Manipulations médiatiques et récupération politique du drame norvégien

Publié le 24 Juillet 2011

 par Gérard Brazon - Riposte Laïque

Un Norvégien pète les plombs, il fait exploser une bombe par ici, tire à vue par là. Il fait les grands titres des journaux et ouvre les JT des 20h. C’est l’horreur, ce sont des dizaines de morts, des dizaines de familles en deuil. Ce ne peut-être que l’œuvre d’un dérangé !

Il est blond, norvégien de souche disent les médias, chrétien fondamentaliste et… sûrement d’extrême droite ! Bingo pour nos biens pensants. Ils tiennent le malade de service. De cette individualité, ils n’hésitent pas une seconde ! C’est la montée de l’extrême droite dans les pays du Nord. Horreur et damnation.

On assassine des chrétiens partout dans le monde et nous avons, de la part des médias un grand silence. Nul reportage sur les intégristes musulmans, sur les fondamentalistes musulmans, nul discours sur le fascisme islamique, pas un mot sur les discours de rejets des chrétiens, la volonté de tuer du juif.

Grand silence sur les exécutions capitales au nom de l’idéologie islamique, décapitations publiques, mains coupées, pendaisons, lapidations. Aucun reportage sur les hurlements des victimes, les pleurs des femmes à qui l’on passe la corde, l’effroi dans le regard de l’homme a qui l’on coupe la main. Pas de journaliste, pas d’ouvertures des JT du 20 heures. Combien de victimes ? Qui s’en soucie en France ? Personne et sûrement pas les journalistes qui ont depuis hier, un os à ronger. Un os blond et de souche. Bon, il est norvégien, mais c’est mieux que rien.

Alors il y a 98 morts. 98 personnes qui ne demandaient qu’à vivre. Des centaines d’autres qui furent terrorisés. Que retiennent nos journalistes français ? Que c’est un fondamentaliste chrétien ! Il a 32 ans. Alors, il est probablement d’extrême droite même si le coupable affirme détester les nazis, les fascistes, les musulmans. Mais comment en France, pays des libertés et singulièrement celle de la libre expression façon socialiste, peut-on laisser échapper une telle nouvelle, c’est presque une providence.  

En conséquence, préparons-nous à assister à des débats ou l’on nous refera les sempiternels rapprochements sur fond « d’époque nauséabonde », d’histoire sombre de notre pays. On entendra les mêmes « antiracistes et autres intello de couloirs des officines droits-de-l’hommistes» nous parler des fâchos et sûrement, nous aurons droit à des allusions sur les « fâchistes français », ceux qui sont intolérants, comprenez bien sûr, les salauds d’islamophobes, les racistes franchouillards, les beaufs, ceux qui refusent l’immigration de repeuplement et la perte de l’idée de la nation. Certes, nous serons loin des attaques mortelles de ce malade norvégien dont on ignore encore les raisons. Mais qu’importe, c’est un os magnifique. Un blanc de souche, même norvégien, qui fut il y a quelques années membre duParti du progrès, un parti de la droite national norvégienne. C’est trop beau pour nos biens pensants et autres bobos-gauchos. Ils vont ronger l’os jusqu’à la moelle, jusqu’au dégoût de la politique.  

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Francis NERI 15/08/2011 13:07



Eh bien Gérard ! Je vois que tu es à la pointe du combat et que tes "adversaires " ne te ménagent pas! Un mot si tu le veux bien! Ce n'est pas Dufour qui est le plus "adroit" je dirais même qu'il
fait rire ! Comme la plupart des convertis, il est excessif et tout ce qui est excessif est négligeable Mais tu devrais être attentif à la prose de Doménico qui mériterais une réponse plus
approfondie, denoncer les amalgames, souligner son dédain de la "réalité" de la peur que l'islam terroriste inspire sur notre propre sol, du refus de l'islam de renoncer à la Charia, de l'idée
que la religion doit être au dessus  des lois de la république etc..  


Elle ressemble étrangement à celle de Tarik Ramadan 


Bien à toi 



Dufour 31/07/2011 11:28



Si,les valeurs je l'ai est apprise avant de me convertir,j'ai lus le coran bien avant de me convertir,et j'aitrouver ce que je chercher,et épousé une musulmane était une évidence pour partager la
même religion la meme vision des choses,comme chez les catholiques ou les juifs.pour comprendre un peut l'islam je vous invite à regarder le dimanche matin sur France2 les chemins de la foi à
8H45 islam c'est trés interéssent et c'est pas l'islam dont vous parlez.pour la charia,c'est l'ensemble des normes doctrinales,culturelles morale et relationnelles (un peut notre code civil) et
en arabe ça veut dire chemein pour respecter la loi de Dieu.



Dufour 30/07/2011 18:31



Brazon,vous devez être rouge pour ne pas vous enervez,j'ai eu la chance d'être éléve par un pére hâté et une mére catholique, je n'ai jamis été à l'église fait du catéchisme,ma mére ne ma jamais
obliger. je suis sur votre blog pour voire les conneries que vous écrivez, vous confondez tous, j'ai des valeurs républicaine peut être plus que vous.l'Islam est pas pire qu'une autre religion,
pourquoi vous ne parlez pas du judaïsme pour épousé une juive il faut être juif sinon il faut 4 ans de convertion,le catholicisme il faut être batissez et faire ça premiere
communion,ecxt,ecxt,l'Islam est plus sympa moi ça à durer 15 mm ne confonder pas ce qui se passe dans les pays islamique et la fFrance si dans certain pays on coupes les mains des voleurs c'est
pas votre probleme laissez les vivres si c est pays venais vous dire ce qu'il faut faire j'aimerais savoir votre réaction,chaque pays est libre de faire ce qu'il veut non !!!!!!!



Gérard Brazon 30/07/2011 21:58



En disant cela vous n'avez donc aucune connaissance des valeurs que vous avez adopté en vous convertissant en ... 15 mn. 


Ce n'est pas des pays qui condamne à couper les mains, c'est la charia. Vous connaissez la charia? 



Tomasz 30/07/2011 16:24



L'islam conquérant ? Jusqu'à Poitiers, jusqu'à la Provence...?


Certes. Et le christianisme, qui est à l'origine de la civilisaiton où nous vivons, a-t-il tjrs été pacifique?


Ne sont-ce pas des chrétiens qui ont envahi et occis par l'Amérique, l'Afrique, l'Asie, l'Océanie ?


Si vous dénoncez le caractère belliqueux de l'islam, pourquoi ne pas reconnaître aussi celui de l'Occident chrétien ? Pourquoi ne pas reconnaître tout simplement que presque toute culture dans sa
phase la plus florissante est conquérante ? Genghis Khan, Cortez, Alexandre le Grand, Napoléon, Hiro Hito, Hitler, Aztèques, Incas, Empires chinois : même combat. Ce n'est pas un fait de l'islam,
c'est un fait anthropologique que l'on rencontre sur TOUS les continents.



Gérard Brazon 30/07/2011 21:32



Cantonnez-vous aux religieux! Ne mélangez pas les conquérants avec les religions conquérantes. Je suis parfaitement d'accord avec vous lorsque vous parlez du christianisme conquérant. Ce fût
l'horreur pour des personnes qui ont subi cette conquête. Mais moi, comme beaucoup sur ce blog tentons d'éviter de revivre ces horreurs avec une religion entrée en scène depuis peu sur nos
terres. C'est parce que nous avons connu les excès du christianisme, les massacres religieux que nous ne voulons pas, à l'heure ou ce christianisme n'est plus dictatorial, que cette religion est
apaisée et a acceptée les lois républicaines, que nous refusons de remettre le couvert avec une autre religion qui se trouve être une religion de type moyen-âgeuse! Epargnons à nos enfants les
affres qu'ont connu nos  ancêtres. Bien à vous.



Nathalie 30/07/2011 14:56



Monsieur Brazon? Pourquoi ne répondez-vous pas à nos questions?



Gérard Brazon 30/07/2011 21:11



Parce c'est inutile tout simplement. Je l'ai fait à votre premier commentaire.



Dufour 30/07/2011 11:20



brazon,dés intimidations,poursuites judiciaires,je suppose pour diffamation à votreencontre,ce n'ai pas de la diffamation,c'est un constat et vue les articls que vous pondez c'est la vérité,je
signe et persiste,vous nedevez pas lire les commentaires de DOM et surtout celui de NATHALIE qui vous siée à merveille et vous qui prônerla liberté d'expression mais quand ont n'ai pas d'accord
avec vous pour vous effendre vous menacez de porter plainte,c'est bien ce que je vous disais vous n'avez pas de couilles et vous voulez donner des leçons !!!!!!!!!!!!!!



Gérard Brazon 30/07/2011 11:48



Monsieur Dufour. Vous remarquerez que je reste poli malgré vos insultes ce qui prouve s'il le fallait que nous n'avons pas grand en commun. Si je parle de "poursuites judiciaires" ce n'est pas
pour vous poursuivre! Je suis pour la liberté d'expression mais simplement pour vous faire toucher du doigt votre comportement. Vous êtes musulman, c'est votre droit mais vous venez sur un blog
qui lutte contre l'islamisation: cherchez l'erreur. Toutefois, vous auriez pu défendre votre point de vue, dire pourquoi vous avez renoncé à vos valeurs chrétiennes, votre culture française
d'origine, adopter une religion qui, partout dans le monde se comporte en conquèrante et abolit les libertés individuelles, consiidère la femme comme un être inférieur et plus grave applique des
lois contraires à nos valeurs démocratiques! Conquèrante jusque dans votre pays autrefois. Poitiers, la Provence sans compter les razzias sur les côtes européennes. Là aussi c'est votre choix.
Vus auriez pu expliquer mais... vous préférez l'invective, l'insulte, les idées toutes faîtes remâchées chez vos amis musulmans. Vous auriez pu nous dire mais... vous avez remarqué que vous vous
receviez trop de mes articles. J'ai réglé le probléme pour vous et là encore, vous n'êtes pas content. Alors une question: êtes-vous un provocateur ou un masochiste?


