Mairies du Front National: sus aux subventions communautaristes et "droits de l'hommiste".

Publié le 10 Avril 2014

Josiane Filio  Par Josiane Filio pour Riposte Laïque

La Ligue des Droits de l’Homme (L.D.H.) omettant de préciser qu’il ne s’agit surtout pas des droits de TOUS les hommes, mais uniquement de ceux qui sont (à ses yeux) plus égaux que les autres, et donc dignes de tous les intérêts et toutes les attentions, vient d’être taclée par le tout nouveau maire de la ville de Hénin-Beaumont, décidant de mettre fin à la subvention et au local qui jusqu’ici étaient depuis longtemps, de sympathiques cadeaux de l’ancienne équipe !

http://http://www.lepoint.fr/politique/la-mairie-fn-d-henin-beaumont-supprime-subvention-et-local-de-la-ldh-mun62110-08-04-2014-1810186_20.php

Belle réponse du berger à la bergère, après les prises de positions de la L.D.H. contre l’extrême droite avant et pendant la campagne des dernières élections municipales. « La Ligue des droits de l’Homme est une association politisée. Dès l’instant où elle s’immisce dans la vie municipale avec des a priori, on compte les liens, se justifie Steeve Briois. Et toc !

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/henin-beaumont-la-ligue-des-droits-de-l-homme-expulsee-par-le-maire-fn_1506948.html

Enfin ! les scandaleux passes-droits consentis, entre autres, aux associations prétendues droit-de-l’hommistes, et/ou aux tenants de la religion prétendue d’amour, de tolérance et de paix (SIC !) par bon nombre de maires lèches-babouches, sans jamais demander l’avis de leurs administrés, vont cesser à Hénin-Beaumont, par la volonté de son maire… cette première mesure n’étant sans doute qu’un début.

Les vrais patriotes qui ont permis par leurs votes, l’arrivée appréciable de maires et conseillers municipaux FN et RBM, ne peuvent que se réjouir de constater que très peu de temps après avoir été élu, et ce dès le premier tour des municipales, Monsieur Briois se montre respectueux de ses engagements en commençant le grand nettoyage, indispensable, des passe-droits dont les élus, droite et gauche confondues, ont toujours été friands afin d’asseoir leur popularité auprès des récipiendaires et leurs amis … et par voie de conséquence s’aliéner leur reconnaissance … aux élections suivantes !

Alors, oui, un nettoyage au karcher est indispensable dans bien des communes où les édiles, tout comme les pros de la politique au sommet de l’Etat, semblent croire que leur élection équivaut à un beau « chèque en blanc », leur permettant de faire « ce qu’ils veulent » et régner en maître absolu, sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit !

Et ce sont ces gens-là qui s’agitent dans leurs Landerneau, pour crier au scandale de l’arrivée du FN aux manettes de plusieurs municipalités … et pour cause ! Ils savaient bien, et c’est pour cela qu’ils s’acharnaient (et continuent, au delà du raisonnable) sur le parti qui risquait de leur faire de l’ombre … voire carrément du tort, en mettant à jour toutes les petites magouilles entre amis, que cet abruti de populo ne devait surtout pas connaître !

Monsieur Pierre Tartakowsky, Président de la LDH peut glapir qu’il est scandalisé, il n’a aucune idée du nombre de patriotes qui étaient auparavant scandalisés par ce passe-droit tout à fait illégal. Mais comme tous ses semblables, il pensait sûrement qu’il pourrait indéfiniment jouer à « fais ce que je dit, fais pas ce que je fais » … c’est à dire qu’il fait partie de ces personnages s’imaginant être au-dessus des lois, puisque s’estimant supérieur au citoyen lambda.

Mais ce bonheur ne saurait rester enfant unique, il appelle forcément les autres municipalités devenues infréquentables puisque gérées par un « odieux maire FN », à s’aligner très rapidement sur ce genre de mesures, tant attendues par les patriotes qui en ont ras la frange de toutes les mesures discriminatoires, prises, toujours au bénéfice des populations adorées et adulées par les politiques en mal d’électeurs et prêts à tout pour en récupérer, par tous les moyens, légaux ou non, là n’est pas la question (pour eux, pas pour nous qui préférons voguer en pleine légalité).

Bien évidemment ceci est plus facile à dire qu’à faire, comte tenu que dans pratiquement tous les cas où le terrain est investi par une équipe FN ou RBM, les chausses-trappes et les coups tordus, tels que voitures brûlées ou vitrines vandalisées, ont subitement fleuri, émanant de « républicains » donneurs de leçons de démocratie, et sensibles des narines au point de sentir du nauséabond partout.

Les semaines qui vont suivre seront décisives quand à la crédibilité de ces maires nouvelle manière, qui non seulement ont du pain sur la planche, mais doivent œuvrer en milieu hostile, puisque c’est bien connu, le « vivre ensemble » tant prôné par l’armée des bien-pensants, ne se conjugue qu’entre gens de bien, c’est à dire ceux qui pratiquent la pensée unique, le dévouement sans borne aux malheureux, et le dégoût de ceux qu’ils taxent eux-mêmes d’extrémistes.

C’est peu dire que nous sommes nombreux à croiser les doigts, pour la réussite de leurs entreprises, afin de fermer la bouche, au moins momentanément à tous les empêcheurs de tourner en rond, et rien que pour écrire un article pour Riposte Laïque, je peux vous dire que ce n’est pas pratique, mais il faut ce qu’il faut ; rien n’est trop beau pour finaliser l’encourageant succès des dernières élections.

Josiane Filio

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article