MARIE NEIGE SARDIN, LA LIBRAIRE DU BOURGET, PASSE A L'OFFENSIVE !

Publié le 8 Février 2014

Par Marc Le Stahler pour Minurne

Le combat que mène Marie Neige au Bourget depuis des années tient du sacerdoce.  Menacée, agressée, harcelée, elle tient encore et toujours, contre vents et marées, dans un milieu hostile qui n'a qu'un seul objectif : la faire partir... Version moderne de "la valise ou le cercueil", promesse cynique que certains lecteurs amis de ce blog ont encore en travers de la gorge un demi-siècle plus tard...

Marie Neige assure et fait front, malgré les contingences et les risques quotidiens. Malgré les pressions financières aussi, autre arme fatale pour tenter de la déloger (une augmentation rétro-active de plus de 100 % de son loyer par exemple). Et quand elle cherche compréhension, appui et assistance auprès de ceux qui sont pourtant censés la protéger, elle n'en retire souvent qu'un peu plus d'amertume et de rancoeur.

C'est ce qui vient de se passer à nouveau, dans le cadre des élections municipales...


"MA FORCE C'EST VOUS, MON AMBITION C'EST LE BOURGET"


Ce n'est pas Marie Neige qui dit celà, mais une certaine Valérie Méry, candidate PS aux élections municipales. Un peu parachutée, la candidate, mais surtout épouse de Serge Méry, vice-président du Conseil Régional Ile de France. La politique devient de plus en plus une affaire de famille avec ces histoires de parité...

Notre amie, ne pouvant pas laisser passer pareille promesse électorale, se permet donc de poser sur la page Facebook de la candidate une question, une seule. 
Candide, quoiqu'un peu dérangeante en ces temps difficiles : 

 

"QUE POUVEZ VOUS FAIRE POUR LES VICTIMES ?"


Réponse de Valérie Méry, candidate PS à la mairie...

Ma force c'est vous, mon ambition c'est le Bourget Madame Sardin, notre liste a publié un texte sur la situation économique et sur le programme du FN parce que nous avons été interpellés de façon violente sur ces sujets par des personnes qui prétendent vous défendre. Peut être ne font-ils que vous utiliser ? En ce qui concerne votre problème, que je tiens pour grave, il me parait insupportable et étonnant d'avoir subi 34 agressions sans réaction des pouvoirs publics pour faire cesser ces attitudes. Nous savons que la justice est parfois lente mais vos plaintes    se doivent d'aboutir si elles sont suivies par votre avocat. En tant que premier magistrat de la commune, le Maire est en capacité d'appuyer une démarche justifiée auprès de la préfecture et des ministères. Nous restons étonnés par le silence que vous lui prêtez. Cependant, nous constatons également que vous prêtez le flanc aux provocations par vos écrits, vos paroles et votre sympathie affichée à un parti raciste et xénophobe. L'agressivité des mots engendre souvent des comportement inadmissibles. Et nous nous posons la question de savoir si d'autres commerçants de la ville sont traités comme vous par leur clientèle ? le vivre ensemble demande des efforts de part et d'autre."

Son vice-président de mari Serge Méry entre alors dans la danse, et, comme dit Marie Neige, sa réponse "glace le sang".

"Nous sommes en plein délire de personnes qui ne sont que des défenseurs acharnés du Front National et de ses idées les plus nauséabondes. Il n'est pas question pour nous d'éluder les problèmes posés par la délinquance ou la criminalité. Mais il n'est pas question non plus de laisser dire que notre département serait le repaire de tous les désastres. Rien n'est facile, mais pour nous qui vivons ici, nous savons qu'il y a de la richesse d'esprit, de l'inventivité, du dynamisme. Lorsqu'on nous assure qu'une femme a été 34 fois victime, naturellement, on se renseigne. Et, on se rend vite compte qu'il n'y a jamais eu de suites judiciaires. On regarde également qui sont les défenseurs de cette femme victime soi-disant Gaulliste. On découvre des portraits de Marine Le Pen, des sigles de nazillons, de l'amour des chants grégoriens, des modèles réduits de templiers faisant la guerre sainte. On voit se lever des "amis" comme Alfred Vierling (Pays Bas) ou Guillaume Faye qui prônent la fierté chrétienne, la suprématie de la race blanche, l'invasion islamique par la démographie et les menaces sur l'Europe qui va disparaître ! Ces idées n'ont pas à s'exprimer sur mon mur."
 
