Mariage homo en Afrique...

Publié le 4 Mai 2013

Slate Afrique 

En matière de mariage pour tous, l’Afrique du Sud était déjà une pionnière. En 2006, le pays avait ouvert le mariage et l’adoption aux couples du même sexe, à la surprise générale, bien avant un certain nombre de pays occidentaux.

L’Afrique du Sud vient à nouveau de surprendre, avec ce tout premier mariage homosexuel célébré dans la plus pure tradition des Zoulous, un peuple d’Afrique australe, qui se trouve principalement en Afrique du Sud, depuis le XIVe siècle.

Ce sont donc deux jeunes (lointains) descendants du roi Chaka, qui ont convolé en justes noces devant près de 200 convives, dans un petit village du KwaZulu-Natal (est du pays). Le mariage de Tshepo Modisane et Thoba Sithole, tous deux âgés de 27 ans, a fait l’objet d’un long reportage de la chaîne de télévision sud-africaineeNCA.

Une vidéo dans laquelle on voit les heureux élus habillés en tenue traditionnelle zouloue: jupes de raphia, bracelets, gilets en peau de léopard, boucliers et autres parures de guerriers. Après avoir leur mariage civil, apprend-on, les deux époux ont souhaité se marier «comme le faisaient leurs ancêtres».

Bien évidemment, l'un des moments les plus attendus était le baiser des deux mariés, qui a été accompagné de forts applaudissements et de youyous les plus stridents.

L’idée de ces deux jeunes hommes dont l’un est informaticien et l’autre travaille dans un cabinet d’audit n’aurait provoqué la moindre réticence dans le village, fait encore savoir le reportage de la chaîne eNCA.

Les deux tourtereaux souhaitent également adopter, comme ils l’ont expliqué à la fin de la cérémonie:

«Il est important que nous ayons des enfants (…), la famille est importante pour nous.»

Si ce mariage traditionnel a pu avoir lieu, c’est aussi parce que les deux jeunes hommes ont bénéficié du soutien de leurs proches. En effet les familles respectives de Tshepo et de Thoba étaient présentes à la cérémonie.

La chaîne eNCA a accompagné le couple tout le long de la préparation de ce mariage traditionnel. Dans le reportage, l'on peut entendre des avis divergents sur la question. Ceux qui soutiennent l'idée, les plus nombreux, et ceux qui restent dubitatifs.

La nation Arc-en-ciel demeure le seul pays africain où le mariage homosexuel est autorisé et le seul aussi à accueillir chaque année une Marche des fiertés digne de ce nom… De quoi  faire des envieux et susciter l’admiration. Pourtant, l'Afrique du Sud est l’un des pays africains où les discriminations envers les personnes LGBT demeurent les plus fortes.

Vu sur eNCA

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article