Marine Le Pen dépose plainte contre Madonna - Par Gérard Brazon

Publié le 15 Juillet 2012

Gérard-2005-2Voilà qui est fait et bien fait.

Comment peut-on trouver normal d'accoler sur le front de Marine Le Pen une croix nazie sans qu'elle ne réponde et sans insulter dans le même temps 6,5 millions d'électeurs. Alors, dans certains commentaires, j'entends des expressions du style: ce n'est rien, elle en fait une tartine pour si peu, d'autres, vous victimisez le FN. Mais personne ne demande pourquoi avoir affublé Marine Le Pen de la croix gammée? Quelle aurait été la réaction d'un Lionel Jospin affublé de la faucille et du marteau stalinien ou de l'étoile jaune de Mao (lui, une ancienne taupe trotskiste)?

Il est clair qu'elle peut donner toutes les explications possibles, remettre dans son contexte telle ou telle chose, comme par exemple son voyage en Autriche, où l'extrême gauche autrichienne et belge l'ont accusé de danser avec des néonazis. La prenant par dessus le marché pour une imbécile qui irait se mettre à la veille d'élections dans une telle situation. Bien entendu, cette extrême gauche n'est pas choquée d'avoir des militants staliniens. Nous savons d'où viennent ces idéologies communistes et nazies, elle viennent du socialisme. Pour s'en convaincre, il suffirait que les bonnes âmes ouvrent les yeux, prennent un livre traitant du sujet, s'informent sur internet aient de la curiosité et un intellect honnête. Le FN n'a pas participé à la collaboration avec les nazis, les communistes oui, les radicaux socialistes aussi sans parler de certains élus du Front Populaire. Et pour cause, le FN est né en 1972.

Alors oui, il existe comme dans beaucoup de Partis politiques et même Syndicats, des personnes qui n'ont rien appris, rien compris. Des personnes qui idôlatrent encore aujourd'hui Staline, Hitler voire Pétain et Mao, etc. Doit-on condamner l'ensemble des mouvements, Syndicats et Partis politiques? Bien sûr que non.  

Pour ma part, je trouve cette plainte justifiée sinon juste. Les patriotes, les sites internets, les blogs sont trop souvent traînés devant les tribunanux par les associatifs droits-de-l'hommistes pour bien moins que celà: Eric Zemmour, Pierre Cassen, Pascal Hilout, Jacques Philarchein, Renaud Camus, etc. Et là, aucune voix bien pensante ne trouve rien à redire.

Je n'espére qu'une chose: si cette plainte pouvait aboutir, si elle pouvait ouvrir droit à des dommages et intérêts conséquents et servir de leçon aux plumitifs fachos de gauche, ce serait parfait.

Si le procureur accepte la plainte... et là c'est une autre affaire!

Gérard Brazon 

****

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a confirmé dimanche 15 juillet que le parti d'extrême droite allait porter plainte contre Madonna après la diffusion samedi lors d'un concert de la chanteuse au Stade de France, d'un clip vidéo dans lequel Marine Le Pen apparaît brièvement affublée d'une croix gammée sur le front.

"Une plainte pour injure avec constitution de partie civile sera déposée la semaine prochaine devant le tribunal de grande instance de Bobigny, dont la juridiction couvre le Stade de France", a-t-il précisé.

PROVOCATION

La vidéo, déjà diffusée lors de concerts précédents de Madonna, montre le visage de la star mêlé à celui d'autres personnalités comme Benoît XVI ou Hosni Moubarak et donc Marine Le Pen. L'image de la présidente du FN apparaît quelques secondes, suivie du visage d'un personnage qui ressemble à Adolf Hitler.

"C'est une provocation de plus destinée à lutter contre les difficultés qu'elle rencontre avec son public puisque sa tournée s'apparente à un bide retentissant", a dit Florian Philippot. "Mais cette provocation est inadmissible parce qu'elle a recours à la relativisation de choses très graves. Il est de notre devoir de porter plainte pour prendre la défense de nos électeurs et de nos sympathisants".

Mise au courant de l'existence de cette vidéo lors du premier concert de la tournée de la star à Tel Aviv, Marine Le Pen avait qualifié Madonna de "vieille chanteuse qui a besoin de faire parler d'elle".

Marine Le Pen, représentée avec une croix gammée lors du concert de Madonna à Tel Aviv, le 31 mai.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mgdej 16/07/2012 20:24


la plainte devrait être également "banalisation du nazisme"


 

Claude Germain V 15/07/2012 17:52


Si cette charmante merdouillette n'est pas encore moisie du corps ,en tout les cas elle est vraiment rance du bulbe n'ayant plus de cerveau ni d'amour propre depuis bien
longtemps..........pitoyable chose en voie de perdition .........domage pour elle.