Marre d'être qualifié d'extrême droite par des corrompus de gauche comme de droite. Droite national oui !

Publié le 8 Octobre 2013

« Sur les murs de notre honte, nous écrivons ton nom… extrême droite », scandent les partis autoproclamés « républicains », pendant que les avaries de leurs navires les font sombrer dans la défaite.

Par Charles Demassieux

Mais qu’est-ce que l’extrême droite ? A lire et entendre les directeurs de conscience de la presse, l’extrême droite c’est, aujourd’hui en France, le Front national ; cette « gangrène » qui ronge lentement, mais surement, la forteresse de mépris construite par ces patriciens contre la plèbe : ces Français qui s’écrasaient jadis sans bruit sous la botte tyrannique de leurs décisions sans appel.

Mais voilà, les coups on les reçoit un temps ; ensuite on les donne. Brignoles affiche la tendance : dimanche 6 octobre 2013, au premier tour d’une élection cantonale, cette petite ville de Provence-Alpes-Côte d’Azur a offert un avant-goût de ce que pourraient être les élections municipales de 2014 ainsi que les européennes. L’extrême droite – dont les électeurs, à défaut d’être des fanatiques, sont EXTRÊMEMENT fatigués des mensonges qui les appauvrissent et les tuent – montre en réalité son vrai visage : elle n’a d’extrême que sa ferveur à mettre un terme à l’hégémonie des partis « classiques », dont les compositions politiques disharmoniques nous plongent depuis le milieu des années 1970 dans le marasme.

L’extrême droite est une désignation commode pour effrayer le peuple, comme jadis nos grands-mères nous menaçaient du croquemitaine si nous n’étions pas sages !

Au fait, ces dictateurs enturbannés ; ces prédicateurs religieux invités à fourbir leur révolution islamique chez nous ; ces potentats rouges qui tentaient chez eux – non sans succès – de battre les records exterminateurs d’Hitler ; ces anciens miliciens qui mangeaient à la table de hauts  – de très hauts ! – élus de partis « vertueux », dont certains issus de la Gauche française d’avant-guerre, étaient-ils assez modérés pour recevoir autant d’égards ?

On arguera que Jean-Marie Le Pen a dangereusement fricoté avec des infréquentables, et alors ? Est-ce lui qui préside désormais aux destinées du Front national : non ! Quand on remue trop fort le passé, il éclabousse tout le monde, et je ne suis pas certain que la formation politique de Marine Le Pen serait la plus arrosée !

Cessons ce jeu de dupes, regardons la réalité en face : le Front national est désormais un parti républicain auquel on ne doit pas rougir d’accorder sa voix. L’extrême droite, en France, n’est plus que le fait de groupuscules sans consistance qui servent au mieux les intérêts de la Gauche, la Droite, les Verts, les staliniens light type Mélenchon et consorts : ce ne sont que des leurres. Le vrai danger extrémiste, nous le connaissons tous : le mondialisme et son corollaire, l’immigration, particulièrement celle venue de la Maison Islam, elle aussi mondialiste à sa façon !

Alors, oui, je refuse le qualificatif mensonger d’extrême droite, auquel je substitue le bien plus approprié « national ».

Et…« Mon Dieu ! laissons-là vos comparaisons fades. » (Molière)

Charles Demassieux

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Charles Martel 08/10/2013 18:53



Ce document a été posté sur 'Islam : danger planétaire' http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com , http://storify.com/CharlesMartel/islam-is-a-doctrine-of-hate-subjugation-and-exterm et sur https://twitter.com/CharlesMartelu1 




Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml ( utilisez http://blogtrottr.com )


  



Les messages de ce site sont postés sur https://twitter.com/AntiLeftistsFas & https://twitter.com/AntiLeftistFas1 ! 194 sites/blogs luttant contre l'islamisation
et les fascistes gauchistes !



 



Veuillez télécharger le document "Etat des lieux de la France actuelle concernant un danger planétaire - Version 16" à http://RevelationsIslam.chickenkiller.com ( Format PDF :
http://RevelationsIslamPDF.chickenkiller.com )


 


islam : doctrine de haine, de soumission et d'extermination que les fascistes gauchistes islamo-collabos s'acharnent à appeler la 'religion d'amour,
de tolérance et de paix' ^_^




Pivoine 08/10/2013 17:44


On arguera que Jean-Marie Le Pen a dangereusement fricoté avec des
infréquentables, et alors ?


 


Pour autant, ça ne fait pas de lui quelqu'un d'infréquentable. Qui peut se vanter d'avoir parlé uniquement à des gens bien ? ? ? Chacun a, dans son entourage, une ou plusieurs connaissances peu
recommandables...

ESSYLU 08/10/2013 15:59


On s'en fout, que Marine aille à gauche avec son Philippot moi je veux bien continuer à être traité d'activiste d'extême droite et rester capable de réagir autrement qu'avec des mots comme l'a
fait Sébastien quand une crevure gauchiste l'a attaqué par derrière