Marine Le Pen contre la double nationalité? Moi aussi

Publié le 1 Juin 2011

       Bandeau 2011-1Je n'ai jamais compris la double nationalité. Comment peut-on être français ET autre chose? Comment peut-on aimer deux pays? Pour qui se battre dans le cas d'un conflit entre ces deux nations.

            Nous voyons aujourd'hui, ce que j'appelle des "français de papiers", défilaient avec les drapeaux des origines de leurs parents. D'autres descendrent le drapeau français comme à Toulouse et le brûler. Nous voyons des drapeaux algériens, marocains, tunisiens, turcs, dans les rues et à tout propos que ce soit pour saluer "l'équipe de France" ou pour manifester. Cela qui confirme en fait, la position de Michel Garroté que la double nationalité ne concerne que les musulmans. (voir son article en suivant)

Ce n'est pas faux sur le fond, mais... légalement, pouvons-nous choisir ceux qui pourraient avoir la double nationalité et ceux qui ne pourraient pas l'avoir. Par quel justification juridique pourrait-on dire "vous êtes musulman donc vous ne pouvez pas avoir la double nationalité"? Ce qui appellera automatiquement le questionnement suivant : Si je me convertis au christianisme en aurais-je le droit ? Et puis aussi, comment oublier les harkis musulmans morts pour la France, en France, au Vietnam ou en Algérie. Ceux là mêmes qui furent trahis par la France en 1962. 

            La double nationalité est contraire au bon sens qui consiste à faire allégeance à la nation, à ses lois, à son droit, ses us et coutumes et de défendre cette nation en cas de conflits y compris, contre son pays d'origine.

Or, nous évitons de mettre des français-musulmans en contact avec les Talibans en Afghanistan. Nous les plaçons et nous les choyons islamiquement bien au Koweït en leur permettant de vivre en bon soldat musulman-français. L'armée dhimmis existe nous le savons. Mais qu'en serait-il face à un pays musulman en guerre contre la France? Où mettrions-nous ces braves soldats français? Qui nous dit au fond qu'ils ne seraient pas aussi de bons patriotes et de bons français? La fin de la double nationalité serait une décision claire envers le pays d'accueil ou le pays d'adoption. Etre Français se mérite ou s'hérite dit le FN comme beaucoup de Français et non des moindres le pensent.

Celà fait des années que je milite contre la double nationalité qui de plus ouvre le droit aux élections dans une autre nation. Que penser d'un français qui élit un Président d'une autre république, d'autres députés, qui souligne leur patriotisme avec un bulletin de vote.

Le bulletin est l'apanage d'un citoyen totalement en phase avec son pays, sa nation. Ces deux allégeances sont donc incompatibles c'est une évidence et contradictoire avec l'esprit de notre droit sur l'égalité entre les citoyens français. Pourquoi des citoyens français auraient le droit de s'exprimer ailleurs? Comment ne pas être choqué d'autant plus que certains essayent de donner un droit de vote aux immigrés pour les municipales.

La nationalité est donc bradée en France. C'est ce bradage de notre nationalité qui est bien plus grave encore lorsque l'on donne cette nationalité à des étrangers ayant si peu de connaissance de notre pays, sur nos droits si ce n'est notre langue. Si de plus, ils peuvent garder leur nationalité d'origine c'est la France qui se meurt à petit feu. Alors NON à la double nationalité pour tous ceux qui font le choix de devenir Français. Sinon, ils peuvent garder leur statut d'immigrés avec tous les droits qui vont avec.

Gérard Brazon

*************************

Marine Le Pen contre la double nationalité – Par Michel Garroté

-

french passport 

-

Une dépêche de l’AFP informe que « La présidente du Front national Marine Le Pen a écrit aux 577 députés de l'Assemblée nationale pour leur demander d'abroger la possibilité d'avoir une double nationalité, française et étrangère, qu'elle juge être une "atteinte à la cohésion républicaine". "La multiplicité des appartenances à d'autres Nations contribue aujourd'hui, et d'une manière de plus en plus préoccupante, à affaiblir chez nos compatriotes l'acceptation d'une communauté de destin, et par là-même à miner les fondements de l'action de l'Etat", écrit la présidente du parti d'extrême droite, dans ce courrier révélé mercredi (ndmg – 1er juin 2011) par France Soir, dont l'AFP a eu une copie ».

