Marine LE PEN dépose plainte contre M. MAITIA, conseiller général de Saint Jean Pied de Port

Publié le 21 Janvier 2012

Voilà le genre de dérapage d'une certaine droite qui fait honte à la démocratie. Il y a déja quelques temps que je n'ai plus trop d'illusions sur l'idée que se font certains de mes ex amis politiques de l'UMP et du centre sur la démocratie mais cette déclaration est clairement une manoeuvre pour interdire à un parti politique de présenter un candidat aux élections présidentielles. C'est tout simplement un déni de démocratie. On peut ne pas être d'accord avec le FN, on peut ne pas partager ses idées politiques mais dénoncer les soutiens et tenter d'interdire en influencant les signatures est une forfaiture vis à vis de la démocratie. Si Marine Le Pen n'avait pas les 500 signatures, ce serait un tzunami politique, une catastrophe républicaine. Nul de la gauche à la droite ne pourrait en être fier ou faire semblant de l'ignorer. Mais je pense que Marine Le Pen aura ses signatures car les conséquences seraient dramatiques pour l'ensemble des partis politiques! nul n'en sortirait indemne! le fait que Marine Le Pen n'ait pas ses signatures enclenchera de facto un retour de bâton électorale violent et poussera les démocrates sincères, de droite comme de gauche, à la révolte et les législatives seraient pour eux l'occasion d'une belle revanche!

On ne peut pas balayer d'un revers de main le FN comme s'il n'existait pas et dire comme l'Express que les Français votant pour le FN iraient tout simplement se répartir ailleurs! c'est nier le message, le programme du FN et mépriser l'électeur. En général, celui-ci a la facheuse tendance de se venger au tour suivant. 

Je suis pour la démocratie, pour la proportionnelle corrigée qui permette tout de même de ne pas mettre trois mois pour trouver un gouvernement mais il faut que l'ensemble des partis politiques soient représentés à l'Assemblée. La reine des élections, la Présidentielle ne peut non plus échapper à cette logique de la démocratie. Sinon, cela s'appelle de la dictature! Même douce, le refus d'appliquer les décisions du peuple souverain est l'oeuvre d'une dictature.

Gérard Brazon

*******

Le mercredi 18 janvier 2012, a été adressée à Monsieur le Procureur de la république au tribunal de Bayonne une plainte ainsi rédigée : « en ma qualité d’avocat de Madame Marine Le Pen, j’ai l’honneur de déposer plainte entre vos mains contre M. François Maitia conseiller général du canton de Saint Jean Pied de Port, cela pour l’infraction prévue par l’article L116 du code électoral : « Ceux qui, par des manœuvres frauduleuses quelconques, accomplies même en dehors des locaux ou commissions visés à l’article L. 113, auront porté atteinte ou tenté de porter atteinte à la sincérité d’un scrutin, violé ou tenté de violer le secret du vote, empêché ou tenté d’empêcher les opérations du scrutin, ou qui, par les mêmes manœuvres, en auront changé ou tenté de changer les résultats, seront punis des peines portées audit article. »

En effet, hier, Monsieur Maitia a publié un communiqué ainsi rédigé : «le parrainage d’une candidature à la Présidentielle n’est pas un acte anodin, un acte banal. Il appartient à chacun de le peser, en conscience. Mais on ne fera croire à personne qu’en parrainant une option politique, on n’en partage pas le fond. Ceux qui parraineront Marine Le Pen partagent avec elle ses sentiments anti-européens, son repli identitaire et ses options économiques et anti-sociales. Ceux qui parraineront Marine Le Pen auront franchi le Rubicon et sont prêts à des alliances avec le Front National au sein de la Droite, ce que le MoDem avait jusqu’à présent refusé. L’appel de Jean Lassalle n’est pas qu’un dérapage, c’est une faute ».

Les termes de ce communiqué constituent une menace évidente à l’adresse des maires à qui, en l’espèce, le législateur n’a confié qu’une mission administrative. Monsieur Maitia adresse aux maires qui parraineraient Madame Marine Le Pen, les mêmes reproches et les mêmes menaces qu’il adresse à ceux qui « au sein de la droite », contracteraient des alliances avec le Front National.

