Martine Aubry boycotte les islamistes du Nord de la France

Publié le 5 Mars 2013

url

Pour la septième rencontre des musulmans du Nord, la Ligue islamique du Nord n’a rien trouvé de mieux que d’inviter … des jihadistes.

Martine Aubry a été choquée par cette décision, et a annoncé qu’elle boycotterait le rassemblement.

Dénonçant régulièrement la myopie de la gauche vis à vis de l’islam conquérant, je me dois de féliciter Madame Aubry et je serais déçu qu’on ne se joigne pas à moi.

La Maire de Lille a donc adressé un courrier à Amar Lasfar, le président de la Ligue islamique du Nord, pour lui faire savoir qu’elle était choquée de voir, parmi la liste des invités, deux islamistes : Tariq Ramadan et le Sheik Salah Sultan, président du Haut Conseil islamique d’Egypte, membre du Conseil européen de la fatwa et de la recherche et de l’Union internationale des savants musulmans.

Martine Aubry explique dans le courrier que « ses prises de position (Salah Sultan) sont à l’inverse des valeurs que nous défendons, celles de notre République comme celles de notre ville »

Aubry heurtée que Sultan appelle les jeunes à pratiquer les sports de combat pour libérer Jérusalem

Elle ajoute : « Je vous rappelle, à toutes fins utiles, quelques-uns des propos qui lui sont attribués, propos qui ne peuvent que nous heurter. Dans une interview (…), Salah Sultan a appelé les jeunes à pratiquer des sports de combat en vue de « libérer » la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem: « J’appelle les jeunes à pratiquer des sports, et à renforcer leurs corps dans la préparation du Jihad (…). »

Martine Aubry choquée qu’un islamiste appelle à combattre pour capturer Jérusalem, les élus EELV et communistes ont du s’étouffer.

Aucun élu lillois à la rencontre des musulmans du nord

La maire de Lille, qui renvoie dos à dos les musulmans et les islamistes, ajoute qu’aucun élu lillois ne participera à l’évènement « qui porte des messages contraires aux valeurs de la République et de notre ville, partagées par tous, et, bien évidemment, par les musulmans. »

Amar Lasfar a réagit, évidemment ;-)

Il affirme que Martine Aubry « outrepasse ses responsabilités de femme politique. Elle n’a pas à nous dire qui inviter ou pas à nos manifestations. Le vivre ensemble, on ne l’affiche pas, on le vit ».

Lasfar n’arrive pas à cacher qu’il entend utiliser la démocratie comme une arme contre elle-même : au nom de la démocratie, il exige qu’on respecte son droit d’inviter ceux qui veulent la détruire. C’est un peu comme si un député réclamait le droit d’entrer à l’Assemblée nationale avec une ceinture d’explosif au prétexte que le règlement interdit de le fouiller.

Et l’islamiste ajoute que la maire de Lille « l’avait personnellement blessé et habitué à des choses plus sérieuses ».

La France recèle de ces champions… j’imagine que la Ligue islamique du Nord reçoit des subventions… laïques.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

http://www.lavoixdunord.fr/region/aubry-choquee-par-l-invitation-de-predicateurs-jihadistes-ia28b0n1065837

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Yves IMBERT 07/03/2013 17:03


Il est plus intelligent d'aller aider sur place un pays ami que se laisser envahir par ses ressortissants(y-a-bon la France)   , malheureusement les traitres islamo-marxiste au pouvoir font
les deux

Pivoine 06/03/2013 14:40


Exact ! C'est aux Maliens (du Mali et d'ailleurs) de défendre leur pays, et non à nos soldats de se faire tuer pour eux !

Marie-claire Muller 05/03/2013 21:50


 

















Retour à la Une  





Mali : rien de nouveau sous le soleil d’Allah…











Pour Ponocrates, la guerre au Mali est le prolongement d’une guerre menée par l’islam depuis 14 siècles.











