Mante la Ville: futur laboratoire du Front National ?

Publié le 7 Avril 2014

Vendredi 4 avril, à 19 heures, Cyril Nauth, professeur de Français et d’Histoire-Géographie de 33 ans au Lycée Antoine Lavoisier de Porcheville (ville voisine) titulaire d’un DEA d’Histoire, a été officiellement investi Maire de Mantes-la-Ville où il a présidé son premier Conseil Municipal.


Par Jean Luc Sommeyre pour Minurne

Nauth Cyril.jpg

Avec 30,26% des voix, Monsieur Nauth (FN) a devancé ses adversaires de l’UMPS (2 listes de Gauche et 1 liste de Droite) dans une quadrangulaire qui demeurera dans les anales des Municipales. Pour la première fois dans l’histoire, le Front National vient de faire élire un Maire en Île-de-France.

Pour avoir personnellement vécu au cœur des affres de la campagne électorale (j’étais directeur de campagne à Conflans-Ste-Honorine – ville qui vit s’écrouler 36 ans de Socialisme au profit de M. Laurent Brosse, UMP – où le FN a obtenu deux sièges au Conseil : Didier Guerche et Karyn Gaudin-Contassot) je n’ai pas été surpris par l’ambiance surréaliste qui régnait vendredi sur la place de la Mairie de Mantes-la-Ville.

Plusieurs centaines de manifestants venus d’on ne sait où, braillaient leur haine et prétendaient défendre la Démocratie (sic) en niant le verdict des urnes ! 
On mesure là l’étendue du désastre civilisationnel que représente ce magma formaté par le Système…

Que nos ancêtres se soient battus jusqu’à la mort pour acquérir et défendre le Droit de Vote est pour eux un détail sans importance.

Les Forces de l’Ordre ont dû interpeller 8 manifestants cagoulés et armés.

Pendant ce temps, en Mairie, Cyril Nauth donnait la parole aux représentants des trois listes de l’Opposition. 

M. Saïd Benmuffok, numéro deux sur la liste présentée par Mme Brochot (PS) a été jusqu’à proférer publiquement des MENACES sans équivoque : « Nous vous suivrons partout, où que vous alliez dans la ville ! » Annonce de pogroms ? – Nous ne tarderons pas à le savoir.

Bravant le ridicule, M. Benmuffok a prophétisé d’une voix mélodramatique le départ imminent de… tous les habitants de Mantes ! Les entreprises et les investisseurs paniquent (bien sûr, tremblant de peur, ils ont réuni en urgence de crise leurs conseils d’administration dès le soir du second tour, vous pensez bien !) Les honnêtes-gens s’affolent, les démocrates chancellent, les Jeunes crient, les Anciens pleurent, les chiens hurlent à la mort, les chats miaulent de terreur : plus personne n’osera plus respirer l’air « cataclysmique » d’une commune dirigée par ce suppôt de Satan ! 

Les propos grandguignolesques de M. Benmuffok ont été salués en Mairie par une poignée de ses sympathisants – fort civilement invités par le Maire à assister au Conseil – et le sourire complice de certains journalistes. Les autres porte-paroles ont fait part de leurs réserves, compréhensibles eu égard à leurs résultats.

M. Nauth quant à lui, a choisi de ne pas commenter leurs propos. Le sérieux de son programme municipal se construira sur la trame du regroupement de toutes et de tous, également respectables et respectés comme citoyens de la ville, quelles que soient leurs origines et leurs opinions politiques ou confessionnelles. « Il n’y aura pas de blancs, de noirs, de rouges, de verts ou de violets à Mantes-la-Ville : il n’y aura que le Bleu, le Blanc et le Rouge, les trois Couleurs de la France qui réuniront tous les Mantevillois sans distinction aucune, dans le respect des libertés publiques et individuelles et de la laïcité républicaine » a annoncé le nouveau Maire dans son discours d’investiture.

Quant aux manifestations de haine de la Démocratie devant la Mairie de Mantes, j’émets quelque doute à l’endroit de leur cohésion « unitaire ». Des apparatchiks de la CGT, certes, agitaient quelques banderoles. Mais ça n’est pas sans une certaine satisfaction que j’ai, personnellement, reçu l’adhésion chaleureuse au Front National de… membres de la CGT qui m’ont demandé de les encarter, ce que je fis avec plaisir. Les travailleurs ne sont pas des esclaves aux ordres d’une dictature syndicale soviétisée !

J’observe en aparté qu’un « recours » a été déposé par le PS en invalidation du scrutin au motif que certaines signatures ne seraient pas conformes sur les registres des Bureaux : ça n’engage à rien d’essayer, pas vrai ? – Eh bien sachez qu’au premier comme au second tour, aucun « Assesseur » désigné par Cyril Nauth ne siégeait aux Bureaux de Vote : 100% des Assesseurs portaient des étiquettes rougissantes ou rosissantes, certaines de la Droite molle, d’autres encore de l’UMP. Monsieur Nauth n’avait pu simplement que désigner des « Délégués » autorisés à visiter les Bureaux conformément au Code Électoral. Or, QUI est chargé de vérifier l’identité des votants et de faire apposer leurs signatures sur les registres ad hoc ? – Les Assesseurs ! CQFD.

