Marine Le Pen : vers un nouveau 21 avril 2002 ?

Publié le 17 Juillet 2013

 Par Nicolas Gauthier 

Boum ! C’est le sondage qui fait boum ! Comme le cœur de Charles Trenet dans la chanson éponyme : « Boum ». Boum, donc. D’où ce sondage commandité par BFMTV qui nous donne, pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2017, ce tiercé dans l’ordre : Nicolas Sarkozy 34 %, Marine Le Pen 23 %, François Hollande, 19 %. Derrière, les rogatons. 13 % pour Jean-Luc Mélenchon et moins de 10 % pour tous les autres intermittents du spectacle politique.

Bien sûr, il ne s’agit que de cartomancie, près de quatre ans avant l’échéance fatale. Pourtant… Pourtant, François Hollande, président sortant, est condamné à briguer un second mandat. Marine Le Pen, évidemment, y ira, son parti étant singulièrement mieux tenu que d’autres, que ce soit en termes de finances ou de ligne politique. Finances qui, même modestes, sont tenues à jour et n’ont pas à subir« l’inquisition », pas si méchante que ça par ailleurs, du Conseil constitutionnel : même un temps transformé en sous-marin, le Paquebot est à nouveau à flot… Et ligne politique autant hardie qu’intelligente, la conduisant à mettre en valeur un FN de « droite » au Sud, à destination d’éternels ronchons réactionnaires, et au Nord, son homologue de« gauche », calibré pour répondre aux attentes de malheureux voyant leurs usines fermer au même rythme que leurs bistrots. La France unie, aurait dit François Mitterrand…

Après, Nicolas Sarkozy se jettera-t-il dans la fosse aux gladiateurs ? Rien n’est moins sûr. Tant de casseroles aux fesses : dont celle de Bernard Tapie, en attendant l’affaire Karachi, même si celle concernant Liliane Bettencourt paraît avoir baissé d’intensité ces temps derniers… Bref, du suspense pour un candidat momentanément suspendu à de possibles embrouilles judiciaires à venir, inéluctablement. Comptons sur François Copé et Jean-François Fillon pour lui faire la courte échelle, juste histoire de le faire retomber dans la bauge…

L’ancien squatteur de l’Élysée assurait jadis penser au mandat suprême, chaque matin, chaque fois qu’il se rasait. Avec son actuelle barbe de quatre jours, il doit y songer moins souvent, Carla devant y veiller. De Danielle en Pierrette, de Ségolène en Bernadette, de Valérie en Marie-Antoinette, on ne stigmatisera jamais assez le rôle ambigu qu’ont pu avoir les nénettes dans l’Histoire de France…

Ainsi, l’hypothèse d’un Nicolas Sarkozy en 2017 n’est rien d’autre qu’hypothétique, eu égard à la « justice de notre pays » en laquelle nous mettons évidemment « toute confiance ».

Ensuite, laissons la parole à la principale intéressée qui, dans Libération, le 7 juillet dernier, nous dit : « Un mouvement politique ne meurt pas du manque d’argent. Il meurt du manque d’idées et c’est le cas de l’UMP. Elle est en train de mourir de sa proximité idéologique avec le PS. » Il est un fait avéré que ce n’est pas le surcroît d’idées qui risque de mettre ces galopins en faillite, leurs comptables s’étant déjà chargés de la besogne…

Surtout, ne pas vendre la peau de l’ours un peu trop tôt. Pourtant, une telle configuration ouvre des perspectives d’avenir. Jeanne et Marianne sont de fort jolis prénoms. Mais Marine, ce n’est pas si mal non plus.

Source: Boulevard Voltaire Nicolas Gauthier 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

clovis freeman 18/07/2013 15:42


MARRE suite


L’Etat ne s’occupe que des fonctions régaliennes


1 défense   2 Interieur   3 Justice   4  Economie Finances


En ce qui
concerne le dernier ministère énuméré, je pense que sa fonction régalienne peut aujourd’hui se discuter.


En effet,
cette fonction était grandement justifiée du temps du Franc. Mais aujourd’hui dans le cadre d’une économie commune, d’une monnaie unique, la justification me semble floue.


D’autre
part la Justice, qui est devenue vassale de la justice européenne, peine aussi à convaincre de sa légitimité régalienne.


Ne
resteraient pour l’instant que la Défense et l’Intérieur. Et encore la Défense, dans le cadre de l’Otan je ne vois plus très bien ce qu’elle a de régalien.


Je serais
donc assez d’accord pour accepter l’idée que le seul ministère aujourd’hui qui serait indépendant et correspondrait parfaitement à accomplir une mission régalienne, serait celui de l’Intérieur
qui a pour mission d’assurer la sécurité de citoyens français sur le territoire.


Les autres
me semblent  aujourd’hui en décalage entre une France souveraine et son allégeance indispensable à l’Europe.