Les réponses de ce sympathique couple socialiste pourraient faire l'objet d'un cas d'entreprise un jour prochain, dans la future école qui remplacera l'ENA, et dont la vocation sera de former des hommes honnêtes, libres et compétents, plus motivés par le service de l'état que par leur propre carrière et la défense de leurs petits intérêts catégoriels...

Explication de texte, dans l'ordre, en commençant par la dame...

- "des personnes qui prétendent vous défendre et qui ne font que vous utiliser"... Premier coup gratuit mais direct : ceux qui "prétendent" défendre Marie Neige ne sont évidemment pas sincères. Ils l'utilisent à des fins sans doute peu avouables... Patience, on va en savoir plus en continuant l'analyse.

- "il parait étonnant d'avoir subi 34 agressions sans réaction des pouvoirs publics". En d'autres termes, chère Marie Neige, vous exagérez le trait. Peut-être même mentez vous carrément. Glissons sur la suite de la prose, tout en notant l'utilisation de la prétentieuse terminologie socialiste diafoirienne "le maire est en capacité de", ce qui fait évidemment beaucoup plus technocratique et professionnel qu'un simple "le maire peut"...

- La suite est délectable... Sous prétexte que Marie Neige a osé nouer des relations avec des sympathisants du FN (quelle horreur !), tout ce qu'elle vit ne serait donc qu'affabulation. Ses liens diaboliques avec un parti "nauséabond" ôteraient toute crédibilité à ses assertions. Elle serait elle-même une provocatrice "par ses paroles, ses écrits et ses liens avec un parti raciste et xénophobe". 
Culpabilisation de la victime... La doctrine Taubira fait merveille... De même que les coupables ont toujours des circonstances atténuantes, les innocents sont toujours coupables de quelque chose, il suffit de chercher un peu dans la riche panoplie de la dialectique gauchiste...

- Le ci-devant vice-président du Conseil Régional prend encore moins de gants que sa régulière. Les personnes maltraitées n'était "que" des défenseurs du FN "et de ses idées nauséabondes", ils peuvent crever ! Cà y est, ils nous l'ont ressorti : "nauséabond", de "nausée", merci Jean Sol Partre", tu continues de faire des émules outre-tombe, preuve si besoin était que ta malfaisance était encore plus durable que ta médiocrité.

- Et il continue, le bougre, en mode bisounours, annonant la bible du parfait collabo, émerveillé par "la richesse d'esprit, l'inventivité et le dynamisme" des allogènes (il doit sans doute ne pas croiser les mêmes que Marie Neige). En plus, imaginez vous, on a découvert le portrait de Marine Le Pen chez elle, vous vous rendez compte Madame Michu ? Et des symboles "nazillons". On aimerait bien savoir ce qu'est un symbole "nazillon". A-t'elle aussi en boutique le portait de Benito Mussolini, le Duce socialiste, et celle de son pote le Führer national-socialiste ? 

L'histoire ne le dit pas, mais le procureur de la région assène le coup fatal : Marie Neige apprécie les chants grégoriens ! Alors là c'est le comble. Il faut la mettre en garde à vue, en examen, la condamner à la perpétuité avec une peine de sureté, c'est inqualifiable... Des chants grégoriens... C'est subversif, ça, c'est anti républicain, c'est pas beau les chants grégoriens, en plus c'est en latin, c'est de l'extrémisme, de l'intégrisme, du racisme... C'est pas comme le rap, cette musique si expressive, si novatrice, si magique, si moderne, si représentative de la créativité des quartiers... 