Bien à vous.


Gérard Brazon 



Nathalie 29/07/2011 20:34


Hahaha ! Je parcours vos commentaires et je souris en particulier à votre capacité, qui rejoint celle de conservateurs de votre famille intellectuelle, à saisir les droits de la femme quand ça vous
arrange ! Je mettrais ma main à couper que vous n'avez jamais appartenu à une association féministe, que votre "féminisme" est surtout de principe et que vous ne seriez pas le dernier à dire que
les féministes aujourd'hui sont passéistes, qu'elles vont trop loin, etc. Au fond, il ne sert sans doute pas à grand chose de vous rappeler que, même sans tenir compte des
musulmans/banlieusards/Arabes/beurs (et il y a en effet bcp à dire sur le sexisme chez ceux-ci), le sexisme existe dans tous les pans de la société, chez les bons blancs. Combien de femmes à
l'Assemblée nationale? Combien de femmes à la tête d'entreprises? Savez-vous quelle est la différence de salaire entre un homem et une femme à pote & compétence égaux? Savez-vous que les femmes
sont les plus touchées par la précarité professionnelle? Que les femmes sont en très large majorité victimes des violences conjugales ? Savez-vous combien de femmes périssent chaque année sous les
coups de leur mari/conjoint? Savez-vous combien de femmes sont chaque année violées ou agressées? Quand vous pensez aux femmes "infériorisées", vous ne semblez ne penser qu'à l'islam, mais
pensez-vous aux femmes de bons bourgeois qui ne travaillent pas et sont confinées à leur bovaryste ennui, à leur petit thé et à l'entre-soi de la société bourgeoise ? Comme chez bcp de gens à
droite, "l'égalité de la femme" n'est pour vous, j'y mettrais ma main à coupée, qu'un principe non suivi d'effets. je crois qu'il ne s'agit surtout que d'un outil rhétorique pour calomnier les
"musulmans" et dire qu'ils sont sur ce point-là, comme sur tous les autres, en désaccord avec "nos belles valeurs". S'il vous plaît, soyez conséquent : ou bien assumez votre féministe jusqu'à faire
partie de ce combat militant, ou bien assumez que vous n'êtes pas un féministe et que vous ne parlez de cela que de façon abstraite, sans examen de la réalité. Car justement, il n'est pas besoin
d'aller chercher seulement chez les basanés pour trouver une réalité aux inégalités hommes-femmes : elles sont systémiques. Et que même une femme aussi peu suspecte de gauchisme que Laurence
Parisot s'en alarme en dit long.


Gérard Brazon 30/07/2011 19:49



Vous ne lisez ce blog que depuis peu c'est évident. C'est dommage car celà vous aurez évité de dire un certain nombre de jugements à l'emporte pièce. Je evous encourage à approndire ce blog qui
devrait vous réserver des surprises si toutefois votre intérêt est vraiment la défense des droits de la femme.


Pour certains des problèmes concernant l'égalité dans le monde du travail, c'est à un ancien syndicaliste permanent que vous vous adressez qui ne pensent pas à avoir de leçons à recevoir d'une
inconnue qui peut dire ce qu'elle veut sous le couvert de l'anonymat. Bien à vous 


 



Popaul 29/07/2011 18:40


Monsieur Brazon, voici un article du Figaro qui vous intéressera peut-être :
http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/25/01003-20110725ARTFIG00474-extreme-droite-les-activistes-europeens-sous-surveillance.php Amicalement, Paul


Dom 29/07/2011 18:09


Monsieur Brazon, Je pense cerner ce que vous pensez sur la question du racisme. D'une part - et vous aurez raison - vous direz que détester et dénoncer l'islam, qui est une religion à laquelle sont
dévoués des individus de plusieurs "races", n'est pas du racisme. Mais ce que vous ne semblez pas comprendre dans la dénonciation du racisme, c'est qu'elle est basée sur des faits têtus et surtout,
qu'elle s'exerce en conformité avec les principes que vous défendez et plus particulièrement l'exigence d'égalité qui est au front de nos bâtiments républicains. Prompt à dénoncer l'antiracisme
comme le font ceux dont vous êtes idéologiquement proches, càd une certaine frange de la droite, vous ne voyez pas que ce que demandent les militants antiracistes, c'est que la République soit à la
hauteur de l'égalité qu'elle proclame - et qui ne s'exerce pas pour tous ses citoyens. En outre, je pense que la question du racisme ne vous intéresse aucunement. Peut-être parce que par un réel
humanisme universaliste vous préférez voir l'individu avant sa couleur, d'ailleurs. Je ne doute pas qu'il y ait chez vous un homme de coeur, même si je ne partage pas votre vision. Mais je
parierais volontiers que la question du racisme ne vous intéresse pas. Je pense donc que votre connaissance des modalités et implications du racisme sont limitées. Or, si vous lisiez des articles,
des livres sur le racisme - et je peux d'ailleurs vous conseiller certaines oeuvres d'un homme à présent devenu néoconservateur et par maints aspects proche de vos idées, Pierre-André Taguieff -
vous y apprendriez que l'un des éléments-clés de la pensée raciste réside dans ce qu'on appelle l'essentialisation. C'est-à-dire la réduction d'un groupe humain à une essence. Ex : l'Arabe
fainéant, le Juif cupide et intéressé, le Tzigane voleur, le Noir lascif, etc. Si, stricto sensu, le mépris de l'islam n'est pas un racisme, il peut avoir dans certains cas (càd dans les cas où il
ne s'agit pas d'une antireligiosité "classique", mais débordant de ce cadre) une similarité avec des mécanismes racistes. Or, pas plus qu'il n'y aurait qu'une façon d'être Juif qui prévale de toute
éternité, il n'existe UN islam. Vous pourrez toujours dire que l'islam a une vocation totalisante : c'est vrai aussi du christianisme. C'est vrai de toute religion. Mais il n'y a pas qu'un principe
abstrait qui serait l'islam ou le christianisme et animerait comme un ventriloque des centaines de millions d'individus. Il y a des individualités, avec un sens de leurs intérêts, avec des
pulsions, des désirs, une raison, une humanité. Bien sûr je pourrais comme vous citer maints aspects d'une féodalité incompatible avec notre République dans des pays d'islam. Mais l'islam des
talibans et l'islam de prieurs de la Goutte d'or ce n'est pas la même chose. De même que le christianisme de Torquemada et celui de saint François sont sans aucun rapport. Or, vous réduisez l'islam
à une essence, à une sorte de Mal qu'il serait de toute éternité, indépendamment des individus. Pire : vous confondez islam, islamisme, terrorisme, immigration d'ascendance africaine, etc.
Permettez-moi de considérer que, même s'il vous sera toujours possible de lister des éléments confirmant votre vision essentialiste, votre démarche ne repose sur aucune rigueur intellectuelle. Et
jamais vous ne pourrez prouver que les quelque 5 millions de Français ayant des origines dans des colonies de culture musulmane, sont tous désireux d'instaurer la charia. Cela ne repose que sur une
interprétation des faits, qui passe par le grossissement et la déformation. C'est ce qu'on appelle l'effet loupe : à force d'examiner une question, vous ne voyez plus que cela, de façon
obsessionnelle. Il faut vraiment concevoir les Arabes comme intrinsèquement arriérés pour prétendre, au nom d'origines auxquelles vous ne cessez de le renvoyer (un peu comme on renvoyait les Juifs
à leur "race" il y a un siècle), qu'ils désirent renverser la République pour instaurer la charia. Cette logique passablement complotiste rappelle, là encore, l'antisémitisme d'il y a un siècle...
Je ne nie pas la réalité de problèmes d'extrémisme, etc. ; j'en nie l'ampleur. Je trouve aussi que dénoncer n'est pas comprendre et qu'il est toujours plus rigoureux de chercher les racines à un
problème si l'on veut réellement lutter contre celui-ci, en l'occurrence l'extrémisme religieux. Or, vous vous accommodez d'une réponse, me semble-t-il, trop facile : l'islam est le problème, de
toute éternité. Vous demandez-vous quelles pourraient être les raisons pour lesquelles les populations que vous dénoncez se retournent parfois vers des origines fantasmées et une pratique rigoriste
de la religion? Vous effleure-t-il l'esprit que la France n'est à l'égard de ses citoyens pas fidèle à son principe d'égalité ? Que nos dirigeants portent en bonne partie une responsabilité, en
termes d'urbanisme, d'escamotage de revendications égalitaires exprimées dès les années 80 ? Refusez-vous d'entendre les "basanés" lorsqu'ils font état de discriminations à l'embauche, même à
niveau égal de compétence ? Lorsque la France estime "moins Français" des citoyens parce qu'ils n'ont pas un nom à consonance blanche, ne porte-t-elle pas une responsabilité dans le mépris qu'elle
reçoit en retour ? Oh, je vous voir venir : vous direz que "ça n'excuse pas tout", etc. Et il est certain que, non, ça n'EXCUSE pas les violences, les voitures brûlées. Il ne s'agit d'ailleurs
aucunement d'excuser mais de comprendre pour pouvoir agir. Ceux qui n'ont dans les faits pas les mêmes perspectives en raison de leur couleur de peau, comment pourraient-ils se sentir pleinement
d'identité française ? Il est certain qu'il est toujours plus aisé de dispenser des leçons aux discriminés, aux chômeurs, aux exclus, lorsqu'on habite Puteaux et qu'on est un mâle blanc, que de
faire preuve d'empathie, de se mettre à la place de l'Autre. Dénoncer, pointer du doigt est toujours plus commode. Cela vaut pour votre regard sur ceux que vous considérez musulmans et qui ne le
sont sans doute même pas tous et en tout cas rarement de façon jusqu'au-boutiste ; cela vaut de la même façon pour ceux qui dénoncent Israël et les Israéliens sans comprendre le pourquoi du
sionisme, qui a sa légitimité, elle aussi discutable par certains aspects, mais difficilement réfutable dans son ambition primitive. Alors, surtout, ce qui m'intéresse à vous survoler ou vous lire
parfois, ce sont quelques question écartées ou bien oubliées sous le monceau de dénonciations et vitupérations. Que faire ? En effet, si les "Arabes", les "musulmans", l'islam, vous posent
problème, alors comment agir ? Faut-il leur interdire de pratiquer leur culte et ainsi enfoncer l'islam dans la clandestinité (et par effet tache d'encre, aviver la haine de la République ?) ?
Faut-il les expulser ? Les "remettre dans les bateaux" ? Faut-il déchoir de leur nationalité ceux que vous considérez comme musulmans ? Eclairez-moi : il ne suffit pas de dénoncer, il faut être
conséquent et proposer des actes, des mesures. Au plaisir de vous lire. Respectueusement, Domenico


