Même Delanoé refuse de suivre la croisade stalinienne du commissaire Corbière contre Lorànt Deutsch. Par Gérard Brazon

Publié le 14 Juillet 2012

Pour Riposte -Laïque (version modifiée depuis la prise de décision du Conseil de Paris)

Le Parti communiste retrouve ses vieux réflexes. Ce parti politique qui devrait faire profil bas après toutes les claques prises et les vipères que lui a fait avaler le Parti socialiste secoue sa vieille peau stalinienne et s’en prend à un acteur amoureux de l’histoire de France et qui considère que celle-ci ne commence pas en 1789.

« Doux Lénine« , « Saint Staline » s’insurge l’église communiste qui, faut-il le rappeler, est le seul parti communiste qui n’ait pas changé de nom. La honte ne les étouffe pas en France car en fait, jamais le procès des communistes n’a été fait. Bien au contraire, c’est eux qui depuis 1945 font les livres d’histoire à l’école, ont façonné les professeurs et maîtres d’écoles!

Il se trouve que le vernis commence à craquer et que des jeunes profs se posent des questions, que la société civile, les citoyens veulent savoir et qu’ils ne sont pas tout à fait des imbéciles devant le forcing que fait le squelettique parti communiste! La bête immonde aussi vieille soit-elle, a retrouvé quelques vigueurs à travers l’ambitieux tribun de foire qu’est Jean Luc Mélenchon. Ce pantin pitoyable!

Qu’en est-il de ce livre Métronome?

Avec 2 millions d’exemplaires vendus, Le Métronome de Lorent Deutsch est un énorme succès de librairie. Le livre, qui raconte l’histoire de France par le prisme des stations de métro de Paris, a même été adapté pour la télévision par France 5. Sa sortie a toutefois soulevé de nombreuses critiques, relevant des erreurs historiques et dénonçant un discours orienté. L’acteur ne cachant pas sa préférence pour la monarchie… Trois ans après la sortie de Métronome, la polémique est relancée.(Source)

L’auteur présente son livre dans des écoles de la République et comme il serait royaliste d’après le Parti Communiste, ce serait un crime de « lèse-majesté » révolutionnaire. Qu’il soit royaliste est une accusation, pas une certitude. Les techniques du PC sont toujours les mêmes. Vous n’êtes pas un bon français si vous êtes bourgeois, et si vous critiquez la révolution française vous êtes royaliste. C’est la même technique qui vous range à l’extrême droite voire, chez les nazis si vous osez critiquer le parti communiste et son passé de « résistant »!

Une demande a été faite auprès de la Mairie de Paris et voici la réponse du Conseil de Paris, réponse qui prouve que la raison surnage dans cet univers masochiste français ou l’Histoire est devenu la bête de turc des pseudos intellos du PC.

Le Conseil de Paris a refusé mardi de suivre le groupe PCF-Parti de Gauche qui accuse l’ouvrage « Métronome » de Lorànt Deutsch, suc­cès de libraire revi­si­tant l’histoire de la capi­tale au gré du métro, d’être « orienté idéologiquement ».

Le Conseil a rejeté un voeu de ce groupe qui deman­dait que la Ville de Paris cesse de faire la pro­mo­tion du livre du comédien.

« Nous refu­sons que soient valo­ri­sés, reçus par la Ville, déco­rés par son maire, invi­tés dans les écoles publiques en pré­sence d’élus et de repré­sen­tants du rec­to­rat, finan­cés par le ser­vice public de télé­vi­sion, les tenants de cette his­toire pipo­li­sée, bling-bling (..) qui méprise la République et la révo­lu­tions fran­çaise », a lancé l’auteur de ce voeu, Alexis Corbière.

Alexis Corbière adjoint de Jean Luc Mélenchon au Front de gauche en est pour ses frais mais pas tout à fait puisqu’il a réussi avec cette pitoyable réclamation à se faire un peu de pub à bon marché. La haine de la France, les aspirations destructrices de la Nation et de tout ce qu’elle représente pour ces gens là, y compris si cela ne sont plus que des images éculées, des illusions perdues pour certains, des symboles comme le Bourgeois, la Révolution, les Royalistes et j’en passe. Que de l’eau ait coulé sous les ponts depuis et que les mentalités aient changé importe peu pour ces communistes qui rappelons-le, n’ont plus la main sur des ouvriers bien plus instruits et informés qu’il y a 50 ans. La preuve, ils votent en majorité pour le Front National.

Les bourgeois: Tous les français aspirent à une vie bourgeoise ou l’on peut manger à sa faim, s’instruire, lire, écouter de la musique et pourquoi pas, créer sa propre entreprise et devenir riche par son travail… ou le loto. Aujourd’hui, le bourgeois n’est plus ce qu’il était dans l’imaginaire des français et des ouvriers (la classe des travailleurs comme ils disent). Cette image du bourgeois bien nourri, sûr de lui, insolent souvent, méprisant toujours, manteau cape sur le dos, chapeau haut, canne, chaussures bien propres, qualité de langage face au « populo-travailleur » déraciné de sa terre, crevant de faim dans les faubourgs, aux vêtements sales et épuisé par de longues heures de travail, pour un salaire de misère, s’abreuvant d’alcool pour oublier sa misère. Et souvent, en ce temps là, la faim au ventre ne faisait pas que gronder dans les estomacs. La garde républicaine savait mâter l’ouvrier, le gueux, la populace, le « prolétaire ». Lénine disait  » on ne fait pas la révolution le ventre plein« . Aujourd’hui, le filet social est là et protège de la colère populeuse des ventres vides et les vrais nantis ne ressemblent plus du tout aux bourgeois d’antan. Pire, ils s’habillent en pauvre et donnent des leçons de moral sur les antennes. Combien de Mélenchon parmi eux?