Du Mali, on a fait tout un plat pendant six mois ou plus avant que M. Hollande ne décide de transformer ce pays en un champ de bataille. Il n’est pas d’expert blindé de peaux d’âne,
pas de commentateur avisé, pas d’indigné professionnel, pas de politicien repu, etc. qui n’ait disserté de juin à décembre 2012, socialistibus regnantibus, sur les événements de
Tombouctou ou de Gao, sur la barbarie inédite des assaillants hâtivement rebaptisés terroristes en janvier, sur les atteintes aux droits de l’homme, sur les mains coupées, sur
les pieds amputés, sur la léthargie des pays dits « civilisés », etc.


Or, rien de ce qui s’est passé n’est inédit ; tout n’est que répétition, redite, rabâchage, et cela depuis quatorze siècles et demi. Les combattants d’AQMI, du MUJAO, du MNLA,
d’ANSAR ED-DINE, etc. agissent comme les musulmans ont toujours agi depuis l’an 622 de notre ère. C’est pourquoi ils ont le soutien de nos chers « amis » et « alliés »
d’Egypte, de Tunisie, de Syrie, du Qatar, d’Arabie, etc. Ils imitent Mahomet et ses successeurs. Pour eux, le Mali, où, de toute évidence, ils bénéficient de soutiens et de complicités,
est dar el islam ; ils lapident, ils fouettent, ils amputent, ils violent, ils font main basse sur les richesses, ils razzient. La razzia, c’est l’état de nature dans l’islam. Les
dromadaires et les chevaux de Mahomet et de ses compagnons sont remplacés par des 4 x 4 Toyota, Hyundai, Range Rover ou de toute autre marque, les sabres par des armes automatiques, la
ferraille moyenâgeuse par la technique moderne, mais la nature des choses est la même : on table sur la surprise ; on fond sur une ville ; on pille ; on viole quelques
filles nubiles. La vêture n’a pas changé : ce sont les mêmes gandouras, les mêmes djellabas, les mêmes chèches, les mêmes turbans, les mêmes sarouals, les mêmes couleurs, noir et
sable, etc. Tout est identique à ce qui fut et à ce qui sera.


Il est un mot d’esprit de Marx dans les Luttes de classe en France 1848-1850 sur la nécessaire répétition en farce d’un premier événement tragique. Tous les imbéciles de la terre
citent cette saillie, qui n’a de sens que dans un monde où l’on croit dans les lois de l’Histoire, lesquelles rendent ou rendraient impossible la répétition d’un même fait. Si Marx, au
lieu d’écrire sur les luttes de classe en France, avait étudié l’islam ou son histoire, il aurait conclu que l’histoire n’est que la duplication à l’identique d’un premier événement
matriciel. Rien de nouveau sous le soleil d’Allah. Tout a été écrit il y a près de quinze siècles et tout doit se passer comme cela a été établi une fois pour toutes par Allah et son
prophète. Face à cela, il y a deux attitudes possibles : l’une, pour laquelle la France a opté en toute inconscience et à l’insu des choses du monde, et l’autre, qui est exposée plus
bas.


La pensée qui fait agir Hollande et ceux qui le conseillent est universaliste. Elle a pour fondement les droits de l’homme, violés partout, même en France, sans que quiconque s’en
émeuve ; les « lois » internationales ; l’existence d’une Organisation des Nations-Unies, qui est garante, en théorie du moins et quand ça ne dérange pas trop l’ordre
du monde, de la souveraineté des Etats membres et de l’intangibilité des frontières internationalement reconnues. De plus, la France, en signant en Afrique les mêmes accords de défense
que ceux qu’elle a signés jadis avec la Serbie, la Russie, la Pologne, la Tchécoslovaquie, etc. et qui ont débouché sur deux guerres mondiales, est liée avec le Mali par des accords
« d’amitié et de coopération », culturelle, technique, militaire, etc. Pris dans ces lacs, comme un poisson dans une nasse, Hollande a dû déclarer la guerre. Il ne pouvait pas
prendre une décision différente, en dépit de la mascarade qu’il donne au monde. On ne lui fera pas l’injure de penser que ce petit bourgeois pantouflard s’est fait général aussi pour
redresser une popularité chancelante. Comme ses camarades socialistes et autres, il est partisan d’une Europe fédérale et supranationale. Pour l’avenir de la France, il ne croit ni dans
l’Etat, ni dans la nation, ni dans les frontières, ni dans la souveraineté. Il s’accommode de la souveraineté abolie en France, mais il a résolu de faire tuer des Français pour restaurer
celle du Mali. Il brade en France ce qu’il tient pour valant des montagnes d’or au Mali. En bref, il rétablit chez les autres ce qu’il détruit chez lui. Dans le sacrifice des quarante (ou
plus) otages d’Algérie, rebelote : il approuve chez les Algériens ce qu’il condamnerait si les Français y recouraient ou ce qu’il vomit chez les Russes ou chez les
Israéliens.    


