Marine le Pen: Le Front National en bonne voie de dédiabolisation?

Publié le 3 Mai 2010

Il est assez rare dans les médias de voir une image plutôt sympathique de représentant du Front National. Ce n’est pas le cas du dernier numéro du Point de cette semaine qui diffuse une belle image de Marine le Pen souriante et un rien malicieuse !

 

Marine-le-Pen.jpgLa plupart du temps le FN est représenté par un Jean Marie le Pen en haineux éructant et hurlant. Bien loin du personnage véritable mais après tout, c’est l’image dans lequel il a voulu s’enfermer.

Le personnage public ne serait pas fréquentable même si des socialistes comme Roland Dumas ancien Ministre des affaires étrangères dînent ou déjeunent chez les le Pen. Curieux tout de même.

Pour ma part, cela ne me choque pas plus que ça ! Après tout, la politique c’est avant tout le débat d’idées. Mais je trouve tout de même étonnant que des donneurs de leçons s’autorisent ce qu’ils interdisent à d’autres.

Le Front National est un parti qui existe et s’il était un parti intrinsèquement  fasciste et raciste, il devrait être interdit depuis longtemps. Il faut croire qu’il ne l’est pas ou au contraire qu’il a arrangé bien du monde de droite mais surtout de gauche. Je suis intimement convaincu, que Jean Marie le Pen n’a jamais voulu du pouvoir. Pire qu’il s’est toujours arrangé pour ne jamais se trouver en situation de l’exercer un jour. Ses petites phrases assassines n’ont assassiné que l’espoir des militants du FN.

                Il n’empêche que ses phrases sont lourdes, brutales et scandaleuses. Que ce soit Durafour-crématoire ou le détail de l’histoire ! Son principal collaborateur est juif et je connais beaucoup de juifs mais aussi d'arabes et noirs qui votent pour le FN. C’est pourquoi je crois plus à la posture qu’à la réalité du racisme de le Pen.

                Certes, ce n’est pas le cas de bien des militants du FN qui prennent le discours trop souvent au premier degré et parfois se complaisent dans la haine facile de l’autre: l’étranger, le juif, l’arabe ou le noir. Comme si l’homme se résumait à son origine et que le juif, l’arabe et le noir ne pouvait pas, par définition être français et fier de l’être. Je n’oublie pas, et ces militants devraient s’en souvenir, que du sang juif, arabe et noir a abreuvé la terre de France dans les combats de 14-18 et 39-45. Jean Marie le Pen, très féru d’histoire et ancien militaire lui, le sait bien ! D’où ma certitude que sa pensée n’est pas sa réalité. Mais bien une posture qui lui a permis d’exister sans avoir jamais à gouverner.

          La présentation de Marine le Pen est différente et dénote sans doute un changement dans l’appréhension du FN par l’opinion médiatique. Et sans doute, à terme, si elle réussit à devenir présidente du Front National, l’opinion publique.

          Dans un sondage Ipsos/le Point, à la question « Seriez-vous favorable à la participation de Marine le Pen à un gouvernement » 68% des français se disent opposés et 28% y sont favorables. C’est tout simplement énorme et annonce clairement que le Front national est de retour même si des penseurs et autres intellectuels disent le contraire. Nous savons tous que ces experts ne sont pas à l’abri d’un mauvais jugement.

Dans le détail, cela donne :

           48% très opposé, 20% plutôt opposé.

             6% très favorable, 22% plutôt favorables

             4% de faux-culs ne se prononcent pas.

 

 

           14% des favorables sont du PS,

           36% sont de l’UMP

           85% du FN.

 Ce qui donne un éclairage politique qui vaut ce qu’il vaut. A savoir que des militants de l’UMP ne sont pas si coincé que çà par rapport au FN et que des femmes et des hommes de gauche non plus.

            Rien que cette mesure du pouls de l'opinion publique devrait nous faire prendre conscience que les idées du Front National sont partagé en partie par un tiers des sondés de l’UMP et par contre, nous le savons bien, par le même tiers des électeurs de Nicolas Sarkozy. Électeurs qui voteront encore en 2012.

            Je songe à 2012 mais il y a les cantonales de 2011 qui seront passionnantes à analyser et puis plus loin, les régionales et surtout les municipales de 2014. C'est à dire demain. Au vu des forts résultats dans certaines villes ou le Front National n'avait pas de leaders, on peut justement se demander ce que cela donnera s'il leur prenait l'envie d'en avoir un.