POURQUOI DONC LE SYSTEME A-T'IL SI PEUR ?


Depuis de nombreuses décennies (ça a timidement commencé sous la présidence de Georges Pompidou) les médias autorisés – « La Voix du Minotaure » – insufflent chaque jour, chaque heure, chaque minute, des morceaux choisis de la PENSÉE UNIQUE dans les cerveaux vicieusement acculturés de nos Peuples. Je ne parle malheureusement pas que de la France…

Visionnaire, Napoléon Ier n’était pas dupe quand il déclarait déjà que la répétition est la plus forte des figures de rhétorique. Les Communistes soviétiques ont mis au point l’intoxication des esprits par l’agit-prop. Les Mondialistes (qui se différencient des précédents par la coupe newyorkaise de leurs costumes) ont perfectionné le système. Ne parlons ni de la Libye, ni de la Syrie, ni même de l’Ukraine : les « informations » diffusées au goutte-à-goutte de la bienpensance sont fort éloignées de Mantes-la-Ville. Encore que…

La réponse à ma question est pourtant limpide : Le Front National n’est ni de droite ni de gauche.

Comment ce Parti peut-il donc survivre « hors le Système » et surtout progresser de façon exponentielle, foulant au pied une Classe politique affairiste usée, vomie chaque jour un peu plus par le Peuple de France ? Voir l’abstention. Cela ne vous fait-il pas penser à la musique de Pierre Vassiliu qui chantait en 1974 : « Qui c’est celui-là ? » 

La sympathie de la Présidente Marine Le Pen envers les Peuples qui refusent de courber l’échine devant les intérêts exclusifs de la Grande Finance internationale, envers toutes celles et tous ceux qui refusent de voir se troubler leur image dans le miroir de la droiture et de l’honneur fait du Front National le parti à abattre par tous moyens même légaux.

LA PANIQUE SUPREME


Et s’ils réussissaient ?

Si nos Équipes élues prouvaient qu’on peut assainir les dépenses publiques municipales, concentrer nos efforts sur le bien-être des habitants de la commune, de tous les habitants sans exception, en abaissant la fiscalité locale par une gestion saine et drastique, en respectant l’écologie et en redonnant le sourire à la France ?

Si nos Conseillers d’Opposition, inéluctablement au fait désormais des affaires locales, des arrangements du passé au profit d’intérêts privés et au mépris de celui de tous, informaient la population comme c’est leur droit et leur devoir ?

Eh bien, Chers Amis, nous aurons fait montre de nos capacités et de l’impuissance et de l’incompétence parfois perverse des Valets du Système.

Nous réussirons.

La partie ne sera pas facile, je vous l’accorde. Mais nous déjouerons les chausse-trappes et les provocations, même les plus « nauséabondes », comme ils disent !

 

Note sur les YVELINES : ce département (traditionnellement droitier) est pour le FN une Terre de Mission. Mais depuis mars 2014, grâce aux structures organisationnelles mises en place par le Secrétaire Départemental Philippe Chevrier et aux efforts incessants des Secrétaires de Circonscription et de Canton, le FRONT NATIONAL compte désormais 1 Maire et 41 Conseillers Municipauxdont 11 Conseillers Communautaires
Du jamais vu. Rien ne sera plus comme avant !

Comme l’a déclaré Marine Le Pen dimanche dernier sur France 2 : « Nous passons clairement à une nouvelle étape. »

NB : si vous n’avez pas compris que je suis membre du Front National et fier de l’être, j’ai dû mal m’exprimer… J

Luc Sommeyre

 

PS : les messages à l’endroit de notre nouveau Maire Cyril Nauth peuvent être adressés à Minurne Résistance minurne@gmail.com , qui transmettra.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

denom 08/04/2014 11:37


BRAVO Monsieur le Maire, nous comptons sur vous pour apporter la preuve d'une réussite parfaite pour lez FN BM. et je m'associe aux commentaires fais par Monsieur Aaron.


Bonne chance et surtout bon courage, car la racaille vous guette et les risques que vous prenez sont grands.


MERCI

marco 07/04/2014 20:18


Je condamne avec force et solennellement ................le FN a réussir,il ne peut pas en etre autrement.quelle claque dans le pif recevrons ses détracteurs de tous poils.Bravo le FN,je suis des
vôtres en j'en suis fier.

Aaron 07/04/2014 20:17


Bien sûr, tous mes voeux de réussite vous accompagnent,Monsieur le Maire t prenez garde à la racaille gauchiste de toutes origines qui fera tout pour mener à bien la mission qui vous est
dévolue,de par les URNES.