La Révolution: elle est sacrée, car elle explique la commune et de facto la révolution de 1917 que les bolchéviques comme les islamistes d’aujourd’hui dans les pays arabes, volèrent au peuple russe! Les couillons sont toujours les mêmes dans les révolutions! Au nom du peuple on coupe des têtes d’aristos, on noie du bourgeois comme à Nantes, on massacre dans les prisons et on s’accapare le pouvoir sans en laisser une miette à ce peuple justement. Celui qui pense qu’en France on vit dans une démocratie se trompe et les dernières élections sont suffisamment probantes pour le prouver. La démocratie c’est le peuple qui fait les lois et non des nouveaux maîtres élus sans aucun contrôle par la suite nous dit Etienne Chouard. Ce n’est pas faux. Reste à savoir comment faire.

Être Royaliste: l’Histoire de France, ce sont les Rois qui l’ont faîte! C’est une évidence. Ce n’est pas le Parti Communiste. C’est 1800 ans de faits, d’actions, de batailles, d’émeutes, de grandeurs et de misères. L’histoire de France est plus vieille que l’islam c’est tout dire! Les dépouilles de nos Rois furent exhumées  de la Basilique de Saint Denis par les « révolutionnaires ». Ces « braves gens » jouèrent avec les ossements de ces Rois, comme si la mort ne méritait pas le respect. Ils pillèrent des lieux historiques et des monuments. Je n’ai aucune sympathie pour les pillards, ils méritent le poteau et la révolution fût aussi le prétexte d’un immense pillage. Etant plutôt bonapartiste tendance Napoléon troisième du nom, je ne suis pas royaliste mais rendons à césar (si je puis dire) ce qui appartient à César. Ce sont nos Rois et nos Empereurs qui firent la France et la république n’en est que l’héritière. D’ailleurs, qu’a-t-elle fait de cet héritage? La question mériterait d’être posée.

Mais que les communistes osent se lever pour donner des leçons de démocratie et de comportement. C’est tout simplement infâme! Toute leur histoire ne fût que larmes, sang et crimes. L’histoire du communisme c’est 100 millions de mort au minimum. Le rouge de leur drapeau est le rouge du sang coulé par les victimes de cette idéologie. Même le fascisme est la fille de cette idéologie puisque Mussolini était un socialiste – directeur du journal l’Unité- organe de presse de cette idéologie destructrice en Italie. Hitler, grand admirateur de Mussolini a copié son maître avant de le dépasser largement dans l’horreur! C’est la même gamelle, la même soupe, la même matrice, les mêmes ordures.

Que les Français se réveillent enfin et comprennent que ces gens-là sont des bourreaux par essence, qui exigent le bonheur du peuple de gré ou de force, au prix du goulag et des camps de concentration le plus souvent!  Alors oui bien sûr, tous ceux qui se disent communistes ne sont pas des bourreaux en puissance et ne souhaitent pas le devenir. Mais ce sont le plus souvent des ignorants. Leurs réponses sont navrantes d’inculture historique si ce n’est de stupidité. « Staline oui, c’est un dictateur mais… il a perverti le communisme, il a trahi le grand Lénine« ! Ben voyons! Les germes de la mort sont contenus dans cette idéologie! Le racisme de classe sociale ne vaut pas mieux que le racisme hitlérien! « Pendez-les tous jusqu’à ce qu’ils tombent d’eux-mêmes des arbres comme des fruits trop mûrs » disait Lénine à propos des petits propriétaires terriens! Ce n’est pas Staline mesdames et messieurs les naïfs. La terreur rouge n’est pas une invention de Staline non plus. Et pourtant, il reste des places publiques au nom de Lénine dans nos villes. Il reste même des places au nom de Stalingrad comme dans ma ville de Puteaux. Un nom de bataille que même les Russes ont effacé!

Bravo à Lorànt Deutsch pour son livre d’amour à Paris, pour son amour de l’Histoire, pour son travail de vulgarisation et pour son envie de faire partager sa vision.

Carton rouge pour les communistes du Front de Gauche qui devraient revoir leur histoire, se repencher sur leurs fautes lourdes de conséquences en vie humaine, sur leur trahison de la Nation française au nom de l’internationaliste stalinien, sur les manœuvres anti française pendant l’occupation jusqu’en juin 1941, sur les sabotages dans les usines d’armements durant la guerre d’Indochine, sans parler de la guerre d’Algérie ou leur attitude complice avec le FNL aurait dû les discréditer à jamais! Dehors cette engeance, faisons enfin le procès du communisme comme veulent le faire les Polonais. La mort à plusieurs couleurs et le rouge en est une!

Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 14/07/2012 22:15


Communisme ,islamiisme = INTOLERANCE et MORT !

Marie-claire Muller 14/07/2012 18:03


pasvétonnant qu'ils soient copains comme cochons avec les mahométans!même idéologie totalitaire et liberticide (un grand nettoyage s'impose!!!)

Epicure 14/07/2012 17:56


les paranoïaques et mégalomanes (cela va souvent ensemble en clinique!) sont toujours Incurables en l'état actiuel de la psychiatrie..
L'échec et le ridicule ne tue jamais ce type d'individus mais exaspèreent encore leur hargne et leurs délires...Désespérant certes,mais c'est comme ça!


Si on faot des procès il faut aussi des sanctions...Lesquelles allons nous bien pouvoir trouver pour ce qu'on appelle "des opinions" toutes légitimes selon les principes démocratiques, sauf à
démontrer le crime effectif....!?