Marine Le Pen se félicite d'une «victoire idéologique» du FN. Préface Gérard Brazon

Publié le 27 Avril 2012

Quoi qu'on en pense, quoi qu'on en dise particulièrement les biens pensants, il est vrai que Marine Le Pen a gagné cette élection en marquant les esprits et en faisant avancer dans la tête des dirigeants politiques de droite et de gauche, les idées du Front National c'est à dire les idées des français d'en bas, les "invisibles" comme elle les appelle. Il est savoureux de constater les gesticulations de la gauche qui draguent les voix du FN sans rougir en faisant le reproche à l'UMP d'en faire autant. Qui disait il y a encore peu, que les blondes étaient stupides? Pour le coup, les blondes peuvent relever la tête! Merci qui ?

Il reste encore à gagner les législatives en brisant le fameux plafond de verre qui interdit, du fait de cette stupidité sans nom pour la droite classique qu'est le Front républicain la possibilité d'avoir des élus à l'assemblée Nationale. Le scénario idéal serait que l'UMP ne puisse être majoritaire sans l'appoint d'une forte présence de députés marinistes.

En attendant, les esprits s'ouvrent à la Nation, à la France et enfin, nous pouvons avoir l'espoir que la France renaisse! Nous le devons cet espoir à Marine Le Pen, n'en déplaise à certains.

Gérard Brazon 

*********

La proposition de Nicolas Sarkozy d'instaurer une présomption de légitime défense pour  que  les policiers figurait dans le programme de la candidate frontiste et avait été écartée en janvier par Claude Guéant.

La réaction du Front national n'a pas tardé après l'annonce de Nicolas Sarkozy d'instaurer une «présomption de légitime défense» pour les policiers. «Je me félicite de la victoire idéologique qui est la mienne. Chaque jour, Nicolas Sarkozy puise dans mon projet», s'est félicitée Marine Le Pen. La proposition présentée jeudi par le président-candidat lors d'un meeting au Raincy, en Seine-Saint-Denis, figure en effet noir sur blanc dans leprogramme de la candidate frontiste, qui prévoit la «mise en place d'une présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre concernant l'exercice de leurs fonctions sur le modèle de la gendarmerie nationale».

L'annonce de Nicolas Sarkozy intervient au lendemain de la mise en examend'un policier pour homicide volontaire, qui a provoqué la colère des syndicats de policiers. Ce gardien de la paix, qui a tué un délinquant multirécidiviste en fuite samedi à Noisy-le-Sec, dans la banlieue nord de Paris, dit avoir agi en légitime défense, une version contredite par un témoignage et par l'autopsie de la victime, selon lesquels la victime a été tuée d'une balle dans le dos. «Ça n'est pas au policier sous les accusations du voyou d'être obligé de démonter qu'il a correctement fait son travail», expliquait Marine Le Pen en septembre dernier, lors des journées d'été du FN. Une ligne que Nicolas Sarkozy semble partager lorsqu'il explique que l'«on ne peut pas mettre sur le même plan le policier dans l'exercice de ses fonctions et le délinquant dans l'exercice de ses fonctions à lui».

Le revirement de Claude Guéant

Défendue par les syndicats, l'instauration d'une présomption de légitime défense pour les policiers, qui sont pour le moment soumis au droit commun, avait été balayée d'un revers de la main par Claude Guéant en janvier. «L'état actuel du droit représente un bon équilibre pour les policiers,soutenait alors le ministre de l'Intérieur sur BFM-TV. Ce qu'il faut, c'est que nous assurions au policier un supplément de formation continue afin qu'il puisse se remémorer, y compris dans ses gestes, la façon dont le droit doit être intégré à son action (...) mais on ne peut pas donner aux policiers un permis de tirer».

Après la mise en examen du policier de Seine-Saint-Denis, Claude Guéant a changé d'avis: «Nous ne pouvons pas accepter qu'un policier soit d'abord blessé avant d'être en mesure juridiquement de riposter», a-t-il jugé jeudi matin, après une rencontre avec les syndicats de policiers.