Gérard Brazon 30/07/2011 20:38



Je vais essayer, tenter de répondre : Vous dites: "La pensée raciste réside dans ce qu'on
appelle l'essentialisation.(...) l'Arabe fainéant, le Juif cupide et intéressé, le Tzigane voleur, le Noir lascif, etc" Vous ne trouverez jamais sur ce blog ce genre d'arguments. Je
n'accepterai jamais un commentaire de ce type. Ce qui m'importe c'est l'ensemble et pas les "on dit que".


Vous dites: Mais l'islam des talibans et l'islam de prieurs de la Goutte d'or ce n'est pas la même chose. Je vous réponds bien entendu que ce n'est
pas le cas aujourd'hui. L'intolérance de l'islam est reconnue par toutes les religions qui subissent la charia ou la loi islamique dans les 57 pays islamiques. Vous ne connaissez pas bien les
lois de l'islam. L'apostasie est interdite par exemple mais ce n'est pas la seule chose qui le soit. L'individualité également, la femme n'est pas l'égal de l'homme, les peines de mort, la
lapidation, la haine de l'homosexuel. Tout cela ne sont pas remis en cause par le CFCM, rien que ça devrait vous interpeler sur la possibilité que cette loi islamique venant de dieu en direct,
inchangeable nous disent les musulmans, supérieur par essance aux lois des hommes se plie à nos lois républicaines. Les juifs en 1807 ont accepté les diktats de l'Empereur en abandonnant
certaines lois comme la polygamie ou les lois issus des livres saints. Ce que n'a pas fait Nicolas Sarkozy en créant le CFCM dont l'UOIF est proche des "frères musulmans". 


Vous dites: Vous confondez islam, islamisme, terrorisme, immigration d'ascendance africaine, Ce blog lutte contre l'islamisation française et
lutte contre l'immigration incontrôlée. Il n’y a pas l'islam ou l'islamisme. Il y que l'islam qui est un tout. Le reste n'est qu'affaire de situation et de contexte. Revoir l'avancée de l'islam
dans le monde depuis ses débuts.


 Vous dites: Refusez-vous d'entendre les "basanés" Vous ne trouverez jamais cette terminologie qui serait automatiquement censuré si je le
vois dans les commentaires. Mais je vois que cela ne vous gêne pas d'utiliser cette expression sans doute parce que vous en avez le droit en tant que défenseur de l'antiracisme! Amusant.


Vous dites: Oh, je vous voir venir : vous direz que "ça n'excuse pas tout", etc. Donc vous faîtes les questions et les
réponses. 


Vous dites: lorsqu'on habite Puteaux et qu'on est un mâle blanc, Amusant comme réduction de l'auteur de ce blog. Un peu raciste voire méprisant
sur le plan social.


Vous dites: Alors, surtout, ce qui m'intéresse à vous survoler ou vous lire parfois. Vous n'êtes pas obliger de perdre votre temps à survoler ou
lire ce blog. 


Il ya beaucoup de choses sur lesquelles nous ne sommes pas si éloigné que ça mais dans tous les cas nous n'avons pas la même analyse de l'islam. Je vous ferai
seulement remarquer que si tous les musulmans ne sont pas des terroristes, la plupart des crimes contre les chrétiens sont commis par des musulmans. Ce qui me plairait et je l'ai dit souvent,
c'est de voir des musulmans défiler pour protester des crimes contre les chrétiens voire les assassinats et bombes humaines sans compter les interdictions de samoussa en Somalie. Mais les
musulmans de France ne descendrons jamais dans la rue comme moi je l'ai fait pour soutenir les coptes à Paris.


Au fait vous étiez où lors de cette manifestation. 


Bien à vous.


 



Dufour 29/07/2011 17:09



Je vois que brazon ma enlevez de ce blog quand on déplais au grand chef il s'énerve et fait taire les gens la laïcité c'est dire ce que l'ont veut mais pas pour brazon non,il faut aller dans son
sense pensée comme lui être pour les juifs cela s'apparente a du STALINISME vous êtes à l'image de ceux que vous défendez,un frustrer de la vie un petit chef qui na pas de couilles,votre blog
c'est pour vous donner de l'importance que vous n'avez pas dans la vie comme la plus part de vos acolytes les mullers et autres que des grandes gueules votre blog est un ramassis de conneries de
dégénérer et de raciste,vous êtes la honte de la France ont devrais fermer ce blog ça libererais vos esprit pour pensé à autre choses brazon vous êtes un con je ne vous salut pas.Mr DUFOUR



Gérard Brazon 29/07/2011 17:58



Monsieur Dufour. Dans votre dernier commentaire vous estimiez recevoir trop d'articles. De plus, ces articles semblent ne pas vous convenir. Je vous ai rendu service en vous supprimant des
abonnés. Vous pourriez au moins me remercier car je pensais que vous ne saviez pas comment faire pour vous retirer de ce blog qui vous dêplait tant. Maintenant si c'est pour écrire des
commentaires comme celui-ci qui est plutôt injurieux et sans doute passible de poursuites judiciaires c'est inutile de revenir. Sinon, participez et essayez de comprendre votre erreur. Si vous le
pouvez... bien à vous.



Georges Lesainge 28/07/2011 00:11



Au fond, nous nous revendiquons exactement des mêmes principes et valeurs : la République, les libertés individuelles, les devoirs civiques, les Lumières, la Raison, la Nation,
Liberté-Egalité-Fraternité, Laïcité... Sauf que je constate - et les faits historiques sont têtus - qu'il ne suffit pas de proclamer et d'écrire, et que précisément, il y a eu longtemps un large,
un immense fossé, entre les principes "universels" et la réalité. Non, Napoléon n'avait rien d'un libérateur : et je pourrais vous retrouver quelque délicieuse citation disant son mépris des
"races inférieures". Non, tous les esprits des Lumières n'étaient pas favorables à l'application aboutie de leurs beaux principes ; et je pourrais là encore vous le démontrer.


Les principes et les idées doivent s'accorder avec leur pratique, sinon leur valeur est douteuse. Or, il faut bien mesurer que tout ne se résume pas à la lumière de ces principes et idées.
Naturellement, le reconnaître serait déjà comprendre les racines historiques et sociologiques du "problème-des-banlieues" comme aiment le dire les médias. Or, pour haïr, il faut essentialiser,
càd renvoyer à une sorte d'ontologie permanente, définitive (de l'islam, des Arabes, comme avant des "sauvages", "barbares", des Noirs, des Juifs).


Croyez ce que vous voudrez M. Brazon, mais vous êtes bel et bien l'héritier de l'histoire occidentale, jusque dans votre incapacité à tirer les justes leçons et à départager le bon grain de
l'ivraie, jusque dans votre façon de dire "regardez ailleurs, le mal est partout et de tout temps et après tout, on n'y peut rien".


Or, je crois précisément que si l'on est un vrai patriote, véritablement amoureux de la France, on doit dénoncer ce qui est manquement à la noblesse de ses principes et tricherie avec l'histoire,
et pour exiger de ce pays, de ses dirigeants, de son peuple - et de moi-même - qu'ils soient à la hauteur des principes et valeurs proclamés de liberté, d'égalité, de fraternité (le plus noble,
le plus difficile des devoirs), de laïcité aussi, mais encore de tolérance, de paix, d'accueil.


Qui est fort ne tremble pas et peut même être bon et doux : cela est vrai d'un individu comme cela est vrai d'une nation. Ce qui est faible est en revanche apte à réagir vivement dès qu'il se
sent acculé : on appelle ça être "passif-agressif". Vous êtes de ceux qui portent à l'échelle d'une nation ce rapport à autrui. Parce que vous êtes un faible dans un pays qui se perçoit comme
faible et menacé, faute d'oser assumer les devoirs que ses principes lui donnent, au lieu de les proclamer sans les faire appliquer.


Bonne nuit.



Gérard Brazon 28/07/2011 09:41



"L'agressivité est un signe de faiblesse". Evitez les insultes s'il vous plaît et les jugements de valeurs. Nous ne sommes pas obligés de penser la même chose sans pour autant mépriser l'autre ou
le traiter de "faible". Pour conclure sur "les principes". Si vous vous apercevez que vos principes aboutissent à votre mort, que feriez-vous?


Bien à vous



Georges Lesainge 27/07/2011 23:48



"Ma civilisation n'est pas sainte, elle est mienne et je fais avec. Elle est aussi celle des découvertes, de la science, des médicaments, des lumières, des révolutions, des idéaux, des droits
de l'homme, des libertés de la femme. Alors à vos yeux, ce n'est peut-être pas grand-chose, mais admettez tout de même qu'à force de nous démontrer que seuls les européens sont des monstres, vous
finissez par tomber dans le ridicule."