Je vais
donc plus loin, que le député Jacob. Missions de 5 ans renouvelables pour tous les fonctionnaires, qui deviendraient contractuels de l’Etat, que je n’ai pas définis explicitement comme
fonctionnaires « régaliens ». La durée d’un quinquennat. Avec toutefois une mesure, de très hauts fonctionnaires énarques, se verraient attribuer une mission régalienne à vie, pour
encadrer toutes les administrations et transmettre les directives de la politique définie par les parlementaires et le gouvernement.


Je pense
que ma façon de voir les choses ne plaira pas aux syndicats...


Zinette



http://www.sudouest.zinette.eu/


***************************


Tous le reste et du ressort du privé


Redonner l’envie d’entreprendre


Tous impôts confondus l’Etat ne pourra confisquer plus de 10 à 15%  ( à calculer précisément  ) des revenus du contribuable qui de ce fait deviendra gestionnaire de ses autres dépenses
ou assurances.


 


Voila déjà quelques grandes lignes qui donnerons à réfléchir aux partisans des partis au pouvoir depuis 41 ans : UMP ou similaires et PS et alliés. 

clovis freeman 18/07/2013 15:28


Marre


Oui marre de tous ces commentaires qui ne tournent qu'entre le PS et l'UMP deux partis qui depuis 1972 oui 1972  soit 41 ans  c'est à dire 2 générations ont  pillé et ruiné la
France soit pour leur interêt ou celui de leurs copains, soit par incompétence.


Comment après tout ce temps peut il y avoir des cerveaux qui continuent à voter pour une bande d'incapables notoire.


Comment un petit président non par la taille mais par ses réalisations qui se targue d'être socialiste peut il taxer des petites retraites juste au dessus du seuil de pauvreté ce qui les faits
repasser sous ce seuil.


Et bien tout simplement parce qu’il privilégie ses petits copains dans les régions, les ministères, les administrations etc., etc., là  ou il aurait fallut des coupes drastiques, de plus il
recrée des postes de fonctionnaires ou des emplois aidés financés par les contribuables, alors que ce millefeuille administratif coute une fortune a la nation.


Comment cet état OBESE peut il entretenir cette cohorte de députés de sénateurs alors qu’ils pourraient êtres 7 fois moins nombreux (voir USA).


Pourquoi avoir créé les régions sans supprimer les départements, ainsi que toutes les strates administratives diverses : communauté de communes etc. etc. totalement inutiles  , on
ajoute             et on ajoute cela permet de placer ses amis et sympatisants en somme de futurs électeurs, Alors  qu’il eu été
très simple de créer une nouvelle communauté plus grande par regroupement de petites communes celle-ci disparaissant  soit une seule mairie avec tout ce que cela comporte a la place de 10 ou
15 petites


Comment avec 11% de chômage et 10 millions de pauvres ce pays peut il avoir une politique d’immigration quasiment ouverte à tous, ouvrant la porte de préférence d’ailleurs a une civilisation
totalement différente de la notre, ce qui d’ailleurs risque de mal tourner avec l’appauvrissement de la population.


Comment cet état félon peut il verser 75 euro par jour soit 2250 euro mois a des étrangers alors que ses propres retraités n’ont plus les moyens de se soigner et on des difficultés à se nourrir
correctement.


Alors réfléchissez car ces quelques lignes ne sont pas de la propagande mais la réalité de tous les jours pour des millions de français (excuser du peu) dans un pays qui se dit le cinquième pays
le plus riche du monde.


Oui je maintiens  et j’affirme que depuis 41 ans la France est gouvernée par une bande d’incapables sinon s’ils étaient compétents nous n’en serions pas là.


Alors au prochain vote virez moi cette bande d’incompétents notoire. Et comme disait Clémenceau « il ne faut pas laisser les militaires faire la guerre «   je dirais il ne faut pas
laisser les politiques gérer notre pays.


Elections : Uniquement a la proportionnelle


Mandats : maxi 2 mandats de 4 ans successifs avec une période de 8 ans obligatoire de retour au travail, mais uniquement dans le privé et justification  d’un travail réel avant une
nouvelle candidature de 2 mandats.


En somme obtenir un mandat n’est pas un travail mais un honneur d’être au service  des citoyens.


Un élu reçoit  un salaire qui ne peut dépasser 2 fois le salaire médian des français et surtout ses frais ne sont pas avancés mais simplement remboursés sur justificatifs.


Le déplacement en classe économique trains avions etc., tous les autres frais au tarif moyen uniquement.


Les frais remboursés ne le sont que dans le cadre de leur mandat.


Concernant la fiscalité elle doit être remise à plat totalement avec suppression immédiate de toutes les niches fiscales et surtout toutes les subventions.


******************************************


L’Etat ne s’occupe que des fonctions régaliennes


1 défense   2 Interieur   3 Justice   4  Economie Finances


En ce qui
concerne le dernier ministère énuméré, je pense que sa fonction régalienne peut aujourd’hui se discuter.


En effet,
cette fonction était grandement justifiée du temps du Franc. Mais aujourd’hui dans le cadre d’une économie commune, d’une monnaie unique, la justification me semble floue.