           Le virage à droite actuel, après les appels du pied à gauche (l'ouverture) pour déstabiliser les socialistes est un retour à une logique naturelle. Les limites ont été atteintes concernant l'ouverture et la prise de conscience tardive à ce sujet. En tant qu’UMP, j’avoue que j’en ai eu assez de voir des socialistes aux gouvernements ou dans les instances de décisions donnant l’impression qu’à droite nous étions des nuls incapable de saisir et comprendre les vastes desseins du dirigeant suprême ou de ses conseillers. Je trouve d’ailleurs qu’ils sont un peu, si ce n’est beaucoup, coupés du peuple. En disant cela, je ne fais que dire ce que beaucoup pensent à l’UMP mais aussi dans la rue. De même qu'il est agaçant de voir les partis politiques faire dans le jeunisme béat ou la mixité tous azimut pour expliquer à des femmes et des hommes qu'ils sont trop vieux désormais ou pas issus de l'immigration. Alors qu'il a peu, on leur expliquer pourquoi ils n'avaient pas assez d'expérience pour accéder aux postes clefs.

             Donc, Marine le Pen a un avenir et c’est certain pour peu qu’elle continue de jouer la carte de la dédiabolisation et qu’une fois présidente, elle donne une orientation moins extrême à son parti en cessant de cautionner les dérives si ce n’est les délires historiques de certains de ses militants. Après tout, le FN est le seul parti qui n’a jamais confronté ses idées aux réalités politiques d'un gouvernement. En général, c’est très douloureux et appelle le plus souvent à des déchirements idéologiques. demandez aux communistes français, ces fascistes rouges, ils ne s'en sont jamais remis.

            Quant à ceux qui disent que c’est une honte d’imaginer quoique ce soit avec un parti politique décrété fasciste par la bien pensance au pouvoir ces 30 dernières années, je leur répondrai invariablement que nous avons eu un Président de la République socialiste décoré de la francisque de Pétain et qu'il fut le fidèle et grand ami d’un Paul Touvier, collaborateur plus que zélé de Vichy et de sa politique de déportations massives des juifs. Rappeler aussi aux centristes nostalgiques des républicains indépendants, que Maurice Papon a été Préfet de Paris mais sutout Ministre de Giscard d’Estaing.

           Je ne suis pas adepte du relativisme et il y a bien longtemps que l’on ne me fera plus le coup de l’interdiction de pensée et de comprendre les manipulations des diffuseurs d’Histoire revisitée par la gauche et les bien-pensants.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Antoine 16/05/2010 21:11



@Gérard Brazon: Excusez-moi je n'ai pas lu vos explications. Auriez-vous un lien où je puisse les trouver s'il vous plait ? Merci à vous 



Gérard Brazon 16/05/2010 21:05



@ Antoine. Vous devriez me lire plus attentivement et ne pas vous baser sur l'écume des mots mais bien sur le fond de la vague. J'ai déjà expliqué pourquoi je ne suis pas au FN. Cela devient
lassant de me répéter... Bien à vous



Antoine 06/05/2010 16:40



Ben alors, que faites vous à l'UMP monsieur ? Il faut rejoindre le FN !



Luc AIT AISSA 05/05/2010 12:05



Donc, à te lire, si l'on se permet de te critiquer (ou plutot de critiquer tes prises de positions) on se retrouve ipso facto dans la classe des non démocrates ?


Voyons Gerard un peu de serieux ou tu risques de glisser toi, dans la victimisation à outrance facon Grebert !


Passe de bonne vacances


Luc



Luc AIT AISSA 04/05/2010 09:30



les seuls sites qui disent la vérité aux Français sur l'invasion en cours et les traites judéo-maçoniques qui la tolère afin d'imposer leur gouvernement mondialiste.


Hummmm cela sent bon le national socialisme non ? Que penses tu Gérard ?


Sieg Heil Her SACCO !!



Bruno Sacco 03/05/2010 16:41



Cher Monsieur Luc MOULOUD Ait Assia je vous trouve bien malpoli. Malpoli envers votre hôte (si vous n'aimez pas ce blog n'y venez pas ! ), et malpoli envers les électeurs du FN qui n'ont pas a
rougir d'aimer leur drapeau et la France.


Cher Brazon je vous soutien de tout coeur...Vous avez raison, il n'y a rien à attendre des socialo-communistes ni même des membres de l'UMP qui ont le cerveau (est-ce le seul organe ? ) ramoli.
OUI il est tant que l'alliance nationale se fasse ! Il faut arrêter d'aller chercher des éléments extérieurs à notre culture politique pour les ramener dans les gouvernements. Oui Marine Le Pen
est une chance pour la France. Elle seule pourra ramener le pays dans le droit chemin.