Il est toujours comique de vous voir imputer. On ne peut dire que vous manquiez d'imagination : c'est d'ailleurs son excès qui vous caractérise. Beaucoup d'imagination, peu de réalité. C'est une
certaine façon de nier autrui que de lui imputer, que d'exagérer ses propos, les faire entrer dans la case du "déjà-entendu", plutôt qu'évaluer la réalité de ses arguments.


Nulle part je n'ai maudit l'Europe. J'en suis un ressortissant et je n'ai aucune honte d'être Blanc ni l'héritier de l'histoire européenne et de certains de ses glorieux apports à l'humanité. Il
y a seulement que de cette histoire je ne partage pas le regard que vous portez.


Mais parce que vous vous pensez un "résistant" ("Résistance laïque"), vous vous percevez nécessairement dans le camp du Bien ; les autres donc sont dans le Mal. Il y a là une espèce de
métaphysique manichéenne qui par certains aspects rejoint la rigidité de fanatiques religieux ou politiques... Mais passons.


Parler des Lumières, oui, mais à condition de se rappeler que dans les salons on s'accommodait très bien de la hiérarchie des races et des domestiques noirs sans aucun droit. Par exemple.


Avoir la lucidité sur soi, sur sa civilisation, ce n'est pas avoir la naïveté de croire qu'il n'y de mal qu'ici et qu'ailleurs tout ne serait qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté, ce vieux
rêve de l'Âge d'or. Mais il semble que cela pénètre difficilement votre entendement binaire qui ne comprend en somme que le Bien, le Mal.


Non, l'Occident n'a pas le monopole de l'horreur et nulle part je n'ai prétendu "démontrer que seuls les européens sont des monstres", comme vous le prétendez. Mais je suis lassé
d'entendre parler du monde occidental comme vous le faites, càd comme une citadelle de la civilisation assiégée ou menacée par la barbarie déferlant à ses portes... comme si l'Occident était pur
et irréprochable.


Quant à vos propos sur Léon Blum et les autres avant, ce n'est même pas une question d'obsession antiraciste que d'affirmer qu'il y a bel et bien racisme, cher Monsieur. Oh, je sais combien les
Zemmour, les Finkielkraut et tant d'autres ont contribué à faire passer la dénonciation du racisme pour un terrorisme. (Je pouffe d'ailleurs.)


La notion de hiérarchie des races est l'essence même des génocides ; elle est le fil rouge qui relie le génocide amérindien au génocide des Juifs. Elle est l'essence même du projet colonial,
consistant à "civiliser" les sauvages, càd les barbares, les sous-hommes (les Nazis diront plus tard Untermenschen). Civiliser oui, à coups de fusils, de décapitations, de tortures, de pogromes.
C'est ça aussi la face sombre du développement économique de l'Occident et des belles valeurs "universelles".


C'est encore toute l'ambiguïté du 8 mai 1945 : fin de la guerre d'un côté, massacre de ceux qui brandissent à Sétif le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.


Monsieur, je ne prétends ni qu'il faille avoir honte d'être Blanc, ni qu'il faille s'en glorifier ; il n'y a pas "le Bien" et "le Mal". Mais il est sûr que la nuance et le doute perpétuel sont
moins commodes que les certitudes  que vous ne cessez de déverser, pugnace sinon hargneux, dans le petit parloir de votre blog.


Bien à vous,


G.



Gérard Brazon 28/07/2011 09:35



Vous avez parfaitement le droit de ne pas partager mon regard sur la société. Par contre, vous n'êtes pas obligé d'être, à la limite, insultant à mon égard. Une seule chose: Comment pourrait-on
se considérer dans le camps du mal sans que cela soulève un problème psychologique. Pouvez-vous vous considérer dans le camps du mal? Bien sûr que je pense être dans le camps du bien ou plutôt
être, dans celui de l'interpellation. 


Pour conclure, je considère que là aussi vous confondez les principes et les actes. C'est évident qu'il y a une différence entre les actes et les principes. C'est tout simplement humain.
Peut-être qu'il faut considérer les principes comme le but à atteindre, car s'imaginer que les hommes pourraient-être dans l'exactitude du principe relève de l'idéalisme. Nous avons connu des
dictatures qui ont voulu cette parfaite situation. Sur le racisme, il semble que vous n'avez pas lu ma répons ou alors en diagonal ou en polémiste.


Bien à vous



Martin 27/07/2011 20:37



Mon Dieu ! Tant d'arrogance, tant de stupidité, tant de si classique certitude d'être dans le vrai alors qu'il ne s'agit que d'un regard subjectif et particulièrement idéologique.


Vous trouverez toujours des éléments réels confirmant une vision du monde idéologique, M. Brazon. Votre obsession de l'islam n'est au fond pas bien différente de l'obsession antisémite du
tournant des XIXe et XXe siècles ou de celle bien actuelle de ceux qui voient des sionistes partout. Et croyez bien qu'ils ne manquent pas d'arguments et d'éléments de preuves, TOUT COMME VOUS.


En outre, vous semblez prôner la défense d'une identité "judéo-chrétienne" européenne et a fortiori française, face à un péril d'islamisation. Mais enfin ce repli vers ce qu'il faut défendre a
quelque chose de risible pour maintes raisons :


- toute identité évolue, qu'il s'agisse d'un individu ou d'une civilisation entière : il n'existe pas d'identité figée ;


- l'identité est plurielle : votre définition - ou celle d'un Rioufol - de ce qu'est la nation ou l'héritage français diffère drastiquement du rapport, par exemple, d'un Jean-Luc Mélenchon à la
nation et à l'héritage français ;


- vous confondez en bonne partie islam (et je ne parle même pas de rigorisme, d'islamisme ou de terrorisme, puisque pour vous tout cela est la même chose, l'islam étant par essence le Mal) et les
immigrants venus des pays d'islam et leurs descendants... Je vous mets au défi de prouver sur une base empirique, sociologique et chiffrée la réalité d'une pratique systématique ou dominante de
l'islam chez ces populations ;


- le retour à la notion que vous défendez de l'Europe n'est en aucune façon la garantie de la paix : je crois me souvenir que l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne, l'Italie ou la France - entre
autres - se sont battues les unes contre les autres pendant des siècles ; que les violences qui ont ravagé les sociétés européennes n'étaient pas le fait de mahométans ; et que la violence
colportée sur les cinq continents par les Européens, comme mentionnait Georges Lesainge, n'était pas davantage le fait de l'islam. Il est donc réducteur de voir en l'islam l'alpha et l'oméga du
mal.


J'ai tendance à penser d'une part que la barbarie n'est pas le contraire de la civilisation, comme le prétendent des BHL ou Finkielkraut, mais qu'elle en est une partie intégrante, l'équivalent
de ce qu'est l'inconscient à l'esprit humain.


J'ai tendance, en outre, à penser que même sans l'islam, les sociétés occidentales ont déjà bien de mouron à se faire. La dévoration par le néolibéralisme des droits et acquis sociaux, la
prédation et le vol du capital par la haute-finance, la délinquance et le manquement au civisme répandus aussi bien chez les déclassés que chez les députés parfois et les grands patrons et hautes
fortunes cherchant à se soustraire au devoir civique de l'impôt ; mais c'est encore en oubliant la pornographie, l'art contemporain qui ne dit plus rien, l'absence généralisée de valeurs
transcendantales ; l'égoïsme généralisé et le recul du sentiment d'un devoir civique ; etc.


Je crois qu'à trop vous focaliser sur l'islam comme cause de l'essentiel de nos maux, vous vous exonérez de toute la rigueur intellectuelle qui différencie le chercheur intègre de l'idéologue.


Je ne nie pas la réalité du fanatisme islamique, mais vous vous entêtez à aviver ce que vous dénoncez. Vous êtes de ce mouvement de la prophétie autoréalisatrice du choc des civilisations, montée
de toutes pièces. L'islam radical n'en finit pas de reculer et l'idée d'une adhésion populaire à l'islam violent est une manipulation idéologique. Comme l'écrivait Emmanuel Todd voilà quelques
années : c'est parce qu'il touche à sa fin que l'islam politique est si violent. Il recule à mesure que les populations s'alphabétisent. Les révolutions arabes n'ont pas démontré le soutien
populaire massif aux partisans de la charia, mais plutôt un désir de démocratie.


Je suis stupéfait qu'on puisse réellement croire que l'islam est réellement un danger pour l'Occident et pour Israël, ce malheureux pays dont on fait un symbole bien commode derrière quoi
s'efface la réalité des Israéliens et des Palestiniens... Stupéfait surtout parce que croire que l'islam est violence, c'est tout simplement ne pas voir que si tel était le cas, nous devrions
voir se préparer des hordes d'un milliard de fanatiques prêts à dévaster notre bel Occident comme les sept plaies d'Egypte. Or on en est loin. Et ce ne sont pas quelques fanatiques qui vont y
changer grand chose.


Merci de m'avoir lu.


Cordialement,


Martin



Gérard Brazon 28/07/2011 09:20



Je vous propose d'en faire un article de votre commentaire si vous le souhaitez. Il y aurait tellement à répondre que je pourrai vous en faire 2 pages. A commencer par votre relativisme
systématique. Nous n'avons tout simplement pas la même perception de la situation. Par contre, j'éviterai les jugements de valeurs sur les auteurs des articles. Nous sommes encore libre de dire
ce en quoi nous croyons ou pensons. A moins que... 



Georges Lesainge 27/07/2011 18:41



"Les actes valent mieux que les écrits. Regardez ce qu'ils en ont fait de ces "belles paroles" pendant 14 siècles"


Faut-il vous rappeler combien de dizaines de millions de morts ont les Blancs que vous défendez si ardemment contre la "barbarie" islamique ? Faut-il vous dresser l'énumération des peuples
massacrés, torturés, réduits à la sous-humanité ? Faut-il vous parler des Toltèques, Incas, Mayas, Cheyennes, des Sioux, des Juifs, des Tziganes, des Hereros, des Hottentots, des Aztèques, des
Aborigènes d'Australie, des Canaques et de tant d'autres ?


