Mérignac : Les travaux de la mosquée se poursuivent

Publié le 11 Juillet 2011

Signalé par Marie Claire Muller.

Des travaux qui se sont réalisés dans la plus grande discrétion! Le maire socialiste ne voulant s'alliéner les habitants de sa ville (étonnant pour un démocrate). Nous avons l'exemple d'un édile qui décide, construit et favorise l'islamisation de sa ville. Rien dans les engagements lors des élections municipales de 2008. Monsieur Michel Sainte Marie (rien que le nom de cet homme est paradoxal) impose donc à sa population, sans son consentement, une mosquée. Il faut espérer que les élections prochaine prouveront à cet homme, cet "élu du peuple" qu'il a commis non pas une erreur mais une faute.

Gérard Brazon

Mérignac : Les travaux de la mosquée se poursuivent

La demande de permis de construire a été accordée par le maire socialiste de Mérignac, Michel Sainte-Marie, le 9 mars 2007. Depuis, la mosquée (située avenue Marcel-Dassault) n’est toujours pas finie, mais elle est en bonne voie (photo). C’est en septembre 2008 que les habitants de Mérignac ont appris l’érection de ce lieu de culte, construit dans la discrétion la plus totale, le maire voulant éviter l’opposition des habitants. Discrétion confirmée à l’époque par le président de l’association des musulmans de Mérignac, Hassan Belmajdoub : « nous voulons une architecture discrète pour être accepté plus facilement ».

Le projet est estimé à plus de 1,5 million d’euros et comprendra une salle de plus de 500 places, une librairie, des salles de classe, des locaux techniques… L’association des musulmans de Mérignac est affiliée à la sulfureuse UOIF (Union des Organisations islamiques de France).


[cc] Infos Bordeaux, 2010-2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://www.infos-bordeaux.fr/].

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

francis CLAUDE 11/07/2011 23:02



Marie claire,nous sommes voisins j'habite un villge prés d'Almbares, et ne vais plus faire mes courses au carrefour de Lormont ne parlant pas asser bien l'arabe.si vous voulez que nous
communiquions plus confidentiellement je vous donnerais via Gérard mon adresse courriel, pour aubry et sa clique il va s'en dire que tout ce qui est colporté est bien sur a 99/100 réel et tout le
monde peut le voir....mais ils ne veulent pas le voir!


 



Marie-Claire Muller 11/07/2011 15:21



Gérard et Francis j'habite à l'opposé de Mérignac,à Ambarés et j' observe de plus en plus de muslims et femmes foulardés(je ne sais pas d'où ils sortent!!!) même dans ma résidence il y a un
mystére :un appart volets fermés où j'ai vu des types arabes jeunes,  la tête rasée,y entrer  un jour avec des airs de conspirateurs!On dirait une planque mais c'est peut être les
fruits de mon imagination.Quand il y a eu l'arrestation des terroristes de l'ETA au centre de Bordeaux il n'y avait pas plus discrêts qu'eux!!!


Autre chose,toujours dans la même ligne islamo gauchiste,l'affaire Brochen et martine qui s'indigne! c'est vrai que c'est pas bon pour sa réputation  politique; pourtant même si elle attaque
et nie, les preuves demeurent et ces preuves que son mari est bien L AVOCAT DES ISLAMISTES sont irréfutables:l'affaire des foulards à l'école n'ait que la plus petite partie des affaires(sur
l'OBSERVATOIRE DE L ISLAMISATION)


"Avocat des islamistes" : l'expression est de Caroline Fourest, le Nouvel Observateur confirme


La spécialiste des intégrismes religieux  à l'origine de l'expression créant le "buzz" était
l'invité d'une rencontre du Parti Socialiste sur la laïcité le 14 décembre 2010, en présence de Martine Aubry...va-t-elle lui faire un
procès ?


Dans un article de Yves Delahaie du 11 juillet intitulé Martine Aubry : entre rumeurs
et interrogations légitimes, le Nouvel Observateur remonte aux sources de la polémique.


Voici ce qu'on peut lire dans le grand hebdomadaire de gauche :


"Monsieur Brochen s’est tout de même fait une spécialité en qualité d’avocat : la défense des
islamistes.(...)


Et si la défense du camp Aubry ne retient
que la défense de jeunes filles voilées qui voulaient défier la laïcité avant la loi de 2004 (ce qui avant ou après la loi ne change en rien le problème sur le fond politique et non
juridique), il faudrait rappeler aux citoyens que Monsieur Brochen ne s'est pas contenté de cette affaire. Comme le rappelle Caroline Fourest. Au point d’en faire un "spécialiste" de la
cause dans le livre qui lui offrit le Prix du livre
politique en 2006, La Tentation obscurantiste.



Dans ce livre, Caroline Fourest évoque le cas de Messaoud Bourras, qui "ne voit plus ses enfants parce
sa femme ne le juge pas ‘assez bon musulman’. Il se bat contre l’influence des islamistes dans sa ville (Roubaix, ndlr). (…) Pour s’être ému dans un journal local du fait que la municipalité
soutienne ‘une association qui s’adonne au négationnisme’, Messaoud Bourras est aujourd’hui poursuivi par Rencontre et dialogue et leur avocat Jean-Louis Brochen."

Et c’est là que cela devient intéressant : "Avocat des
islamistes depuis plusieurs années, Maître Brochen était adjoint à la Culture de la mairie de Lille lorsque Martine Aubry – dont il est l’époux – a succédé à Pierre
Mauroy."Lire l'article intégralement sur le Nouvel Obs


Caroline Fourest, la première donc à employer cette expression d' "avocat des islamistes", enfonçait
le clou dans son ouvrage,  très bien accueilli par la critique à l'époque :


"Dans le nord, les élus socialistes privilégient le dialogue avec des organisations proches
des islamistes comme la Fédération des musulmans de France, financée par la Ligue islamique mondiale wahhabitte, ou avec Amar Lasfar de l'UOIF" page 116 de la Tentation
Obscurantiste.


Concernant Amar Lasfar, recteur de la mosquée de Lille-Sud et dirigeant le premier lycée musulman de
Lille, on lira
notre article sur la question de ses relations amicales avec Martine Aubry. Elément autrement plus polémique que les clients de Brochen, qui ne va pas tarder à
mettre en ébullition les rédactions parisiennes...


Joachim Véliocas, Observatoire de l'islamisation. Dernier livre paru : Ces maires qui courtisent
l'islamisme, éditions Tatamis, 2010



francis CLAUDE 11/07/2011 12:40



Bon Mérignac c'est dans mon coin...je vais aller y faire un tour et fouiner un peu pour voir les réactions des citoiyens FRANCAIS du coin, mais je ne sait pas pourquoi mais j'ai de mauvais
presentiments!!! enfin je vous tiendrais au courrant ...si vous etez interréssés... 



Gérard Brazon 11/07/2011 13:38



Bien sûr que cela m'interresse! Merci.