Comment expliquer un tel revirement en pleine campagne de l'entre-deux tours, marquée par une chasse aux voix du Front national? «Soit la division idéologique est plus forte que jamais au plus haut niveau, soit on atteint un niveau de cynisme jamais vu», commente Marine Le Pen. «Quand Claude Guéant a donné sa position, qui était la sienne, beaucoup lui ont dit qu'il fallait qu'on en reparle», explique de son côté Bruno Beschizza, secrétaire national de l'UMP à l'emploi des forces de sécurité. Pour cet ex-secrétaire général du syndicat Synergie-Officiers, l'incident de samedi à Noisy-le-Sec a été l'élément déclencheur: «Il y a un malaise qu'on est obligé de prendre en compte, quand on connaît le travail des policiers en Seine-Saint-Denis. Il fallait envoyer un signal fort aux policiers, leur dire qu'on a confiance a priori en eux». Et de relativiser: «Il ne s'agit en aucun cas d'un permis de tuer, ça ne dispensera pas les policiers de faire l'objet d'une enquête ou d'une mise en examen, mais la charge de la preuve sera inversée pour respecter la présomption d'innocence des policiers».

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Roger Korda 28/04/2012 17:48


EN ATTENDANT QUE MON AMI GERARD BRAZON MUBLIE ENFIN MON ARTICLE "APPEL A MARINE LE PEN" que vous pouvez lire ici


                                                                           
Marseille, le 25 avril 2012


 


                                  
Appel à Marine Le Pen


                              Pour un
report des voix du FN


                                
     à   Nicolas Sarkozy


 


Dimanche 22 avril, près de 18% de français vous ont accordé leur confiance et avec raison.


Vous seule, Marine avait eu le courage de parler des problèmes que l’immigration a entrainé avec l’implantation de la Sharia sur notre propre sol.


-Viande Hallal


-Construction ininterrompue de mosquées


-Tenue vestimentaire musulmane avec voile


-Augmentation des violences aux biens et aux personnes, vandalisme au mobilier urbain, vol de voitures avec agression


-Trafic en tous genres, drogues, armes, menaçant la jeunesse de France, infestant des cités entières


 -Meurtres, règlements de compte innombrables ensanglantant la rue


-Il devient dangereux d’avoir des bijoux, colliers, sacs, de sortir avec


-Il est périlleux d’avoir un commerce agressé de jour comme de nuit


En vous écoutant défendre les dossiers de la gouvernance française, il serait éminemment dommageable de laisser tout cet acquis inutilisé sans en faire bénéficier le Président issu des élections,
de gré ou par la force de la volonté exprimé des électeurs.


La gauche se tient en embuscade pour réaliser ses derniers assauts contre notre civilisation :


 -vote des étrangers,


 -régularisation de tous les sans papiers actuels et les masses futures  innombrables attirées par la pompe aspirante socialiste,


 -associations musulmanes bidon, créées pour la circonstance gavées de subventions issues des détournements de fonds publics sous gestion socialiste


Les socialistes ont récemment voté contre le projet de loi présenté par l’UMP consistant à expulser tout étranger délinquant condamné à plus de 5 ans de prison, démontrant ainsi jusqu’où leur
forfaiture pouvait aller.


La droite gouvernementale est coupable, on le sait. Elle est allée très loin dans la félonie, la haute trahison de nos valeurs républicaines, de laïcité et de nos libertés.


Mais la gauche est pire, bien pire.


Elle a une stratégie idéologique fortement ancrée de destruction, de saccage de notre société judéo-chrétienne.


Cette stratégie destructrice est en communion avec les ordres, les fatwas de la Ligue Arabe et de l’Organisation de la Conférence islamique (l’OCI) pour conquérir l’Europe en établissant la loi
coranique, la Sharia dont de larges éléments sont déjà présents chez nous, à notre corps défendant.