Il est commode - autant qu'il est d'ailleurs VRAI - de parler de l'esclavage et des sauvageries faites au nom de l'islam. Mais ayez la rigueur morale et la droiture de reconnaître ceux de la
civilisation que vous défendez.


Ayez la droiture de vous souvenir Saint-Domingue et la négation de l'émancipation noire ; ayez la droiture de vous souvenir que Napoléon fut un raciste déclaré, tout comme Jules Ferry, tout comme
Kant, tout comme tant d'autres. Et ce n'est pas mentir que dire cela : la hiérarchie des races est très ancrée dans la pensée occidentale, théorisée de longue date. Vous souvenez-vous que
l'esclavage dura jusqu'au XIXe siècle en France? Que la ségrégation raciale dura aux Etats-Unis ou en Afrique du Sud jusque très tard dans le XXe siècle ?


Et ce ne sont pas des "musulmans" qui en sont responsables, mais des gens qui partagent vos visions sur la "civilisation" et la "barbarie".



Gérard Brazon 27/07/2011 20:31



On pourrait perdre son temps en énumérations de nos morts
réciproques. on pourrait énumérer les massacres africains commis par des africains. Les ventes de noirs faites par d'autres noirs. On pourrait gloser également sur la misère des caraïbes, celle
d'Haïti en particulier depuis son indépendance et sa victoire contre le colon français en 1804. On pourrait même faire des comparaisons avec la République dominicaine qui semble si riche par
rapport à son voisin. On pourrait se jeter à la figure les morts d'Asie, les morts d'Océanie, les marins dévorés par les tribus locales. On pourrait faire des additions, faire des comparaisons,
des soustractions, on pourrait même parler des massacres des hindous par l'islam qui refusait d'imaginer que l'on pouvait avoir plusieurs Dieux, des Bouddhistes aussi. On pourrait parler des
sacrifiés sur les autels incas, On pourrait bien sûr. Mais on ne parlerait que de crimes humains commis par des humains. Qu'ils soient jaunes, blancs ou noirs. Entre la monstruosité de
l'homme et son génie, je titube disait Claude Nougaro.


Dans votre énumération et curieusement, vous avez oublié les
morts de l'Empire de Rome mais avant lui ceux d'Alexandre, ceux de Sparte, ceux d’Athènes et également, plus loin encore, ceux des Egyptiens. Et combien d'autres qui n'ont pas traversés
l'histoire des hommes  sans aller jusqu’à ceux des cavernes pour un morceau de viande, un territoire de chasse. On pourrait en effet. Mais à quoi
bon?


Ma civilisation n'est pas sainte, elle est mienne et je
fais avec. Elle est aussi celle des découvertes, de la science, des médicaments, des lumières, des révolutions, des idéaux, des droits de l'homme, des libertés de la femme. Alors à vos yeux,
ce n'est peut-être pas grand-chose, mais admettez tout de même qu'à force de nous démontrer que seuls les européens sont des monstres, vous finissez par tomber dans le
ridicule.


Je connais mon histoire et je n'ai jamais dit que nous étions
merveilleux. Vous utilisez l’histoire des hommes et des nations en oubliant de relativiser en fonction des époques. C’est une grave erreur analytique que de juger une situation, une époque, un
homme avec les yeux de son époque. Il est parfaitement stupide de dénoncer un racisme qui était parfaitement  vécu tout à fait différemment autrefois
au point ou le mot race fait partie de notre constitution. Au point ou un socialiste Léon Blum parlait du devoir des races supérieures devenir en aide aux races inférieure. Les mots ont
simplement changé de sens et ce sont des gens comme vous qui ont participé à la diabolisation des mots. Léon Blum était-il raciste ? Bien sûr que non. Mais pour des gens comme vous, si c’est
un homme de droite alors oui, c’est un raciste. C’est parfaite incohérent car ni l’un ni l’autre à cette époque n’était raciste à la mode 2011.


La démocratie, le progrès, la science ont trouvé leurs sources
dans cette Europe blanche, que cela vous fasse plaisir ou non. Les Grecs ont inventé la démocratie et avez aussi des esclaves et appelaient les étrangers métèques.  Cette Europe que vous semblez maudire à moins que vous ne soyez masochiste. Bien sur que nous ne sommes pas parfait mais au moins, vous pouvez affirmer tout
cela parce que nous avons laissé des archives pour codifier, dire, ou dénoncer tout cela tout au long des siècles.  Trouvez un autre peuple qui aurait été capable de dire tous ces crimes et
de les comprendre aujourd’hui. Si vous étiez musulman, arabe d'Arabie ou du Moyen Orient, vous ne trouveriez aucune trace de ces quatorze siècles de crimes contre l'humanité faits par
l'islam. C'est toute la différence entre les civilisations. Alors oui la mienne n'est pas blanc-bleu, mais elle a produit AUSSI tant de belles choses que vous pourriez au moins vous en souvenir
plutôt que de cracher sans arrêt sur elle. Peut-être même l’apprécier à sa juste valeur. Ni plus ni moins.


Gérard Brazon


Bien à vous


 


 



Dufour 27/07/2011 16:46



Je fait comme vous vous avez écrie mon nom FUFOUR alors je fait de même,pour les leçons je vous prie de repasser pus tard,je n'ai rien a recevoir de vous,j'ai compris votre haine des
musulmans,c'est dans votre ville qu'en 1971 un colleur d'affiches Salah Kaced à étè tuer lachement par des gens dont vous défendé les idées vous ête tres mal placée pour faire la moral,et pour
votre blog il me semble que c'est ouvert a tous le mondes et c'est ecrie liberté,égalité,fraternité laïcité,et vous qui pleurer parce que veut fermer votre blog,vous voulez que je parte,il y a un
épisode que j ai rater,et dans votre Bible il est ecrie tu aimeras ton prochain comme toi même a en juger vos propos à mon égard vous devez pas vous aimer beaucoup,je continurais à lire ce que je
reçoit un peut trop a mon goût mais vous devez avoir du temps de libre.Mr BRAZON



Dufour 27/07/2011 12:34



Monsieur,Frazon,merci pour vos compliments,vue votre esprit ça me vas doit au coeur,pour information et j espere que vous allez le lire vous me citez souvent le coran vola ce qu'il dit,Mariez
ceux qui ne sont pas encore mariés,vos serviteurs probes à vos servantes;s'ils sont pauvres,Dieu les rendra riches du trésor de sa grâce;car Dieu est immence,il sait tout,que ceux qui ne peuvent
trouver un parti à cause de leur pauvreté vivent dans la continence jusqu'à ce que Dieu les ait enrichis de sa faveur.Si quelqu'unde vos esclaves vous demande son affranchissement par
écrit,donnez-le-luis si vous l'en jugez digne.Donnez-leur quelque peu de ces biéns que Dieu vous à accordés. Ne forcez point vos servantes à se prostituer pourvous procurer des biens de passages
de ce monde,si elle désirent garder leur pudicité si quelqu'un les y forçait,Dieu leur pardonnerait à cause de la contrainte;il est indulgent et compatissant. je vous souhaite une bonne lecture.


Mr DUFOUR



Gérard Brazon 27/07/2011 13:25



Les actes valent mieux que les écrits. Regardez ce qu'ils en ont fait de ces "belles paroles" pendant 14 siècles. Vous êtes bien trop gentil Monsieur Dufour. En tant que converti vous avez
sûrement beaucoup à prouver à votre entourage. Prouvez le ailleurs que sur ce blog qui ne vous convient manifestement pas. Bien à vous.


Ps, c'est Brazon et non Frazon. respectez mon nom au minimum.



Dufour 26/07/2011 13:05



Oui c'est vrais ils y a que les musulmans qui tue,ça ce vois que Mr Brazon a pas lue sont livre d'Histoire de France tous ces massacres au nom de Dieu,je ne voudrais pas faire un cour
d'histoire,tous ces évangélistes qui sont aller en Afrique porter la bonne parole qui au nom de Dieu tue,font de lesclavages parce qu ls sont noir et bête tue des sorciers parce qu ils sont
possédes par le Diable,enfin c est peine perdue,car Mr Brazon ne vois que des musulmans qui tue.Pour la phto de l homme etde l'ânesse,c est pas grve,les curées,évêques eux le font directement
avec des enfants de 6,8,9,10 ans et plus et peut etre moins,ces mieux et puis là c est la parole de Dieu,et là Mr Brazon vas me sortir sont discour si bien rodé que Mahomet(priere et paix pour
lui)à épousé une fille de 6 ans et coucher avec à 9 ans qu ils etait pédophile,mais curieusement pas les hommes d Eglises.ce sont des esprit étriqué,raciste.pour Gaza c est normal qu ils puisse s
amuser,pas seulement les juifs.j ai signier la pétition pour l état palestinien,mais ça vous l aviez deviner.Mr Sahabas à raison et je suis entierement avec lui.



Gérard Brazon 26/07/2011 19:06



Monsieur Dufour, ou avez-vous lu dans mes écrits que je trouverai normal de voir ds prêtres, des curés, des évèques viler ds enfants? Je vous met aux défi de le faire. Par contre, il n'est écrit
nul part ni codifier dans aucune religion hors l'islam, je dis bien aucune le viol des enfants. 


Sur l'esclavage, vous confondez votre histoire comme quoi la religion rend stupide. Vous confondez l'esclavage par lui-même, la traite négrière, ces femmes et ces hommes vendu par leurs frères
noirs pour quelques pagodilles avec la colonisation. 


Vous êtes chaque jours en train de vous discréditer. Vous auriez pu avoir des arguments, mais vous êtes dans la confusion. 


A propos d'esclavage, relisez votre Coran, il y a de belles pages sur comment prendre une esclave car là aussi l'esclavage est codifié par cette religion. Relisez les proposition de cette députée
Quatarie qui souhaite réintroduire l'esclavage afin que les hommes ne puissent plus subir la tentation. Vous êtes désespérant Moniseur Fufour. Vraiment...


