Moins de prison : les propositions de Taubira déclenchent un tollé

Publié le 23 Février 2013

Le télégramme.com

Tollé, hier, à droite et chez les policiers, après les préconisations de la "conférence de consensus" de Christiane Taubira. En vue d'une réforme de politique pénale censée rompre avec le "tout carcéral", la garde des Sceaux propose l'instauration de peines de probations, la fin des sanctions automatiques et des peines plancher, la suppression de la rétention de sûreté et la systématisation des libérations conditionnelles. Une nouvelle politique de prévention de la récidive qui devrait déboucher sur un projet de loi, d'ici à l'été.


Crainte que la délinquance explose 

"Ce message de laxisme est totalement inacceptable vis-à-vis des victimes, des Français et des forces de l'ordre", a réagi le député Eric Ciotti, secrétaire national de l'UMP à la sécurité. Dans la même ligne, l'association "Institut pour la Justice" a déploré que "le gouvernement persiste et signe dans une voie dangereuse pour la sécurité des Français", en occultant les "vertus, les fonctions dissuasive et réparatrice" de la prison.

"On est dans le déni du réel", a déploré Patrice Ribeiro, le secrétaire général de Synergie-Officiers (2e syndicat d'officiers de police). "Si ces mesures sont appliquées, la délinquance explosera". Tandis que pour Jean-Claude Delage, secrétaire général d'Alliance (2e syndicat des gardiens de la paix), les peines plancher "sont absolument nécessaires".

A l'opposé, des associations et syndicats de gauche, à l'instar du Syndicat de la magistrature (SM), ont salué les conclusions des experts de la conférence de consensus, en rupture avec "dix années de politique sécuritaire", et souhaité que les réformes aillent plus loin, notamment dans la "dépénalisation" de certaines infractions.

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Aaron 24/02/2013 22:33


Je vous rejoins , Pivoine, à propos de l'UMPS.


N'oublions pas que M.Sarkozy a supprimé la double peine....ET cela n'est pas pardonnable.


Cela dit,nous ne devons pas négliger le rôle très néfaste du syndicat de la magistrature, pourtant minoritaire.

ESCLAFIT Pierre 23/02/2013 23:28


Dépénalisation pour les délinquants et prison pour les citoyens qui défendent leurs biens. On connait, des exemples ont déjà scandalisé la population.


 

aupied 23/02/2013 16:21


elle est tarée cette bonne femme , jusqu'ou , va-t-elle  allez  dans ses conneries . et vous Messieurs les policiers allez-vous rester laxistes , encore longtemps , si vous avez peurs
des représaillent faite comme aux états-unis il existe toujours le ku kus klan , en pratiquand de cette façon peut-être aurons nous enfin la paix face a toutes cette racailles que taubira
soutien 

Pivoine 23/02/2013 15:43


L'UMP a beau jeu de protester. Qu'a-t-il fait pendant qu'il était au pouvoir ? ? ?


"... la délinquance explosera." Il est à espérer que les Français se réveilleront, et voteront comme il faut aux prochaines élections, au lieu de s'abstenir à + de 40 % !