Il s’agit donc bien de sa part de manœuvres frauduleuses tentant de porter atteinte à la sincérité du scrutin.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 25/01/2012 17:44


Bonjour .Monsieur Maitia portant un nom Basque et parlant surement le Basque ,se comporte comme un homme de peu d'honneur indigne d'un vrai Basque de coeur .Pourquoi ??? parce que justement les
Français Basque se sont comportés d'une façon exemplaire pendant la derniere guerre autant dans la resistance que dans l'aide aux réfugiés devant fuir vers l'Espagne pour guider tous ces
malheureux au peril de leur vie .Notre région a laissé hélas beaucoup de ses fils  courageux dans les combats contre l'occupant .Le Sieur Maitia se comporte comme un délateur en osant
critiquer le Front-National qui compte dans ses rangs autant de bons anciens resistants qu'il y en a eu au Pays-Basque .Le Sieur Maitia aurait 'il des choses a se reprocher pour avoir aussi peur
du F N  qu'il s'evertue a diaboliser honteusement et arbitrairement .Je pense que les ancetres de ce monsieur doivent en fremir de honte de voir un tel personnage dans leur famille
.PI-TOY-ABLE......et pour cause ...LA HONTE sur lui et son chef qui avant de s'etre battu vient parler de sa défaite future ....BANDE DE GUIGNOLS REQUINS 
L'UMPS !!!!!!!!!!le patron de L'UMPS ne vaut pas mieux que ceux qui le represente .

island girl 23/01/2012 01:40


Tous mes amis (et l'un proche de mister president à la mairie de Neuilly)ont été déçus et se tournent vers Marine le Pen pour les prochaines élections ,je suis sidérée,c'est une débacle terrible
pour l'UMP .

LA GAULOISE 22/01/2012 10:36


Marine a eu bien raison de porter plainte. Donc à suivre !

Francis Claude 21/01/2012 19:27


je suis pratiquement sur que Marine malgrés les pressions reçues par les Maires (et je le dit d'expérince pour en avoir visité 3)aura ses 500 signatures ,je prédit aujourd'hui, c'est que si elle
ne les avaient pas le FN deviendrait dés le lendemain le premier parti de France,et alors la attendez vous a raz de marée aux législatives . un peuple en colére est un peuple dangereux

L'En SAIGNANT 21/01/2012 19:03


BRAVO .! - Mais l'ayant questionnée par deux fois à ce sujet sans jamais en obtenir une réponse; je suis étonné que Marine LE PEN, en sa qualité d'Avocat et de Député Européen n'ai pas engagé une
procédure contre la réglementation électorale française et les découpages savants qui permettent avec approximativement autant de voix; au P.C.F. d'obtenir plus de 20 Députés et un Groupe à
l'A.N. alors que le F. N. reste K. O. .!

riziere 21/01/2012 17:23


J'ai voté Sarko en 2007. Comme beaucoup je me suis senti trompé. Promesses non tenues,immigration non contenue, délinquance non jugulée etc etc;. Voter socialiste pas question, cente non plus.
Tous ces candidats ne représentent pas la France. Ma solution sera MLP. Et ce monsieur se trompe les votants F.N nevoteront pas pour un autre alors mauvais calcul

delaunay 21/01/2012 17:13


ah oui la mafia française c'est la bande à bonnot des voyous

marco 21/01/2012 16:47


Si,par indécence Marine le Pen n'obtenait pas le nombre de voix nécessaire pour sa candidature a l'élection Présidentielle,il serait souhaitable a mon sens,qu'aucune voix du FN ne se reporte sur
un autre candidat.

Marie-Claire Muller 21/01/2012 16:07


A droite comme à gauche c'est la trouille qui les fait agir ,le mot d'ordre est :faire barrage au FN!! C'est l'umps, des gens sans honneur montrant leur vrai visage bien plus dangereux que ce
qu'ils dénonce chez Marine et avant chez son pére!!!Mais comme le dit Gérard ils jouent avec le feu,car la cocotte sous pression risque d'exploser,les yeux des gens s'ouvrent et beaucoups voient
bien qui est sincére et qui veut les endormir par des paroles trompeuses pour conserver le pouvoir.