Manif des pompiers qui termine mal - Vous avez demandé la police ? Ne quittez pas...

Publié le 16 Juin 2014

Suite à la manifestation "pacifiste" des pompiers des Alpes maritimes revendiquant la reconnaissance de métier à risque et pénibilité du métier pour la réforme des retraites.
 Les C R S ont chargé les pompiers violemment, le pompier à terre sur la photo a pris un coup de matraque dans la tête, transporté inconscient à l'hôpital de Nice il se réveillera dans l'après-midi, 5 pompiers en garde à vue, une violence inouïe face à des pompiers avec qui ils ont l'habitude de travailler, une perte de sang-froid totale a provoqué un excès de violence chez ces individus que nous ne regarderons plus jamais de la même façon.
Ces diapos viennent d'un lecteur. Il remarque que les Suisses qui lui ont envoté ces photos sont plus renseignés que les Français car personne n'a pu les voir et donc constater la violence policière envers des hommes qui sauvent des vies la plupart du temps.
Rien vu non plussur les journaux. Quant aux télés... elle sont trop occupées à construire la légende d'une équipe de France qui gagne au nom du multiculturalisme et de la France 3 B. (Black, Blanc Beur). C’est donc l’info « normale », d’un régime « normal », d’un président « normal ».
 Pompiers agressés
Pompiers-agresses2.jpg
Pompiers agressés3
Pompiers-agresses4-copie-1.jpg-
Un souvenir d'autres policiers sur Paris qui avaient également la préoccupation d'une mission socialiste consistant à faire taire une manifestante. Comment se sentent-ils dans leur peau de policier ?

Liberté d'expression2 (2)-
Liberté d'expression3 (2)-
Bien sûr, il nous vient tout de suite à l'idée qu'ils pourraient mieux faire. Mais voilà, c'est interdit... Il ne faut pas toucher à la richesse française. De là à imaginer qu'ils se défoulent.... Il n'y a qu'un pas ! Un pas que je ne franchirai pas. 

racailles-richesse de la france

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article