Marine le Pen après l'émission du 23 février 2012!

Publié le 24 Février 2012

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis NERI 25/02/2012 01:04


Bravo M. MELENCHON !...


 


Un petit mot de Claude Allard.  Je
n’ai pas résisté au plaisir de vous le transmettre. Il reflète si bien ma vision du sieur Mélenchon que je n’ai rien à y ajouter ! 


Francis NERI


Bien dit Claude.


 


Bravo M. MELENCHON!...


L'Empereur Napoléon 1er disait, en s'adressant à Monsieur de TALLEYRAND, cette phrase devenue célèbre ..."Monsieur... vous êtes de la
merde dans un bas de soie". Je trouve que cette phrase vous sied à merveille, à ceci près, que si je devais vous en affubler, je me contenterais de vous attribuer uniquement le contenu, en
faisant l'économie du contenant.


Votre prestation d'hier-soir face à Madame Marine Le PEN est tout à fait dans la ligne des grands esprits communistes et responsables
des syndicats associés qui ont sévit en France depuis près d'un bon demi siècle. Marchais, Grémetz, Seguy, Crasuky, Besancenot, vous-même, en un mot cette magnifique brochette d'enclumes composée
de visages avenants ou avinés, aux langages si distingué et à l'esprit si vif.


C'est au demeurant une constante chez les communistes que de propulser dans les sphères dirigeantes les plus lourdingues de vos
infernales colonnes (ça fait plus près du peuple, soit disant !...) L'ennui c'est que vous méconnaissez tellement le peuple qu'à force de le tromper et le décevoir, à ce jour vous ne représentez
plus rien.


Je vais m'arrêter la !...Vous ne méritez pas d'avantage que l'on se penche sur votre petite personne... mais si certains hommes ou
femmes ont l'étoffe de gouvernant vous, en revanche n’avez que celle d'une serpillière.


Claude Allard


 

MIKA 24/02/2012 13:41


«gloubi-boulga ?»


Il lui arrivait parfois d’évoquer « La petite maison dans la
prairie » pour dénoncer l’hypocrisie et la mauvaise foi du prêche sur l’angélisme de l’UMPS.


Mais ça, c’était avant ! C’était lorsque nos politiques et
leurs relais-médias nous considéraient comme un peuple d’ignorants. Aujourd’hui il nous traite avec un infantilisme qui nous ramène à «L'Île aux enfants» et à Casimir son dinosaure, grand
consommateur de «gloubi-boulga» dont ils nous gavent à longueur d’année…


Cette métaphore de Marine le Pen est plutôt
pertinente..



 



 

Claude Germain V 24/02/2012 11:49


Nous avons assisté hier au soir a un veritable massacre organisé ,nous avions dans le groupe des spectateurs "UNE ROUQUINE HILARE ET CONSTIPEE" hé oui !!!qui n'a fait que ricaner devant la caméra
toute la soirée + le groupe d'autres groupies ricanantes et cyniques .


Le dénommé Pujada ,ayant déja été insulté par le dénommé Melanchon ,mais surtout n'ayant rien dans le pantalon pour lui rappeler la chose dite ,Melenchon triste petite chose issue de  "Loge
Noire " pseudo maçonnique ...J' ai dit ... issus de personnages osant trahirs les principes de la maçonnerie en se promenant dans  la rue lors de protestation pseudos sociales ou pseudo
humanistes ,avec leurs tabliers de "parade" pour hurler leurs vindictes mondialistes et se montrant ainsi affublés trahissant les sacros-saints principes de la maconnerie de base sur "LE DEVOIR
DE DISCRETION " certains de leurs anciens ayants ainsi collaboré en soumission avec le regime de Vichy .UNE HONTE !!!


Marine Le Pen a quand meme résisté tant bien que mal ,mais quel courage et quelle force mentale devant un dément HAINEUX ,des journalopes et des collabos spectateurs triés sur le
volet .Je pense qu'un pourcentage tres gros de la population pseudo française de coeur ,est pourrie jusqu'au trognon ........