Manifestation des français asiatique de Paris « contre la violence et les vols » du dimanche 19 juin 2011..

Publié le 21 Juin 2011

De même que la couverture médiatique de la manifestation de Résistance Républicaine n'a pas fait de l'objet d'une attention médiatique forte malgré la présence d'Oskar Feysinger, la manifestation des Asiatiques de Paris contre l'insécurité tous drapeaux français dehors, n'a eu ce dernier dimanche 19 juin 2011, aucun echo non plus.

Dans ce pays, il ne faut pas seulement être un immigré en difficulté dans des cités difficiles, en situation d'insécurité, pour se faire entendre mais il faut en plus, être un immigré d'Afrique.

Ah une bonne grosse colère brûlante de voitures et d'arrêts de bus de "jeunes des banlieues" dans les cités, un bon vieux défilé de la famille victime de l'arbitraire et du racisme, un bon vieux soutien destructeur de vitrine contre la police, la justice voire, la France et que sais-je encore, amènent bien plus de monde médiatique et assure très souvent la UNE du 20 h !

Mais des Asiatiques qui défilent sous des drapeaux français pour protester contre l'insécurité dans leur quartier, et qui plus est, plusieurs milliers, quelle importance!

Pas plus qu'un discours d'Oskar Freysinger, de Pierre Cassen ou de Christine Tasin. Grand silence, la presse met le couvercle et passe à autre chose de moins chaud, moins tendancieux. Attention aux chiens de gardes de la bien pensance! 

Gérard Brazon

 

Manif-d-asiatique-a-Paris.jpgLa manifestation « contre la violence et les vols » du dimanche 19 juin 2011 a rassemblé à Paris 20 000 à 30 000 personnes selon les organisateurs (3500 selon la police). Elles répondaient à l’appel de l’Association chinoise pour le progrès du citoyen (ACPC) de Belleville.

La manifestation «contre la violence et les vols» a rassemblé environ 10 000 personnes, dimanche 19 juin 2011 entre République et Nation. Photo : M. Guillon

Malgré la volonté affichée des organisateurs d’associer à leur mouvement tous les Parisiens sans distinction d’origine, le cortège qui a relié la place de la République à la Nation était composé dans sa grande majorité de Français d’origines asiatiques qui se disent particulièrement ciblés par les délinquants. Munis de drapeaux français, les manifestants ont voulu revendiquer leur « droit à la sécurité qui est une garantie pour [leur] liberté de citoyens ».

La montée de la violence en ligne de mire

« Vivons ensemble ! Vivons en sécurité ! », « Liberté ? Oui. Égalité ? Oui. Fraternité ? Oui. Et la Sécurité ! ». C’est à ces slogans que se sont ralliés les manifestants, pour protester contre la recrudescence de la violence et des vols à Paris et en banlieue. Le 20 juin 2010, près de 15 000 personnes avaient manifesté à Belleville pour les mêmes motifs. En un an, rien n’aurait changé, au contraire.

Cette manifestation fait suite à une série d’agressions perpétrées dans le quartier de Belleville et à Paris, avec des conséquences dramatiques pour deux d’entre elles. Jiang Hu, 32 ans, est plongé dans le coma depuis l’agression dont il a été victime le 29 mai 2011 rue de Belleville. Le 3 juin, Nicolas Moulis, 30 ans était lui aussi plongé dans un coma artificiel après avoir été agressé à coups de marteau et grièvement blessé à la tête, avenue de Taillebourg. Et à chaque fois le même motif : le vol.

L’absence remarquée des élus

Anh Dao Trexel, la fille adoptive de Jacques Chirac, est venue prêter main forte au cortège comme en 2010. Elle a demandé aux pouvoirs publics de prendre des mesures pour garantir la sécurité des biens et des personnes avant de s’étonner de l’absence des élus des arrondissements dont dépend Belleville qui avaient participé à la manifestation de l’an dernier.

L’Association chinoise pour le progrès du citoyen s’est également ému à travers son président Yang Hua du peu d’intérêt des élus parisiens pour les questions de sécurité.

Hamou Bouakkaz, adjoint au maire de Paris chargé de la démocratie locale et de la vie associative et élu du 20eme arrondissement a toutefois rejoint le cortège en cours de route.

Le cortège s’est dispersé dans le calme vers 16h30 en arrivant à la place de la Nation.


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 21/06/2011 23:28



Rappelez vous la fidélité des français vietnamiens combattants, irréprochables et courageux envers leur pays d’adoption .


Au moins on peut constater ,avec sa discrétion  que la communauté asiatique en France ne dérange personne et vit tranquillement .Certains conservent leurs coutumes ancestrales mais en privé
et ne font pas grief au pays d'accueil de quoi que ce soit .Ils sont agréable à vivre .Pour certains la grosse majorité ,cerise sur le gateau ,ils sont chretien ou pratiquent des religions et des
doctrines de paix .


Quoi demander de mieux .En plus ils adore la viande de porc .......



MIKALET 21/06/2011 20:40



VIDEOS SUR LE SUJET


http://www.youtube.com/watch?v=e4TAq7CBm60



L'En Saignant. 21/06/2011 19:59



Qui prendra l'initiative de demander aux pouvoirs publics, même par voie légale, d'intervenir devant ce scandale de la désinformation publique.? Car même le Président SARKO ne fait ni ne dit rien
en ce domaine il en est donc complice.



rosalie 21/06/2011 19:29



Honteux! Je n'étais pas au courant de cette manifestation, merci à vous de nous informer, trop tard, hélas. Oui en effet, il y a 2 sortes de citoyens français: ceux qui bossent et se font oublier
parce qu'ils adhèrent aux lois de la République et ceux qui bafouent cette République, à qui on octroie non seulement la parole mais de plus en plus de place partout et en particulier dans les
médias.


Je suis venue à votre réunion du 18 mais n'ai pas pu rester longtemps; j'ai pu constater que personne ne l'a empêchée, même si, comme vous dîtes, elle n'a pas fait l'objet d'un sujet aux infos de
20h. J'ai été un peu déçue par le nombre quelque peu restreint des participants (peut-être n'ai-je pas vu tout le monde), je suis aussi arrivée tard. Tout cela pour dire que j'ai bien peur qu'une
partie des citoyens se fiche comme de l'an quarante de ce qui arrive chez nous...


J'ai lu aujourd'hui avec satisfaction le billet de Mr Gérin qui à mon avis est un homme de bon sens.


Que va t'il se passer avec les élections qui approchent, j'ai bien peur que le PS brouille les pistes pour se faire élire et alors là...la chute sera grande et irrémédiable!!