Les choses étant ce qu’elles sont, sinistres et grotesques, la seule prise de position cohérente est celle des écolos et autres gauchos : ils sont hostiles à la souveraineté, à
la nation, aux frontières, à l’Etat, que ce soit en France, à Bruxelles ou au Mali. Donc ils sont hostiles à la guerre au Mali, quelles qu’en soient les raisons alléguées.  


L’autre option, celle de la sagesse, est celle qui, évidemment, a été écartée, bien qu’elle eût été parfaitement « adaptée », selon le mot de Hollande lui-même, à la réalité. Le
Mali est un pays musulman ; il est membre de toutes les organisations internationales islamiques ; une loi islamique, dépouillée de la verroterie barbare qui y est
consubstantielle, y est appliquée discrètement, dans le respect apparent des principes universels. C’est dans ce pays que se sont établis les musulmans d’AQMI, du MUJOE, d’ANSAR EDDINE…
Quoi de plus naturel ? Certains de ces musulmans sont maliens ; ils sont chez eux. Mais qu’ils soient maliens, libyens, algériens, français, canadiens, nigériens, nigérians,
égyptiens, mauritaniens, marocains, etc., peu importe : ils croient dans l’islam, dans le califat, dans l’empire musulman. Partout où la loi islamique s’applique, ils sont chez eux.
Ils ne croient ni dans les Etats, sauf si la daoula est islamiyya, ni dans la nation, sauf si elle est oumma, ni dans les frontières, sauf si elles séparent le dar el islam du dar el
harb, ni dans la souveraineté, sauf si le souverain est Allah… Dans les villes et les régions qu’ils ont conquises, ils appliquent ce qu’ils tiennent pour la volonté d’Allah.


Rien de cela ne concerne la France, laquelle, faut-il le rappeler ?, n’est pas, ou n’est pas encore, régie par la loi de l’islam. Ce conflit entre bons et mauvais musulmans, ce n’est
pas son affaire. Si les Maliens ne sont pas satisfaits du tour que prennent les événements, ce en quoi ils ont sans doute raison, qu’ils quittent l’islam. C’est très simple, et qu’ils
prennent les armes pour défendre ce qu’ils disent être leur pays, leur souveraineté, leur liberté. Ils sont plus de quinze millions, dont cinq ou six milli




L'EN SAIGNANT 05/03/2013 19:06


J'espère que la République lui viendra en aide soit en interdisant l'entrée du territoire français à ces jihadistes soit en les arrêtant et les traînant devant les tribunaux pour incitation au
crime et à la destruction des régimes démocratiques.Une question se pose: Comment, quand et par quel miracle, la "BELLE au BOIS DORMANT" a-t-elle été réveillée.?

Claude Germain V 05/03/2013 17:46


OUH !!!!!!!! ELLE se reveille ......un peu ??? quelle fasse attention , si elle tourne sa veste elle devient apostat ...... attention Martine .......DAAANNNNGGGEEEEEEEE

Toulmonde Sylviane 05/03/2013 17:36


Elle freine des quatre fers, les élections approchent, mais il est trop tard traîtresse, qui sème le vent récolte la tempête...


aux oubliettes Aubry !

