Marine Le Pen recrute à gauche. Vidéo de Médiapart.

Publié le 16 Mars 2011

          Devant la déliquescence de la plupart des partis politiques devant les problèmes qui semblent insolubles pour la plupart d'entre eux, tant les réformes sont si contraires aux discours économiques et "sociétaux" habituels, Marine le Pen en bonne frondeuse, au tempérament "hors normes" sur la scène politique, lance un appel aux électeurs de gauche.

        Pourquoi de gauche puisque la droite de l'UMP serait, aux yeux des bobos-gauchos, les supplétifs obligés du FN et qu'en conséquence il n'y aurait pas lieu de faire un geste envers eux. Ce n'est pas faux pour beaucoup de simples électeurs se classant à droite.  Mais, étonnant pour les électeurs de gauche?

       Là, ce serait, se tromper lourdement sur ce qui compose l'électorat du front National. Car au fond, celui-ci est le plus proche représentant des classes dites, populaire voire, celui des classes moyennes. (ce qui ne veut plus rien dire désormais)

          Alors, Marine Le Pen qui n'est pas tombée de la dernière pluie lance un appel aux sœurs et frères de ce qui est au fond, sa base électorale.

          Car, ce n'est pas uniquement la droite de la droite qui subit l'aimantation de ce parti politique que l'on s'évertue bêtement, à appeler "extrême" mais bien plus la gauche populaire qui n'a rien à voir avec cette gauche, bon chic bon genre, des beaux quartiers. Cette gauche des bobos, méprisante des réalités ouvrières et des difficultés des fins de mois. Les bobos n'ont pas de soucis de fin de mois. Ils jouent aux pauvres (c'est la mode) en s'habillant comme des prolos (jeans déchirés, tenue négligé, etc)  mais partent en vacances dans les beaux hôtels du Maroc ou sur les Îles. La misère !  Ils l'ont intellectualisé mais n'en connaissent pas le goût des paquets de Chips bon marché, ni même la couleur de la grisaille des Cités, ni la violence des barres HLM, ni même le désespoir. Le vrai!  Celui de savoir comment faire pour vivre demain.

       C'est à eux que leur parle Marine Le Pen avec des mots simples. Et cela fait mal à cette gauche bien pensante. Car le peuple qui vit le plus souvent avec 1000€ et parfois moins encore.  Dans l'insécurité  physique et sociale il sait bien reconnaître désormais ce qui leur parle au cœur, à l'âme mais aussi, aux tripes.

        Oui mesdames et messieurs de la gauche, c'est chez ceux là que vous osez encore prétendre représenter, que Marine Le Pen recrute le plus. Vous leur avez tellement menti avec "votre lutte finale" qui s'est terminé le plus souvent dans le sang et encore plus de misère.

        Pour ce qui est de la droite classique, elle sait bien que les artisans, les professions libérales, les retraités et même de plus en plus de cadres, commencent à écouter cette femme. D'abord de façon épisodique mais, de plus en plus souvent d'une manière attentive. Mais tout ceci, je l'ai dit depuis deux ans, avec le succès que l'on sait. Nul n'est prophète en son pays encore moins dans son département ou sa ville. Alea jacta est !

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

roy 16/03/2011 11:01



Lorsque je vois des Français oblgés de vivre en caravane et d'autres ne percevoir que 900 € ça me fout les boules. Mais encore plus quant on permet à des immigrants n'ayant jamis cotisé de
percevoir 70o € et 1300€ pour u couple alors ça me révolte. Droite et gauche sont au même point. Alors j'irai voir ailleurs



domi 16/03/2011 09:10



Et ça en plus :


http://www.dailymotion.com/realpolitiktv#videoId=xhj07l



domi 16/03/2011 09:08



Il fut un temps ou j'étais plutôt à gauche mais je n'avais jamais voté ne sachant pas finalement si cela valait la peine de se déranger.


Je n'ai compris que cela valait la peine d'y aller quand je me suis retrouvée quasiment à la rue avec mon fils de 3 ans, obligée de m'acheter une caravane pour y vivre puisqu'il n'y avait pas
d'appartement pour moi et pas de travail! Alors que des millions d'étrangers ont des appartements !


Aucune assistante sociale pour venir à mon secours et je n'ai pas eu droit non plus à l'API. Bon j'avais un petit  chomage, mais j'ai eu du mal à comprendre qu'ayant travaillé depuis l'age
de 16 ans, à 36 ans je me trouve comme ça ! Pas de logements soit-disant ??? Je suis restée 5 mois en caravane, d'autres y sont pendant des années !!!! et y restent car elles se mettent à picoler
.... Faut dire que .. on est en France quand même... Alors j'ai compris pour qui il fallait voter.


Et quand je pense que l'on cache ces situations de français à la rue, dans les campings et qu'on montre sans cesse à la télé ces étrangers bien logés pas contents de leur sort à qui il en faut
encore plus... alors là oui j'ai envie de gerber !! et je dis aux français dérangez vous ne craignez pas car vous ne savez vraiment pas ce que font nos zélites !! un bien grand mot pour une bande
de voleurs !!



Jean Valette (Johanny) 16/03/2011 08:48



Bonjour Gérard...


 


Je suis retraité ex-profession libérale, j'en sais quelque chose !... Mes caisses de retraite ne me versent (après 65 ans) pas plus de 900 €/mois, comme bien des P.L. j'ai du bosser et
économiser de quoi avoir quelques biens immobiliers pour assurer un petit complément, tout ceci tombe évidemment sous le coup de l' ISF, les taxes foncières ont explosées sans même parler des
CSG-CRDS-CS etc... qui ont presque décuplées !!!.... Quand l'UMP ose s'intituler "la droite" il me vient des boutons ...   Mais je sais aussi que bien de nos "zélites" planquent leurs
fortunes dans des oeuvres d'art, antiquités, immeubles classés historiques et autres paradis fiscaux pour des millions d'euros sans un sou d'impôts et taxes ça me fait vraiment "gerber"
!!!......  Ne parlons même pas des émoluments à vie des députés nationaux ou européens et autres planqués émargeants !!!.....


 


Je ne sais pas si j'irai voter, mais si j'y vais ce sera pour Marine !!!..... Pas pour ces glandeurs gaspilleurs !......