Gérard Brazon



sahabas 26/07/2011 02:10



Ah quand ça vous gêne, pas de plan comptable. J'ai bien ri en lisant ça. Les faits sont têtus. L'axe judéo-atlantiste que vous représentez fanatiquement est responsable de 100 fois plus de morts
que tous les "fondamentalistes musulmans" que vous désignez. Assumez votre doctrine de haine.


Quand aux médias : arrêtez de mentir c'est pitoyable. On nous en parle sans cesse de l'islamisme. Mais qu'en est il du juifisme ? A t on entendu parler du trafic d'organe organisé par des rabbins
à New York ? De la traite des femmes blanches par Israël ? Des attentats false flag du Mossad ? Des incendies de mosquées par des juifs fanatiques en palestine ? Des autodafé d'évangiles
organisés en israêl par des juifs extrêmistes ? De la Torah du roi autorisant le massacres de bébé ? Etc etc... Le voilà le vrai tabou.


Autre tabou : les premiers, et de très très loin, à assassiner des chrétiens dans le monde sont les extrêmistes hindous. Même le fanatique Alexandre Del Valle le reconnait. Or, le silence des
médias est total, c'est l'omerta. Pareil pour riposte laique et vous même. Donc : les chrétiens, vous vous en foutez comme de l'an 40. Mais vous exploitez certaines souffrances bien localisées
pour alimenter une doctrine de haine. Pitoyable.



Olivier Bonnet 25/07/2011 14:16



"On assassine des chrétiens partout dans le monde et nous avons, de la part des médias un grand silence. Nul reportage
sur les intégristes musulmans, sur les fondamentalistes musulmans, nul discours sur le fascisme islamique, pas un mot sur les discours de rejets des chrétiens, la volonté de tuer du juif.


Grand silence sur les exécutions capitales au nom de l’idéologie islamique, décapitations publiques, mains coupées,
pendaisons, lapidations. Aucun reportage sur les hurlements des victimes, les pleurs des femmes à qui l’on passe la corde, l’effroi dans le regard de l’homme a qui l’on coupe la main. Pas de
journaliste, pas d’ouvertures des JT du 20 heures. Combien de victimes ? Qui s’en soucie en France ? Personne et sûrement pas les journalistes qui ont depuis hier, un os à ronger. Un os
blond et de souche. Bon, il est norvégien, mais c’est mieux que rien."


 


C'est une plaisanterie n'est-ce pas ? On n'arrête pas de nous rabattre les oreilles avec le fondamentalisme musulman qui menace notre civilisation, etc. Partout, tout le temps. Vous êtes sourd et
aveugle ? Mais pour vous, ce ne doit pas être assez. Et quand un homme qui partage vos idées va au bout de leur logique, en assassinant les mômes des travaillistes "complices de l'islamisation",
c'est juste un déséquilibré ? Pas plus que vous au niveau du corpus idéologique. Juste lui a traduit en actes votre discours de haine.



Gérard Brazon 25/07/2011 14:30



Ah bon vous trouvez que les journalistes et les médias français regorgent d'informations et nous signalent le fondamentalisme musulman! Vous êtes amusant cher Monsieur, aucun journaliste n'aborde
avec sincérité si ce n'est de force la problèmatique islamique. Personne n'aborde les assassinats de chrétiens d'Orient. Lorsque cela est abordé c'est avec des tas de précautions linguistiques
histoire de ne pas "stigmatiser" la "communauté musulmane". Vous êtes amusant disais-je! Au fond non, vous ête le prototype de cette bien pensance destructrice de la liberté d'expression. Dites
moi dans quel émission vous avez pu voir un débat entre des musulmans laïques (il y en a) et des imams fondamentalistes avec pourquoi pas des chrétiens d'orient, des coptes, des juifs. Cela
existe en Italie. pas en France. Non il n' y a aucun débat sur la place d'un islam républicain respectant la laïcité et vivant la religion chez elle. Pourquoi? Tout simplement parce que cette
religion ne peut se vivre que collectivement et en envahissant l'espace public en attendant d'envahir et d'imposer la charia. Ne faîtes pas l'innocent, c'est injurieux et ridicule. Bien à
vous. 



Sahabas 25/07/2011 14:14



Votre réthorique talmudique est ridicule. Inversion accusatoire, mensonge... Les terroristes dans cette histoire sont des juifs israéliens et vous en êtes complice, point. Le Hamas a tué
infiniment (et de très très loin) moins de civils qu'Israël. C'est incomparable. Vous êtes un raciste anti-goy qui considère que les musulmans doivent être massacré car congénitalement ennemis
d'Israël (le goy est considéré dans le talmud comme un bestiaux). C'est un raisonnement hitlérien. La boucle est bouclée Brazon.


Après ne venez pas chialer sur les zzheure les plus sombres de l'Histoire...



Dufour 25/07/2011 12:24



Mr Sahabas,je suis entierement d'accord avec vous,mais sur ce blog qui est pro-israeliens vous aurez jamais raison ces gens qui se dise intelligent et ouvert d esprit,sont anti-musulmans ont une
haine farouche contre tout ce qui n'est pas catholique pour eux il y a que israel qui est un pays d'amour et de toléranc, ça ce vois qu'ils n'ont pas étès voir comment ils traite les musulmans
qui veulent rentrer pour travailler,et comment ils ferme les frontieres à Gaza,prenne pour des charlots les bateaux pour Gaza j'en passe et des meilleurs,ils sont sony islmophobes,ils deteste les
Arabes j'aimerais bien qu'ils comprenne un jour mais c'est une cause perdu,pour eux c'est impossible qu'un chretien puisse tuer massacrer d'autres chrétiens et d'autres personnes,les chrétiens ne
tue pas bombardes pas.enfin il me plaît de savoir que je ne suis pas le seul.je vous souhaite une bonne journée Mr Sahabas



Gérard Brazon 25/07/2011 14:00



Vous êtes ridicule Monsieur Dufour. Nous dire que nous refusons d'entendre que des chrétiens tuent d'autres chrétiens est totalemnt stupide et injurieux pour toute personne qui connaît son
histoire. Vous n'avez pa vu gaza depuis logtemps. Vous devriez y voir les constructions, les bâtiments et même le parc de jeux qui fût construit il y a peu. La frontière avec l'Egypte est
ouverte. Israël fourni la population. Pourquoi ne dites-vous que le hamas est une organisation terroriste, qui appelle et forme ces enfants à tuer du juif et refuse à Israël son pays. Un hamas
qui déterre les chrétiens pour "apurer" la terre musulmane. cela ne vous fait rien. Déterrer des morts? Même les morts n'ont pas le droit d'être et de reposer en paix? Le hamas bombarde
régulièrement les villes frontières d'israël et vous ne les voyez pas. Le hamas provoque et attend les ripostes en se prsentant comme une victime. Il faut être stupide pour ne pas voir le jeu qui
est poursuivi par le hamas. 


Bien à vous



Serge 25/07/2011 09:49



Gérard Brazon, déjà habitué a publier des articles de presse pêchés sur des sites d'extrêm-droite, sympahtisant des groupsucules tels que les "Identitaires" de Lyon qui agressent leurs opposants
politique, des grupuscules néo-nazis belges ou des groupes affiliés à la tendance "autonomes lorrains" tombée sous un coup de filet de la police...minimise l'engagement néo-nazis de ce fou qui
revendique, entre autres, des idées anticommunistes et xénophobes.


 



Gérard Brazon 25/07/2011 14:12



Oui et alors... Vous lisez en diagonal!


Vous souhaitez que je lise quoi? Libération, Le Monde, le nouvel Obs et tous ces petits journaux biens pensants? C'est sans doute regretable pour vous mais l'information circule et je la
retransmets, à charge pour les lecteurs de faire leurs propres recherches et d'analyser par eux-même. C'est cela la liberté d'expression. D'autant plus que je n'interdis pas aux lecteurs de lire
ce type de journal bien pensant. Bien à vous. 



Sahabas 25/07/2011 04:32



Vous n'êtes pas sérieux. Les plus grands terroristes et assassins de civils restent les blancs chrétiens. Rien que depuis la Seconde guerre mondiale (qui était déjà une boucherie entre blancs
chrétiens), les chrétiens et leurs maîtres israéliens ont ravagé des dizaines de pays et massacré des dizaines de millions de personnes. Les attentats dont vous parlez, dont une partie sont des
false flag, c'est peanuts par rapport au terrorisme d'Etat occidental. Je rappelle que le 11 septembre (dont la version officielle est plus que douteuse) c'est 2800 morts... et que la guerre
d'Algérie commise par la France c'est près d'un million de mort ; que les guerres d'Irak c'est plus d'un million de musulmans massacrés sous les bombes et la torture des blancs chrétiens et
Juifs.


 


Si terrorisme est le massacre d'une population civile pour des objectifs politiques, je suis désolé, le terrorisme judéo-chrétiens blancs est, de très loin, le plus meurtriers. Il ne faut pas
jouer sur les mots. Un massacre de civils est un massacre de civil. Ne vous cachez pas derrière des termes mensongers.


 


A partir du moment où vous soutenez l'ignonimie, il ne faut pas venir faire la leçon. Petite parenthèse : ce sont bien les USA qui détiennent le record mondial d'exécutions capitale. Et les pays
les plus violents de la planète, en terme de criminalité de droit commun, ce sont des pays chrétiens : Afrique du Sud, Mexique (la guerre des cartel fait plus de mort que l'Afghanistan, dans le
silence des bien pensant laïcards) ; Colombie. Les organisations dans le monde les plus criminogènes sont d'une part les mafia (juive, russe, italienne) et les gang latinos américains donc
chrétiens. La paille et la poutre comme dirait l'autre.


 


Faites donc preuve de justesse et de rigueur intellectuelle. Ou restez alors enfermés dans votre bulle.