-

L’AFP ajoute : « Selon elle, "l'explosion du chiffre des binationaux pose aujourd'hui des problèmes dont les Français sont de plus en plus conscients et que le législateur ne peut plus ignorer". "Peut-on raisonnablement penser que la France aurait demandé une intervention en Libye si nous avions compté le même nombre de binationaux franco-libyens sur le sol français ?", écrit-elle pour illustrer son propos. "Comment ne pas trouver potentiellement explosive une situation qui verrait la France intervenir sur le territoire algérien, qui plus est sous la bannière de l'Otan, avec la présence massive de citoyens tiraillés par leur double allégeance ? Après tout, la situation internationale est tellement instable qu'un tel scénario ne relève pas de l'absurde", poursuit Mme Le Pen ».

-

« "Il n'y a pas plus de liberté en Algérie qu'il n'y en avait en Tunisie, en Egypte ou en Libye, sans compter les 100.000 morts de la guerre civile algérienne depuis 1991", dit-elle encore. Pour Marine Le Pen, les étrangers placés dans cette situation devraient choisir une "allégeance : la France ou un autre pays". Le député UMP Claude Goasguen, rapporteur de la mission d'information parlementaire sur le droit de la nationalité, a récemment estimé qu'il fallait limiter la bi-nationalité ou en tout cas les droits politiques des binationaux, une prise de position vivement critiquée par la gauche », conclut la dépêche AFP.

-

Le point de vue de Marine Le Pen et la façon dont il est relaté par l’AFP appellent quelques remarques de ma part. L’AFP fait un amalgame entre Marine Le Pen et le député UMP Claude Goasguen. L’AFP précise que la position de celui-ci est « vivement critiquée par la gauche ». C’est ce que j’appelle torpiller le débat. Le problème de la double nationalité se pose en réalité pour les étrangers musulmans. Pour les étrangers non musulmans, le problème ne se pose pas. Il n’y pas, en effet, de problème pour les ressortissants de l’Union européenne, les Américains, les Canadiens ou les Israéliens. Seulement voilà : personne en France n’a le courage de dire que c’est l’islam - et non pas l’origine étrangère en soi - qui pose problème.

-

Michel Garroté

-

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

-

Michel Garroté, Copyright 2011 http://drzz.fr/

-

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gZjV4OznVAfAkYd81TA_mDJkZ6mA?docId=CNG.497382d9e30ed24a7be755a3e2fb25c5.321

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

richa83 02/06/2011 15:29



Tout a fait en accord avec vous, la DN doit être abolie !


ne pas oublier une interview du roi du Maroc - Hassan II - insistant sur le fait qu'un marocain ne pouvait devenir Français, un marocain étant marocain et uniquement marocain et cela sa vie
durant !!!!


Il faudrait que nos "elus" prennent en compte ce genre de déclaration et fassent (une fois dans leur vie ) preuve de courage ....



pascalou 02/06/2011 08:59



Bonjour Gérard,


Entièrement d'accord avec MLP et j'admire l'article de Nancy !!! Bravo 



isabelle 01/06/2011 23:30



J'ai entendu cette info à la TV, hier soir, aussitôt suivie du commentaire : "et voilà le FN qui se rediabolise".


Excellent moyen de couper court à un débat qui, je pense, mettrait en évidence le grand nombre de partisans de la suppression de la double nationalité. Mais qui ferait aussi courir le risque de
mettre sur la table quantité de questions relatives à l'immigration. Dont on ne veut pas parler.


Aussi, diabolisons !



Gérard Brazon 01/06/2011 23:41



Le silence des médias sur le FN signale que nous entrons en campagne. Désormais, le discours de Marine Le Pen sera inaudible. La puissance publique n'est pas un vain mot. Alors il y a encore
internet. 


Ceux qui militent pour le FN devront faire feux de tous bois pour diffuser le message car il ne trouveront plus de journalistes offrant le micro à MLP. Je dis à ces militants que si ils
s'imaginaient que cela allaient être facile, ils se trompent lourdement.  



Francorital 01/06/2011 21:24



Bonjour Gérard,


Je suis né en France, issu de l'immigration italienne. Je n'ai eu aucune difficulté à m'approprier l'Histoire de France dont je suis très fier (malgré cette stupide repentance imposée par une
certaine catégorie d'imbéciles) et je suis toujours très fier de "mes ancêtres les Gaulois".