De deux mots, on choisit le moindre dans la logique populaire.


Pour barrer la route à Hollande, l’ami de Mélanchon, l’insulteur public, il est vital que pas un des votes du FN ne manque à Nicolas Sarkozy.


Cela réduira de plus, d’une manière drastique les grotesques attaques de certains courtisans veules, élus de droite contre le FN et sa diabolisation.


Je sais, nous avons à affronter du cynisme intéressé plutôt que de réelles convictions.


Mais la politique patriotique du FN s’imposera d’autant plus  dans les esprits qu’ayant participé au sauvetage de la droite.


On attire les gens avec du miel plutôt qu’avec le fiel.


Dans notre mentalité chrétienne, le désir de vengeance et de haine nous est étranger.


Dans le christianisme qui est notre culture depuis 17 siècles, les coupables doivent se repentir. Ensuite il y a la rédemption. Il faut convaincre et non contraindre, n’est-ce pas Marine ?
Il y a de tout à l’UMP.


L’exemple, la moralité perdue par les élus doit venir des rangs du FN


C’est ce qu’attendent de vous les électeurs et les militants du Front.


Ne les décevez pas, Marine.


Accordez les voix de vos électeurs à Nicolas Sarkozy pour éviter la catastrophe gauchiste et le chaos.


Merci d’y réfléchir


 


 


 


 


 


 

lombard 28/04/2012 14:46


concernant la hausse soudaine des cambriolages.les gendarmes ont reçu           l' interdiction d'enqueter lorsque l' on a indentifié les
manouches ou gens du voyage comme auteur fort probable de ces memes cambriolages....donc impunité....dossiers classés...prétexté manque d'effectifs ..etc..et encore justice à deux
vitesses...payez brave gens payez!!,on vous spolie vos droits sauf celui de vous taire.


 


 

Polux 27/04/2012 17:48


Encore un qui va avoir sa plaque comémorative devant laquelle viendront se recueillir tous les ans,  la famille entourée de bien pensants et de bobos, le tout bien sûr, présenté au JT de
20h00 pour que l'on oublie pas cet assassinat !


Par contre le " flic " descendu en intervention, lui, n'aura droit qu'à 1 ou 2 jours dans les médias et après il sera oublié. Seule sa famille le pleurera tous les ans, mais aucun média ni aucun
bobo ne sera là pour la consoler  !

Marie-claire Muller 27/04/2012 14:58


Bien sûr que la police est stigmatisée pour faire plaisir aux malfrats et récidivistes de la pire espéce!Bien sûr qu'on protége la racaille par peur (seulement ceux qui sont incapables et
manquent d' intégrité dans leur boulot faisant de la politique de gauche)cad certains magistrats qui préférent fermer les yeux!ON DEVRAIT LES VIRER ET RESTRUCTURER LA FAMEUSE ECOLE DE LA
MAGISTRATURE QUI N'EST QU'UNE OFFICINE GAUCHISTE!!!!

francis claude 27/04/2012 14:57


pauvre france encore une foi...ces pauvres Policiers ont le droit de ce faire tirer la pas de bavure pas de lévée de bouclier des bobos journaleux et leur clique de bien pensants a la gomme, non
c'est leur métier ils sont payés pour ça et ce sont les méme qui de l'autre coté de la rue insultent ces mémes policiers s'ils sont verbalisés parceque toujours ces mémes policiers auront obéis a
leur supérieurs qui sont en fait d'autres bobos biens pensants politiens qui avec les magistrats de la méme espéce ont de plus en plus tendance a faire la part belle aux voleurs pas aux
gendarmes  c'es le monde a l'envers...ha oui j'allais oublier le principal : ces voleurs ou autres terroristes sont bien sur pour une grande majorité de pauvres djeunes issus de l'imigration
qui par la faute des mechants souchiens ne ce sont pas intégrés alors merci de ne pas les stigmatiser !!!.