Gérard Brazon 25/07/2011 14:14



Est-ce que vous rendez compte que vous êtes en train de faire des comparaisons comptables? C'est de vie que vous parlez. Pas de plan comptable.


 



isabelle 25/07/2011 04:21



Je partage l'avis de F. Neri.


Si j'ai bien compris ce qui s'est dit aujourd'hui, l'assassin haïssait l'islam, et ceux qui lui ont ouvert grand la porte en Norvège.


Il aurait dit aussi que c'était le début de la révolte (ou quelque chose comme ça), propos rapportés par son avocat.


C'est à dire qu'à l'inverse de certains qui informent et débattent, lui est passé aux actes.


Esprit dérangé ? poussé au paroxysme de la rage ? Je n'en sais rien.


 



Respectvaleurs 24/07/2011 19:37



Si on veut faire un parallèle :


- les islamistes qui commettent des attentats déshonorent l'Islam, religion de paix, c'est ce qui se dit sur nos médias bien-pensants


- les nationalistes qui commettent des attentats déshonorent-ils la cause du nationalisme ou du patriotisme? Non, ils ne sont qu'une vraie représentation de la bête immonde, c'est ce qui se dit
sur nos médias bien-pensants


La bête immonde, ce sont tous ceux qui essaient de penser par eux-mêmes, (des gens un peu comme nous) et ouvrir les yeux. Quelle aubaine cet attentat! La christianophobie va encore monter dans
les sondages et l'islamophilie aussi...



Gérard Brazon 24/07/2011 23:14



Je partages l'ensemble. Toutefois, je ne suis pas sûr que les français vont oublier les attentats islamistes et prendre les musulmans pour des innocents! Le réveil des peuples... 



Francis CLAUDE 24/07/2011 18:16



Chr Monsieur sahabas, je ne sait pas comment vous lisez les articles de Gérard Brazon, et les commentaires faits par la majorité des intervenants a l'exeption de quelques autistes dont vous devez
faire parti.


G.Brazon n'a lui et contrairement aux médiats bobos/gochos, fait que des suppositions et émettre quelques hypothéses sur cette dramatique affaire,les intervenants et moi meme not commentés dans
le méme sens et sans fausse modestie je pense avoir éte le premier uo un des premiers a avoir réagis dans le meme sens.Oui par contre vous avez raison les toujours memes mediats bobos/gochos nous
farcissent la téte avec des reportages bidons et completement faussés tant par leurs commentaires que par les façons de faire les montages.pour ce qui concerne les massacres ou nous Françcais
sommes impliqués il s'agit de la voloté d'un Président de la République conplétement megalomane et entouré de leches babouches sans scrupule pour le peuple en commençant par le ministre des
affaires étrangéres.Si vous soumetiez au referendum cette situation aux Français les troupes seraient de retour demain en France.Alors s'il vous plait ou avez ailleurs que dans toujours les méme
journaleux que l'assassin ça oui cela en est un et de al pire espéce, ou avez vous vu qu'il appartenait a quelque groupe d'extréme droite ou autre, et si meme etait le cs sachez que 95/100 des
attentats terroristres sont commis par les gens que vous semblez defendre, par des affirmations mensongéres comme le font ces gens la.votre derniere phrase prouve bien que le mensonge vous est
famillier, et pour votre information en France il n'existe pas de parti politique d'extréme droite, peut etre quelques gropuscules de ci de la mais pas de parti politique recconnus


salutations d'un patriote



Claude Germain V 24/07/2011 13:42



Monsieur bonjour.Je ne sais vers qui vont vos propos ,mais une majorité de français sont en révolte contre les voyous français politiques qui nous dirigent. Le peuple français n'a jamais demandé
à Juppé ,BHL et autres coquins d'aller bombarder Kadhafi et de faire peut etre plus de dégats qu'en a fait ce dictateur si il l'est réellement ,car les hommes politiques français ,de parfait
faux-culs ont été bien heureux a une époque de lui vendre des armes. Kadhafi ne fait que se defendre d'une agression occidentale avec les armes que nos dirigeants lui ont vendu .


Maintenant vous avez raison par le fait que nos dirigeants se sont méles de ce qui ne les regardait surement pas. C'est a vous de le dire ,mais les français n'ont JAMAIS JAMAIS été d'accord pour
agresser ,ou faire la guerre à d'autres pays.Nous avons assez de soucis en France ,seuls les dirigeants français sont responsables .Le peuple de france ne pense je crois qu'a une chose ,ne pas
deranger les autres peuples ,mais que l'on ne vienne pas nous deranger chez nous.



Francis NERI 24/07/2011 13:39



Pardonnez moi de m'exprimer à contre courant, mais il y a une logique dans ce qui vient de se passer en Norvège. 


En effet, l'islam est, à présent, plus ou moins reconnu comme une religion de sang et de guerre. Certains pensent qu'il faut donc le combattre par le sang et la guerre. D'autres encore pensent
que les islamistes disent et font ce qui est inscrit dans leur livre, que ce sont nos politiciens qui sont dans le camp de l'ennemi et qu'il faut punir avant tout. C'est ce qui s'exprime, selon
moi, dans le double attentat de Norvège, et je crains fort que ce ne soit qu'un commencement. Certains esprits "fragiles" et isolés vont être tentés de suivre cet exemple. Pour conclure, je
dirais que nos politiciens complaisants envers l'islamisation de notre pays devraient se méfier.


Qui sait peut être vont ils avoir, enfin, plus peur des Gaulois et des judéo-chrétiens que des Islamistes. 



Gérard Brazon 24/07/2011 23:08



C'est pas faux...



Sahabas 24/07/2011 13:25



Vous n'êtes pas sérieux. Les JT regorgent de reportages sur les pays musulmans, Al qaïda, les talibans... Tous les jours qui passent nous donnent au moins un à deux reportages. Vous désinformez
donc en affirmant le contraire. Mensonge pur et simple. En revanche, très peu de reportage sur les musulmans assassinés par les chrétiens (bombardements de l'OTAN, Irak, Libye, Afghanistan,
massacres commis sur les tchétchènes, massacres des l'extremistes hindous contre les musulmans etc...). Là c'est l'omerta absolue.


 


Toutefois, je relève une chose. Vous minimisez l'acte terroriste de ce fondamentaliste chrétien d'extrême droite, en cherchant des excuses. "C'est un déséquilibré", il est "anti-nazi". Lol
j'espère que vous vous rendez compte de l'ignominie de vos positions, et surtout cela vous disqualifie pour venir faire la leçon aux musulmans. En définitive, puisque vous partagez l'idéologie de
cet individu, vous pousser la solidarité jusqu'à réclamer qu'on ne s'acharne pas sur ce terroriste. Ma foi, le vrai visage de l'extrême droite sionistophile islamophobe et laïciste que vous
incarnez avec RL vient juste de se révéler au monde.



Gérard Brazon 24/07/2011 23:08



Vous êtes bien curieux cher monsieur. Voire un peu confus. Vous mélangez tout. La guerre, les attentats, les bombes humaines et les meurtres d'un déséquilibré qui me fait plus penser à ceux des
Etats-Unis qu'à ceux qui, comme au Pakistan sont tournée contre des chrétiens. Vous mélanger aussi en y mettant même un peu d'Israël pour faire moderne! Vous êtes affligeant monsieur. Vous savez
très bien que la plupart des attentats de ce monde sont issus des musulmans. Et je vais vous éviter les exécutions capitales dont vos amis ont le premier prix dans le monde bien avant les Etats
Unis. Au cas ou vous ne l'auriez pas remarqué, ce n'est pas des musulmans qu'il a assassiné. 



Claude Germain V 24/07/2011 11:27



Il doit quand meme se passer quelque chose d'effroyable sur l'Europe ,car le mouvement de trahison s'accelere ,maintenant il n'est plus possible de dire que ce sont des affabulations ,le monde
politique de droite ou de gauche et particulierement en France est réellement en train de livrer notre civilisation à la loi islamique.C'est pratiquement TOUS LES JOURS ,d'un simple conseiller
municipal ,aux ministres et autre requins jusqu'au sommet de l'état qu'un personnage crée ,invente ,vend ,donne ,approuve et rencheri sur des idées de cadeau envers les lois et le gouvernement
islamique .On en arrive à une soumission dirigée ,ordonnée ,préparée et voulue de tout le systeme politique européen .Qui est derriere tout cela ??, on en connais des portes paroles tels que
Attali ou d'autres peu importe ,mais les commanditaires font preuve d'une sacré discretion ,je dirais meme d'une sacré invisibilité ,en tout cas LES ORDRES SONT APPLIQUES......Chapeau les Démons
,vous etes forts .....mais gare ......on trouve toujours son maitre....



Gérard de Blotzheim 24/07/2011 10:49







La presse, les médias, les journalistes et autres colporteurs de soit-disant l’information sont aux services de qui et de
quoi ? Le drame qui vient de se dérouler en Norvège est bien un drame très regrettable certes. Réfléchissons quelques instants : toutes les victimes d’hier, d’aujourd’hui et
« malheureusement » de demain ne le sont pas « uniquement » par le fruit du hasard. Le monde occidental « glisse » dans la tourmente qu’aucun des acteurs
médiatiques, tous confondus, ne s’évertue à en rechercher, en rédiger et publier la, les causes. L’ensemble des Politiques (de droite ou de gauche) doivent assumer la totale responsabilité de ces
évènements tragiques. Oui je le dis clairement, ce sont les retombées de ces politiques non admises et refusées par les Peuples occidentaux. Les acteurs médiatiques solidaires de ces politiques,
donc complices, sont les agents de prolifération propagandiste des pouvoirs Européens. Les Populations dans une large proportion ne veulent plus, n’acceptent plus. Ils tiennent à sauvegarder
leurs identités, leurs modes de vie, leurs cultures, leurs traditions et faire respecter leurs Histoires. Que peuvent-ils faire pour manifester leur totale désapprobation ? Rien. Les plus
faibles, malheureusement auront la réaction (programmée) par le système très regrettable que l’on vient de vivre en Norvège (pour commencer…) Alors que les pouvoirs adulent sans aucun complexe et
tant de complaisance à l’égard de ces « ennemis », car il faut appeler un chat un chat, trop c’est trop. La presse, les médias, les journalistes
et autres colporteurs de soit-disant « l’information » sont aux services de qui et de quoi ? Pour qui et pour quoi ? Devant la gravité des propos utilisés ils s’affichent
coupables de crime contre l’humanité.