D’autre
part la Justice, qui est devenue vassale de la justice européenne, peine aussi à convaincre de sa légitimité régalienne.


Ne
resteraient pour l’instant que la Défense et l’Intérieur. Et encore la Défense, dans le cadre de l’Otan je ne vois plus très bien ce qu’elle a de régalien.


Je serais
donc assez d’accord pour accepter l’idée que le seul ministère aujourd’hui qui serait indépendant et correspondrait parfaitement à accomplir une mission régalienne, serait celui de l’Intérieur
qui a pour mission d’assurer la sécurité de citoyens français sur le territoire.


Les autres
me semblent  aujourd’hui en décalage entre une France souveraine et son allégeance indispensable à l’Europe.

Marie-claire Muller 17/07/2013 16:40


MARINE DETIENT ENTRE SES MAINS L AVENIR DE LA FRANCE ET CELUI DE NOS ENFANTS !!!


SI LES TRAITRES MAGOUILLEURS TENTENT DE TRAFIQUER LES URNES,  ALORS NOUS APPLIQUERONT ,CE QUI EST NOTRE DROIT ,  L ARTICLE 35 DE LA DECLARATION DES DROITS DE L HOMME ET DU
CITOYEN DE 1793


"QUAND  LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE L INSURRECTION EST POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE LE PLUS SACRE DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES
DEVOIRS"

aupied 17/07/2013 14:11


Que je suis d'accord avec vous la Gauloise, Marine est la seule a défendre la France car , la France est son pays , il faut espere que cette fois les electeurs voterons comme il faut , qu'ils
arrêtent de nous voter des mecs incapables a la tête du pays , qui ne penses qu'à leurs portefeuilles, et a placer leurs petits copains au gouvernement ET ENCORE UNE FOIS VIVE MARINE LE PEN,
merci aux électeurs de réfléchir avant d'allez aux urnes ,

LA GAULOISE 17/07/2013 12:33


AUCUN AUTRE PARTI QUE LE FN EST CAPABLE DE  " NETTOYER " NOTRE PAYS ET DE LUI RENDRE SA DIGNITE  ET DE FAIRE EN SORTE QUE LES FRANCAIS SE SENTENT , A NOUVEAU  , EN CONFIANCE . ET
SI L UMP NE COMPREND PAS CELA ,  C' EST UN PARTI POLITIQUEMENT MORT .

Francis NERI 17/07/2013 11:14


« Bien sûr, il ne s’agit que de cartomancie, près de quatre ans avant l’échéance fatale. »


 


Ah que voilà une astucieuse façon de ménager l’avenir tout en préservant le présent et le passé. Certains, me semble
t-il, sentent flotter dans le climat politique, économique et social de notre époque comme une atmosphère de fin de règne et, se préparent à changer de camp. D’autres, c’est visible au travers de
leurs commentaires, tentent désespérément d’occuper « encore un moment Monsieur le bourreau » le terrain médiatique et déversent leur haine épistolaire sur Marine Le PEN.


Non mesdames et Messieurs il ne s’agit pas de cartomancie. La montée fulgurante de Marine Le PEN n’est qu’une
conséquence, celle de vos inconséquences, celle de ceux qui comme vous et depuis une bonne cinquantaine d’années conduisent VOLONTAIREMENT la France vers le gouffre.


Alors oui, nous refusons de nous y engloutir et nous faisons confiance à Marine pour relever le défi gauchiste, le défi
islamiste, le défi mondialiste.


Nous refusons de nous laisser berner encore une fois et de nous laisser conduire à l’abattoir hallal pour nous y faire
égorger comme des moutons et disparaître en tant qu’individus et en tant que peuple.


L’accession du mouvement bleu Marine au pouvoir ne se résumera pas comme d’habitude au remplacement d’une caste par une
autre, mais apportera un changement profond au fonctionnement et à la gouvernance du pays.


Le RBM va devenir une grande et puissante force organisatrice, sociale, culturelle, éducatrice, pédagogique pour effacer
les sombres années de culture gauchiste.


Vous avez raison de trembler que ne soient remises au goût du jour, les « tables de prescription » comme en 1945
!


Tremblez devant la colère de la « plèbe » que vous méprisez tant, du peuple qui n’aspire qu’à vivre en paix de son
travail, à l’abri de son foyer et en famille, entouré de ses amis qui lui ressemblent, loin des technocrates de Bruxelles, des profiteurs du CAC 40 et des mondialistes coupeurs de têtes «
émergentes ».


Tremblez que Marine le PEN ne puisse réguler et contenir cette colère et l’inscrire dans un processus politique qui lui
permette d’accéder au pouvoir.


Oui votre intérêt est de retourner votre veste si vous voulez éviter la guerre civile et rester debout encore de
nombreuses années vous et vos enfants.


Préparez vous à votez pour Marine LE PEN en 2017 et pour ses amis aux municipales de 2014 ! Pour une fois au moins
agissez clairement pour vos intérêts pas pour celui des financiers euro mondialistes, du Qatar ou de l'Arabie Saoudite.