Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Michel Rocard; un bon dhimmi de la gauche socialiste.

Publié le 4 Avril 2012

 

« Marine Le Pen chercherait presque les conflits de rue » selon Michel Rocard 

 

Michel Rocard, ancien Premier ministre socialiste, est revenu sur la polémique sur l’abattage rituel. Au micro de Jean-Jacques Bourdin, Michel Rocard, ancien Premier ministre socialiste, nous prouve s'il le fallait, les complicité si ce n'est l'incompétence des socialistes sur l'islam et ses risques! Sur l'islamisation de la France à petit feu! Michel Rocard fût le jouet de François Mitterrand, on comprend mieux pourquoi du fait de ses limites !

Les conflits de rues ne sont pas provoqués par les franchouillards cathos ni même les laïcards acharnés que je sache. Aucune religion n'a cherché à s'imposer sur la société civile française jusqu'ici! Cette société n'a jamais été vindicative ni même agressive. C'est bien dommage d'ailleurs car sans doute que les politiques n'auraient pas attendus si longtemps pour se saisir de la problématique islamique. N'est-ce pas Lionel Jospin le grand mou qui ne sut rien faire face au foulard islamique dans les écoles? C'est la droite aujourd'hui qui ne sait pas comment gérer la problématique du halal. C'est donc bien l'islam qui, par ses prétentions, cherche "les conflits de rues", c'est l'islam radical qui brûle les codes pénaux dans les rues de France !

Il serait vraiment temps que Michel Rocard raccroche les gants et se cherche une maison de retraite où il pourra y faire le ramadan si cela lui chante! 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 04/04/2012 18:12


Et que dire d'un autre socialiste:le maire de Toulouse:







C’est plus facile de s’en prendre au Fn qu’aux islamistes pas vrai !


Pierre Cohen, le ci-devant merde socialiste de Toulouse vient de déclarer :


« Tout ce qui est nationaliste, Front National ou autre, je considère que réduire leur présence voire l’éradiquer, c’est important. Il y a deux moyens : par la loi
et le rapport de force physique, qui montrent que l’on est très majoritairement contre, mais aussi par le combat idéologique. »


C’est quasiment un appel à l’agression physique, à la légitimation de l’usage de la violence physique. mais ça vient d’un pitre de gauche donc en francarabia c’est autorisé.


Ce Cohen qui malgré son nom est un forcené défenseur du hamas à Gaza doit être encore sous le choc de la perte d’un de ses citoyens préféré nommé Mohamed Merah. En ce moment il a droit à une
grève des policiers municipaux qu’il a décidé de désarmer, c’est vrai on sait jamais dès fois qu’ils blesseraient une CPF en pleine action...


C’est cette crapule rose a décidé de débaptiser le pont Bayard de la ville pour le nommer Pont du 19/03/62 en l’honneur des assassins fln.


Ceci lui a valu pour mémoire cette lettre ouverte de Fernand Cortés


De : F CORTES de CONQUILLA


À : Pierre COHEN ; Michel PECH ; Cabinet Maire Service Courrier Objet : Re : Lettre du Déuté Maire de Toulouse


Monsieur le député-maire de Toulouse,


Je vous accuse réception de votre lettre-circulaire ci-dessous où la niaiserie dispute à la mauvaise foi, l’ ignorance crasse au mensonge.


En effet, soit vous êtes un ignorant - ce qui serait surprenant vu votre âge et vos attaches en Algérie française-, soit vous êtes un menteur...


Reprenons votre bla-bla...


 4e alinéa : commémorer le cesser-le-feu : il a été violé sans cesse par les
fellaghas ! Au demeurant, on ne commémore que les armistices... pas les cesser-le-feu.


 5e alinéa : le cesser-le-feu étant violé par les fellouzes ne saurait être la fin du
conflit... qui plus est, la date de fin de la guerre a été fixée par la loi au 2 juillet 1962, loi votée par le parlement et promulguée par le président alors en exercice ! Vous êtes
donc hors sujet et pris en violation de la loi en anticipant la fin de cette guerre... au demeurant, en France, les seules dates pouvant être mentionnées officiellement pour les guerres sont
les années de début et de fin de la guerre ! Soit de votre part deux violations de la loi... pour un député cela commence bien.


 6e alinéa : vous rappelez les centaines de milliers de victimes de novembre 1954 au 19
mars 1962... en les présentant comme énormes...


 8e alinéa ; vous convenez qu’ il y a des victimes après le 19 mars 1962 mais vous les
passez sous silence du fait du cesser-le-feu violé en permanence par les fells et vous mentez en indiquant que le cesser-le-feu correspond à la fin de la guerre d’ Algérie : double
mensonge du fait de la violation du cesser-le-feu augmentant le nombre des victimes et du fait de la loi fixant la fin de la guerre d’ Algérie au 2 juillet 1962... encore faudrait-il
inventorier toutes les autres victimes après cette dernière date !


J’ en conclus :


 que votre logique dépasse donc l’ entendement car le nombre de victimes françaises de souche
européenne après le 19 mars 1962 est infiniment supérieur à celui des victimes depuis le 1er novembre 1954 à ce 19 mars 1962 mais aussi le nombre de victimes françaises de souche
nord-africaine après cette date est infiniment supérieur à celui entre ces deux dates... vous conviendrez donc que célébrer une date ouvrant de tels massacres n’ honore pas vraiment nos
victimes ! Mais peut-être voulez-vous surtout honorer les victimes ennemies lors de cette guerre ???


 au delà des deux violations de la loi que vous entendez commettre, vous savez pertinemment
que l’ Algérie a été fondée ex-nihilo par la France à la faveur de l’ expédition organisée par Charles X en 1830 pour en finir avec la piraterie et l’ esclavage de la régence turque d’ Alger,
que seules les régions côtières étaient plus ou moins habitées, l’ intérieur n’ étant parcouru que par des Berbères fuyant l’ esclavage turcottoman, cette ancienne Ifriquya étant abandonnée
depuis l’ arrivée des arabes au VIIe siècle et voici plus de 130 ans la France accordait la parfaite égalité aux Juifs et aux mahométans de la toute nouvelle Algérie : les Juifs s’
empressèrent d’ accepter le décret CREMIEUX et les mahométans demandèrent à garder le statut musulman en très grande majorité même si par la suite nombre d’ entre eux optèrent pour le statut
de droit commun de tous les Français. Comme environ 200000 Harkis et autres supplétifs musulmans furent massacrés après le 19 mars 1962 et jusqu’ en 1963, non seulement vous assassinez une
seconde fois les Français de souche européenne mais aussi les Français de souche nord africaine y compris de confession musulmane !


Finalement, je constate donc que vous êtes à la fois un ignorant et un menteur...


Je ne vous salue donc pas davantage que mon Ami Jacques TORRES dont la lettre ouverte qu’ il vous a adressée est également publiée avec la présente sur Le Pilori 2012-04 d’ avril.


Avec Honneur et détermination y compris pour ceux qui n’ en ont pas ou plus ou n’ en ont jamais eu.


Fernand CORTES de CONQUILLA http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2012-04.htm


Lettre à laquelle ce faquin n’a pas daigné répondre, tout comme il n’a pas daigné recevoir une délégation d’associations pieds noirs.


Il devait être occupé à faire ses ablutions...


mardi 3 avril 2012


Bernard LAINÉ 04/04/2012 17:20


Il n'y échappe pas .... Il est entré dans la confrérie des vieux cons qui radotent .... !

karol 04/04/2012 11:16


Quand je pense qu'il a été 1er ministre.


Un parfait dhimmi, et un imbécile parfait.


Karol