Cher Monsieur Brazon vous avez raison de vous battre contre l'obscurantisme totalitaire ! Merci de faire vivre la libre pensée de droite et de relayer les informations de NOVOPRESS et de F.DE
SOUCHE les seuls sites qui disent la vérité aux Français sur l'invasion en cours et les traites judéo-maçoniques qui la tolère afin d'imposer leur gouvernement mondialiste.


 


 



Luc AIT AISSA 03/05/2010 14:46



Houla houla,


Inutile de reprendre ces lectures, je me contente uniquement de tes ecrits et de tes stigmatisations incessantes de l'ensemble de la communauté Musulmane !


De certains commentaires puants le facho crétin moyen populaire que tu laisses bien volontairement passer sur ton blog.


Le pauvre Général doit se retourner dans sa tombe, si il te lit !


Rassure toi Gérard, mes lunettes sont bien accrochées sur le bout de mon nez !


Au cas ou tu l'aurais oublié, je m'appelle Luc Mouloud AIT AISSA, je ne crois pas en Dieu, je suis un mangeur de cochon sous toutes ses formes et je suis blessé par tes ecris merdiques et
haineux, vive la république, vive la France !!


 



Gérard Brazon 04/05/2010 15:02



Mon cher Luc. Etant à des milliers de Km de France, j'ai tardé pour te répondre. Stigmatisations! le grand mot est lâché. Un mot à la mode de nos jours  dans les milieux dit autorisés de la
bien pensance. Tu devrais savoir que l'origine de ton  nom m'importe peu. Je suis au dessus de celà. En fait tu me reproche de ne pas censurer. de ne pas faire ce que font la plupart des
faux démocrates. Mon blog est inscrit au TOP des Over-blogs. ce n'est pas pour rien. les commentaires ne seront pas censurés qu'ils viennent du FN ou du NPA en passant par la gauche et la droite.
Cela te permet d'interpeler et d'autres de te répondre. c'est cela la libre expression pour peu que le respect de l'autre y soit.


Stygmatisations aussi si je relève la complicté du grand mufti de Jérusalem avec l'autre demeuré et malade mental qu'était Hitler? Sais-tu ou sont allés certains SS  et dignitaires nazis
aprés la guerre? En Syrie, au soudan, en Egypte, etc. Est-ce là aussi de la stigmatisation envers les musulmans? Sans compter les palestiniens qui à gaza défilent avec la croix gammés.  J'ai
appris une chose dans ma vie: Ils avancent vêtus en berger mais sous les vêtements ce sont des loups féroces disait saint Augustin. Rien de neuf dans ce monde. L'homme n'est que l'homme. Evites
de me caricaturer s'il te plaît.



Gérard Brazon 03/05/2010 10:17



Mon cher Luc. Je trouve ta réflexion désobligeante. Non pas parce que tu sous entends vis à vis de mes opinions que je trouve un peu limite et me certifie que tu me lis en
diagonal et surtout dans le sens que tu souhaites. Il y a, et c'est plus grave, un dénie de mon article. Pire, une atteinte à la libre expression. Mais je préfère penser que tu n'as pas
saisi tout le contenu ni même compris le sens profond. Ou alors, il faudrait sans doute accuser le POINT,  le FIGARO, des éditorialistes de tous bords que tu n'as sûrement pas eu le temps de
lire, d'êtres à "la botte de l'extrême droite". Je me réserve bien sûr un approfondissement de cette conversation avec toi quand j'en aurais l'occasion. Je te rappelle que je suis
toujours à l'UMP à jour de ma cotisation. Que chacun connait mes convictions Gaullistes. Ce n'est pas le cas de beaucoup de donneurs de leçons.


Si j'avais voulu être au FN, ce n'est pas ces donneurs de leçons qui me l'auraient interdit. En clair, si
tu me lisais en retirant tes lunettes, en évitant ton tropisme habituel, tu saurais pourquoi. Mais sans doute que c'est trop de demander. Pour moi c'est sans rancune. Je suis au dessus de
celà. Inutile de répondre ici sur ce blog, on aura l'occasion de se voir. Bien à toi.


Gérard Brazon



Luc AIT AISSA 03/05/2010 08:47



Et bien voila, tu peux désormais les rejoindre sans risquer d'etre montré du doigt !!