Mariage gay : risque de zoophilie selon l'UOIF (association fondamentaliste musulmane!)

Publié le 15 Novembre 2012

Comme il fallait s'y attendre l'irresponsabilité des socialistes et autres destructeurs de sociétés ont ouvert la boîte de Pandore! En voulant le "Mariage pour tous" qui est, rien que dans le titre, une honte politique de faux-culs, les socialistes n'imaginaient pas que certains les soupçonneraient de promouvoir le mariage des humains avec les animaux! Mais voilà, avec la délicatesse habituelle des islamistes, le pas est franchi.

Il fallait s'y attendre et c'est venu! L'UOIF qui n'a pas de sympathie pour la femme et la considère comme un être inférieure par la volonté d'un dieu macho et d'un prophète qui fût, selon son âge, un gigolo et un pédophile, soupçonne les socialistes de mettre en place une loi qui aboutira à la zoophilie! Rien que ça! 

Les socialistes qui ont été élus grâce aux voix musulmanes (93%) et des journalistes (73%) se retrouvent avec des musulmans qui se demandent si finalement ils n'ont pas été floué! Amusant...

Nous sommes tous attachés à notre culture, je suis attaché à la mienne (judéo-chrétienne) qui met en valeur la famille et considère que pour faire un enfant, il faut-être deux de sexe différent. Je crois à la notion de père et de mère pour éduquer un enfant. Pour autant, je ne suis pas croyant! Pour autant, cela me semble bon pour l'équilibre des enfants! 

La différence fondamentale que j'ai avec les musulmans est que je crois en la loi, à la société régie par des citoyens informés et formés (et non manipulés et déformés comme aujourd'hui) et à l'égalité des sexes. Je crois surtout à une société d'équilibre sans qu'intervienne dans les affaires publiques un quelconque dieu et encore moins des lois qui seraient tombées de son bureau sur la tête d'un prophète fou ou pour le moins sanguinaire, et dans tous les cas bien loin d'un idéal d'humanité! 

Donc, l'UOIF devrait aussi se pencher sur sa manière de traiter les femmes et de les considérer comme des être humains à part entière et non entièrement à part avec une bache honteuse dessus. l'UOIF serait plus crédible à ce moment là!

Ce qui est le plus drôle c'est que c'est l'ensemble des croyants (juifs, chrétiens, musulmans, bouddhistes et autres) qui vont peut-être se retrouver dans la rue contre cette loi qui n'est pas une bonne loi et qui surtout n'a même pas été demandé par les homosexuels eux-mêmes!

L'idéologie socialiste va encore faire des ravages et pendant ce temps là, la misère s'accroit à l'ensemble des Français! De là à penser que c'est fait exprés....

Gérard Brazon

****

L'Union des organisations islamiques de France (UOIF) rappelle dans un long texte sur son site internet son opposition au mariage entre personnes du même sexe et met en garde contre un "risque de zoophilie".

"Si le mariage entre deux personnes de même sexe devient une norme, alors toutes les revendications, même les plus incongrues peuvent, un jour, devenir une norme, au nom du même principe d'égalité", écrit l'organisation, proche des Frères musulmans. "Qui pourra délégitimer la zoophilie, la polyandrie, au nom du sacro-saint amour?", poursuit-elle.

"Ne sommes-nous pas en train de suivre une voie où le principe d'égalité ne serait plus défini par des limites et des normes communes, mais par des perceptions personnelles, aussi égoïstes et affectives puissent-elles être?" demande l'UOIF. "Nous souhaitons rappeler que l'homophobie est condamnée par tous. Nous la condamnons fermement, mais cette discrimination n'est pas l'objet du débat", rappelle l'organisation. "Il n'est pas non plus ici question de se prononcer en faveur ou contre l'homosexualité, puisque tout individu a le droit de mener sa vie privée comme il l'entend", poursuit-elle. (ce que l'UOIF oublie de dire est que l'homsexuel est puni de la peine de mort dans les pays ou règne la charia. Ce sont des dizaines d'homosexuels qui sont pendus, lapidés en terre d'islam. L'UOIF est dans le mensonge, la taqyya la plus totale et il suffit d'entendre les "frères musulmans" qu'elle invite régulièrement au Bourget! ndlr Gérard Brazon)

"Il est du devoir de tout un chacun de bien comprendre les conséquences que cela pourrait avoir sur notre société si cette nouvelle forme de mariage et de parentalité entre en considération", ajoute l'UOIF. "Nous invitons la société civile dans son ensemble à s'exprimer et à prendre part à ce débat et à cette prise de décision qui risque de bouleverser irrémédiablement nos vies", conclut le texte. (Rien qu'à les entendre, j'ai envie de voter cette loi! Ndlr Gérard Brazon)

Figaro

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Polux 15/11/2012 17:32


Mais, comment ont-ils su que je voulais me marier avec mon chien ???