Gérard de Blotzheim




le13ecossais 24/07/2011 09:52



Je partage votre avis sur ce terrible drame et, comme vous, j'ai remarqué et déploré le langage des médias à l'égard de ce terrible fait divers( On est dans l'idiotie complète). Et ce qui est
encore plus ennuyeux c'est que cet acte intervient fin juillet .Jusqu'à ce jour les médias n'avaient pas encore le feuilleton de l'été et je crains qu'il n'ait trouvé un os à ronger. Une autre
remarque: On nous fait entendre depuis ce matin des " spécialistes" et il est affligeant de constater leur " connerie verbale" quant à l'analyse  de cet acte. 



Vanpyperzele 24/07/2011 09:51



POUR INFO...


Le chef de file de l'extrême droite néerlandaise condamne les attaques en Norvège



LA HAYE - Le chef de file de l'extrême droite néerlandaise, Geert Wilders, a condamné samedi la double attaque en Norvège, affirmant que son auteur était un esprit violent et malade.

Le chef du Parti pour la Liberté (PVV), qui soutient au parlement le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte, a écrit dans un message sur Twitter: Attentat affreux à Oslo, toutes des
victimes innocentes d'un esprit violent et malade. Le PVV présente ses condoléances aux familles des victimes et au peuple norvégien.

Selon les médias néerlandais relayant des informations circulant sur l'Internet, l'auteur du carnage, un Norvégien de souche de 32 ans dépeint par la police comme un fondamentaliste chrétien de
droite hostile à l'islam aurait eu de la sympathie pour les idées du PVV.

Dans un message publié le 28 janvier 2010 sur le site web du magazine conservateur norvégien Minerva, Anders Behring Breivik avait écrit: Les Tories anglais, comme les partis de droite en
Norvège, ont perdu toute pertinence face aux +vrais+ partis conservateurs, comme le FrP (ndlr: Parti du Progrès norvégien, populiste), le PVV de Geert Wilders, etc... qui peuvent, à juste titre,
revendiquer le titre de véritables partis culturellement conservateurs.

Dans une réaction publiée sur le site web d'information Spitsnieuws, Geert Wilders a tenu à se distancier du suspect. C'est un psychopathe violent et malade et le PVV abhorre tout ce qu'il
représente et ce qu'il a fait.


 



Vanpyperzele 24/07/2011 09:45



Comme le dise très bien notre Ami Gérard,voilà donc du pain béni pour tous les gauchistes,qui manipuleront ce drame pour sacrifier la droite fière et altière,celle qui combat les bien pensants du
multiculturalisme délétère et bien canalisé vers une robotisation des peuples.
Bien sûr, ce drame est éprouvant pour les familles et pour toutes les personnes qui ont réellement de la compassion.
Il ne faudrait quand même surtout pas oublier que cet acte isolé a été provoqué par un déréglé mental,car il faut l'être pour en arriver à ce point.
Qu'il soit de l'extrême droite n'a ici aucune importance,ni plus qu'il soit chrétien(bizarre tout de même qu'ils mentionnent la religion,n'interdit quand ce sont d'autres),l'a seule chose qui
ressort des infos c'est qu'il était outré par les comportements de sectes,de politiques,celle la même qui nous inquiète journellement par leurs impacts négatifs à profusion dans nos pays.
Comparativement il faut noter que ce n'est certainement pas la droite chrétienne qui inculque des lois visant à dominer universellement,et qu'il faut bien faire la part des choses,et ce à
l'instar d'autres philosophies soient disant religieuses qui entrainent à combattre et a tuer journellement tout ce qui est commandé par ces sphères obscurantistes.!!!



Johanny 24/07/2011 09:39



" Un fondamentaliste chrétien" ?... Rien que ça ?... alors que chacun sait très bien que le meurtre ne saurait en aucun cas relever du christianisme. Ces journalistes auraient ils lu un minimum
des Evabngiles ?... Que nenni, ils doivent confondre avec le coran qui est le seul livre soi-disant sacré qui prône l'assassinat physique... Que ce type ait "pété les plombs", c'est une chose
vraissemblabmle, mais de là à en faire un fondamentaliste chrétien, c'est  purement et simplement antinommique!



Sylvia Bourdon 24/07/2011 09:20



Très juste, cher Gérard Brazon, le prolongement des "autres" sur le net n'a aucune valeur et les citoyens que nous sommes, nous - en rendons bien compte. Quant à Dassault, le pire des dhimmis,
aura financé la mosquée de son "bled" pour séduire Khadafi et lui vendre des rafales ... Nous voyons ou il en est aujourd'hui. 800 millions € pour contribuer à l'islamisation de la France, pas un
avion vendu à celui auquel on a léché les babouches à l'Elysée. Sylvia Bourdon



Stéphane Cuttaïa 24/07/2011 09:15



 "C’est trop beau pour nos biens pensants et autres bobos-gauchos. Ils vont ronger l’os jusqu’à la moelle, jusqu’au dégoût de la
politique.   "


C'est peut-être d'ailleurs eux, "les bien pensants et les bobos gauchos" qui ont commandité l'attentat, non ? Vous n'oserez tout de même pas aller jusqu'à écrire ça ? Allez Gérard Brazon, encore
un petit effort ;)


 



Gérard Brazon 24/07/2011 12:32



Bien sûr que non. Si vous savez lire ou du moins comprendre ce que j'écris plutôt que de vous enfermer dans votre registre de pensées toutes faîtes, vous auriez compris que je parlais d'un
malade, d'un "dérangé". On peut même le rapprocher de ceux qui canardent dans les écoles aux Etats-Unis. Alors pourquoi utiliser le mot "fondamentaliste chrétien"  et "extrêmiste de droite".
Vous ne le devinez pas, lisez le commentaire de Nancy Verdier, elle vous éclaira un peu, si possible, enfin j'espère pour vous. Bref, ne faîtes pas semblant de ne pas comprendre ou alors, allez
chercher la provocation ailleurs. 



Nancy VERDIER 24/07/2011 09:12



Un FONDAMENTALISTE chrétien : voici une expression forgée par nos journaleux pour promouvoir l'amalgame et renvoyer dos à dos tous ceux qui ne jouent pas dans le Cercle de la Bienpensance
gôchisante.
Seulement il y a une grave différence : les musulmans dits modérés et les islamistes  dits fondamentalistes (qui ne font qu'1) acceptent et appliquent traditionnellement et
 régulièrement la Charria contre les leurs et le terrorisme, la haine et le chantage contre tout ce qui n'est pas musulman et toutes les méthodes possibles pour convertir à la religion
d'Allah...!!!
Ici c'est "un paumé" qui tue des Norvégiens, donc les siens....
A moins que sur cette île, cette réunion de jeunes fût très particulière et heurtait son sens des valeurs nationales. Comme chacun sait la Norvège a plus de 13% d'immigrés musulmans et il existe
des familles norvégiennes traditionnelles qui commencent à trouver que l'équilibre national fondamental est en perdition. L'enquête doit se poursuivre, mais pourquoi affirmer que c'est
la DROITE, alors que c'est peut-être un acte isolé ??? 
NON à l'AMALGAME.


 



Sylvia Bourdon 24/07/2011 08:54



Comme vous, mais très occasionnellement pour ce qui me concerne, je collabore à RL, dont je partage le combat sans réserve.  Votre billet sur le drame norvégien m'enchante, je me suis faites
les mêmes observations. Dans l'état actuel des choses, le net n'est pas encore suffisamment puissant pour que le téléspectateur, ou, simplement, celui qui reçoit l'info par les grands médias, se
tourne automatiquement vers le net, afin de se faire une opinion personnelle. Ici, dans le cas norvégien, le rouleau compresseur médiatique et du bourrage de crâne sont en route pour écraser la
libre pensée. Difficile de s'en remettre par la suite. L'espoir, que le net devienne dans l'esprit des gens, des citoyens, LE MEDIA INCONTOURNABLE, vers lequel on se précipite immédiatement,
lorsque "les autres" en font trop. C'est à ce moment là seulement, que "les autres" changeront pour devenir moins dictatoriaux, moins bien penseur, plus humbles. Ce moment sera le CINQUIEME
POUVOIR, celui du net, que j'appelle de tous mes voeux et plus vite que çà ... ! Sylvia Bourdon



Gérard Brazon 24/07/2011 09:13



Merci de votre commentaire.De plus en pus de gens commence à avoir ce réflexe et se disent: qu'en dit un tel ou un tel sur le net? Nous sommes libres, nous ne gagnons pas d'argent, nous sommes
bénévoles et disons ce que nous pensons. C'est notre richesse. C'est pour cela que beaucoup de français commencent à nous lire de plus en plus sur Riposte-Laïque ou sur mon blog. Les autres
médias qui cherchent à se prolonger sur le net comme le Monde avec Pos.fr, continue à censurer. Par exemple, c'est le quatrième article que j'écris sur Post.fr qui est censuré au nom de la
"modération" de la "charte". D'autres comme Rue 89 (Libération) sélectionne les articles et commentaires et ne laissent aucune place à la droite, qu'elle soit nationale ou non. Quant au Figaro,
impossible de tenir une opinion qui serait contraire au propalestinien. Bravo Serge Dassault. Votre père serait sûrement pas fier de vous sur ce coup là.


Bien à vous Sylvia.


Gérard