Mais, je dois vous avouer qu'il y a un an environ, j'avais commencé à constituer un dossier dans le cadre de ma demande d'une double nationalité. Pour quelle raison ?... Tout simplement parce que
j'ai été profondément écoeuré par la trahison de ce candidat élu en 2007. J'ai eu la naïveté de croire à son discours musclé qui n'était, en fait, qu'une stratégie électorale, un piège dans
lequel je suis tombé. Il n'a rien changé dans la politique d'immigration pratiquée dans mon pays, la France.


Faute de combattants ouvertement déclarés contre cette politique de merde, j'avais décidé de me retourner vers le pays de mes ancêtres qui semblait pratiquer une politique d'immigration un peu
moins suicidaire.


J'ai abandonné mon projet de double nationalité lorsque j'ai découvert par hasard sur internet qu'une forme de résistance s'organisait enfin en France.


Depuis, je consulte journellement des sites comme le votre qui me confirme que le Coq Français, malmené depuis 30 ans, ose redresser la tête...


Cordialement.



MASCARA83 01/06/2011 21:23



Merci d'informer les Français de tt ce qui leur pend au nez après 2012, puisque ttes les promesses annoncées par l'UMPS ont rarement été suivies d'effets depuis plus d'un quart de
siècle!!!   J'espère qu'en 2012, ces mêmes Français ne se laisseront pas berner une fois de plus ...attirés par les "sirènes" UMPS et se rendront en masse, dès le 1er tour des élections
pour voter Marine Le Pen.  Je viens d'apprendre par un Comorien possédant une carte de résidant en France depuis + années va obtenir sur simple demande, la double
nationalité, ainsi, il pourra voter d'une part, et, d'autre part,  obtenir un peu plus d'aides... Actuellement au chômage depuis un an, il perçoit le RSA, CMU, loyer entièrement réglé par la
CAF et Association, de plus, ce monsieur travail au "black" anime des soirées, donc, habillé comme un "MILOR"...  Comment voulez-vous inciter ce genre d'individu à retrouver un emploi
???  Vive les contribuables Français "vaches à lait!!"... il est encore temps de se réveiller et prendre conscience de la phase finale qui nous attend mes chers compatriotes!


 



island girl 01/06/2011 21:18



Ni droit au sol ,ni double nationalité la france est un pays laxiste ça suffit!



riziere.jp 01/06/2011 21:01



Je suis d'accord pas de double nationalité et encore moins du droit du sol. Ne peut devenir français que celui qui prouve ses intentions et qui accepte nos lois. S'il ne les respecte pas retour à
la case départ



Nancy VERDIER 01/06/2011 20:39



Ce qui me chiffonne c'est qu'un musulman franco-algérien peut très bien - si cette loi est un jour appliquée- renoncer à sa nationalité algérienne, ne garder que la nationalité française, sans
pour autant devenir un bon citoyen français. L'habit ne fait pas le moine, et leur appartenance à l'islam fera d'eux des citoyens français avec la Taqya (le mensonge), la haine, la volonté de
convertir les mécréants etc...Je crois que le FN fait une grande confusion. Quand il y a eu la loi CREMIEUX en Algérie, elle ne s'est appliquée qu'aux Juifs, dont on savait qu'ils feraient de
bons citoyens français. Je crois que le drapeau on le porte dans son coeur. Le drame de la France, c'est le Droit du Sol. Il faut déjà supprimer cette disposition. Ensuite, il faudrait retirer la
nationalité française aux binationaux ayant commis des crimes ou des délits et les renvoyer dans leurs pays d'origine (Loi d'expulsion) . Déjà avec ces deux dispositions on y verrait plus
clair.
Comparaison : En Israël, les Palestiniens de nationalité isaélienne ne font pas l'Armée. Tsahal n'en veut pas. N'a pas confiance en eux. Alors que les Druzes font l'Armée. Plus curieux, en
Israël, une enquête indique que si un état palestinien est crée, beaucoup de Palestiniens chercheront à s'installer en Israël....



Hosteen 01/06/2011 20:21



Bravo pour votre article ! La double nationalité ne se justifie en rien et il ne peut y avoir de double allégeance poilitique. Mes grands-parents ont quitté l'Italie dans les années vingt du
siècle passé et leur voeu le plius cher était de devenir français, et il ne leur serait jamais venu à l'esprit de rester en même temps italien ! L'on ne peut avoir qu'une patrie et si on ne
l'aime pas, qu'on la quitte !



Vanpyperzele 01/06/2011 20:17



Qu'on leur laisse leur passeport d'origine et qu'on les prive du passeport francais...