Ne riez pas mes amis, cet imbécile est bien l'un des vice présidents du Conseil Régional. Il fait partie de ceux qui vous taxent, qui vous dépouillent, dépensant sans compter l'argent public et méprisant superbement ceux qui, comme Marie Neige, exercent honnêtement et rudement leur métier en demandant simplement aux élus qu'ils fassent le premier travail qui leur incombe, l'une des principales fonctions régaliennes de l'Etat : la protection des citoyens et de leurs biens.

Alors, le vase déborde. Elle en a marre, Marie Neige, de ses dizaines d'agressions, des menaces, de la peur, des vols, de la casse de sa boutique, du mépris des élus, et surtout, surtout, de la diffamation qui tend à faire passer une vraie patriote pour une raciste xénophobe par le seul fait qu'elle ne se laisse pas faire. Une résistance, Marie Neige. Une vraie. De la trempe de ceux que les occupants et les collabos nommaient "terroristes". Bientôt ce sera une terroriste, Marie Neige, si on n'y prend garde. Par sa seule présence au Bourget, elle provoque. Elle n'a pas compris qu'il fallait qu'elle dégage, qu'elle fasse place nette... Un jour, Le Bourget sera à feu et à sang à cause de Marie Neige, de sa boutique, de ses bouquins, de son sale caractère à ne pas accepter l'inacceptable. 

Elle en a tellement marre, Marie Neige, qu'elle porte plainte contre les Méry pour diffamation. C'est pas des blagues, elle l'a fait. Elle a même scanné sa plainte...

MNS 1.jpg


Bravo Marie Neige ! On va suivre cette plainte de près. A quelques semaines des municipales, on va donner un coup de main à la campagne électorale de ta délatrice. 
La France est avec toi !
Pas la France raciste et xénophobe, et pas non plus celle des collabos fossoyeurs de leur propre pays... 
La France éternelle, celle des Lumières, celle de Voltaire, celle qui a longtemps éclairé le monde, celle qui reste debout et qui combat. 

La France qui dit non.

Marc Le Stahler

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

marie-plume 09/02/2014 14:40


Mille fois bravo chère Marie-Neige, vous avez tout à fait raison d'avoir porté plainte, et j'espère ardemment que les habitants du Bourget vous soutiendront... Est-ce qu'il ne serait pas possible
de créer une pétition pour que nous vous soutenions dans votre combat?  Que des personnalités(?)de la ville aspirant à des fonctions municipales se permettent d'insulter des millions de
Français en prenant hypocritement pour cible une commerçante qui subit depuis des années un harcèlement et des agressions, est un pur scandale , c'est diffamatoire et dans le cas présent, c'est
aussi, non dit et déguisé, bien sûr, mais on l'aura compris!,et donc fort grave,  non assistance à personne en danger. Si cette dame , épaulée par son époux, parvient à se faire élire alors!
les quatre points cardinaux ont changé de cap! 

Bridet 09/02/2014 10:29


Courage Marie Nëige.Et bravo pour votre courage.

aupied 09/02/2014 02:16


bonjour , je voudrais ajouter quelque chose , ce n'est pas parce que l'on est FN que l'on est racistes , et exnophobe , non pas du tout  ,ce sont les autres partis qui on décider une fois
pour toute que le FN c'est ça , mon point de vue personnel , c'est que les autres partis on peur du FN , car ils savent trés que le FN a raison , mais ils ont peur pour leurs places ( car elle
est bonne la place) on gagne bien sa vie sur le compte des salariés et les retraités , ) ce n'est pas le FN qui c'est servis du vote des étrangers pour faire monter ( sur le trone) un incapable ?
 a réfléchir avant le vote des municipales  MERCI   

FRAHENJAC 09/02/2014 01:51


Bravo Marie-Neige !

DURADUPIF 08/02/2014 22:53


Toujours trahis par les mêmes, vous savez : les siens. La France maboule...

Aaron 08/02/2014 22:02


Les réactions des deux décérébrés dont les noms sont mentionnés, ne laissent aucune place au doute: ils prennent fait et cause, sous un  discours alambiqué,pour la racaille
indésirable.......

mika 08/02/2014 21:05


Marie Neige Sardin sur France 2 dans "Toute une Histoire"



https://www.youtube.com/watch?v=oZVaw4_qvoc