DEREGNAUCOURT DENIS 05/03/2013 16:53


+ martine Aubry 2011 :


Certains nous disent : Oh là là, 6 quartiers sur 10 en zones franches, 35% de maghrébins…  »
Hé Ben, c’est génial ! moi je m’emmerde dans des villes où on est tous pareils, voilà…..


 


Martine Aubry 2013, découvre que Musulman et Islamiste sont deux face d'une même médaille avec pour lien le Coran.


 


+ l'autre musulman /islamiste du nord qui parle savoir ce qu'est le bien vivre ensemble.


Bizarre, il peut expliquer les tensions entres fidèles et infidèles dans un même quartier mettant en fuite les non croyants risquant d'être condamné pour islamphobie par une justice
Française très complaisant à l'islamisation de la France.

Pivoine 05/03/2013 16:46


J'ai lu sur un autre site qu'un maire socialiste s'était affolé des propos qu'un imam lui avait tenus : "Vous gagnerez les prochaines élections (municipales), mais dans 10 ans, c'est
mathématique, c'est nous qui gagnerons !"


Et oui, les gauchiastes ne connaissent que le futur immédiat, et s'illusionnent quand ils croient qu'ils resteront au pouvoir éternellement grâce aux musulmans ! Viendra forcément un jour où ils
seront supplantés...

LA GAULOISE 05/03/2013 16:27


DESOLEE MAIS JE SUIS SCEPTIQUE QUANT A LA PRISE DE CONSCIENSE SOUDAINE DE CELLE QUI A FAIT DE SA VILLE LA BANLIEU DE BAB EL OUED.

aupied 05/03/2013 16:19


Voilà , madame , le résultat de votre ignorance ne pas avoir voulu ouvrir les yeux quand il le fallait , vous avez sur les bras tout ces gens là ( et nous aussi ) maintenant , il ne vous reste
plus qu'a vous débrouillée pour nous débarrasser de ces gens indésirables dans un pays comme le notre , ne vous laissée plus abuser par toutes les associations , qui les défendes et , qui une
fois rentrés chez eux sans foutent complêtement , ou au besoin prenez -les tous chez vous donner leurs de l'argent de poche ( que vous prenez dans la poche de vos administrés et par la même
occasion dans la notre) avec des gens dirigeants comme vous on est dans la merde complête , le gouvernement il vaut pas  mieux n'en parlons pas , certains maires de France on une trouille
inpensable , de ce fait les étrangers font ce qu'ils veulent chez nous dans notre Français a nous , a tout les élus soyez forts et dites non a ce genres de personnes et redevenez intégres comme
dans le temps , au moins vos administrés serons fiére s de leurs élus 

christian 05/03/2013 15:57


Bonjour Gérard


et oui un jour les loups viennent mordre la main de ceux qui les ont nourris.


A présent ces soit disant musulmans sont assez nombreus à Lille et à Roubaix pour dicter leurs lois et par la force si il le faut.


Retour de bâton pour cette élue qui pendant des années à été à cette réunion en leur souhaitant la bienvenue et paf dans le pif à présent.


Un jour tout arrive car la patience est la vertu des sages.


Christian du Nord

Epicure 05/03/2013 14:38


Mieux vaut tard que jamais....
La sagesse vient avec l'ascèse? 

mika 05/03/2013 14:09


Le tueur NOUVEAU est arrivé ! Une bien mauvaise nouvelle qui va PIMENTER  la soupe que nous servent  les Salah Sultan et autres ennemis d’Israël


http://www.harissa.com/news/article/reshef-la-flamme-le-nouveau-tueur-isra%C3%A9lien


 

mika 05/03/2013 13:58


Martine se réveille et découvre Salah Sultan et sa haine des juifs
https://www.youtube.com/watch?v=hcjpTyflYmM

DURADUPIF 05/03/2013 13:41


Au Nord du nouveau. Il y a des réveils tardifs comme ça qui surprennnent un peu. Il serait que la soeur aubry ouvre les yeux. Lasfar a expulsé le plus rapidment possible.