Mosquée cathédrale à Bordeaux. Que dirait Jacques Chaban Delmas?

Publié le 14 Novembre 2010

           Une action singulière si ce n'est informative du bloc identitaire bordelais sur un avenir que j'espère impossible. Le bloc identitaire, déclaré d'extrême droite par la classe politique, a voulu faire toucher de l'oreille ce que serait le quotitien des habitants de Bordeaux si une mosquée cathédrale s'installait avec minarets et hauts parleurs sur un terrain de 5 ha remis par Alain Juppé à la communauté musulmane bordelaise.

Gérard Brazon

 

Voir la Vidéo:

 

Voici la réponse qui a été donné par les institutions bordelaises.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Bernard Legrand 15/11/2010 10:01



Bordeaux,


c'était mieux avant...


Au temps du commerce triangulaire tout ce petit monde se tenait a carreau...au moins....



Francis CLAUDE 15/11/2010 07:28



bordeaux ma ville natale ou je suis revenu il y a quelques mois aprés une vie passionante passée a l'étranger...bon mais que deviens Bordeaux le Bordeaux des pinardiers des négociants des
chartrons de st Michel Meriadeck et de nos proches banlieux ou il fesait bon vivre et le quartier st pierre ou j'ai grandi tout cela est devenu des repaires d'une population d'afro magrhebins de
medinas de femme en burka et autres dégisements afferants a laeur appartenance cenon, lormont des citées ou vous trouverez tout les commerces hallal et tous les produits destinés a ces
populations qui de plus vivent sur le dos de la France... Avec tout cela mer AJuppé donne?5 hectares de terrain a cette communautée pour encore plus poluer notre belle ville et vous dites que
nous vivons dans un pays laique!!et ce Maire viens d'etre nommé ministre des armées en recompense peut etre ? serat-il le minstre qui ecrasera les Français de souche si enfin nous nous réveillons
et exigions ce qui est notre droit le plus légitime vivre nos us et coutumes de Français sur leur territoire? mais vu le peu de mobilisation des ces Français je doute qu'une telle réaction arrive
de si tot j'ai en mémoire l'apero Républicain organiser par votre association ( auquel j'ai participé)qui a réunie environ une cinquantaine de grincheux de mon genre sur une ville d'environ 1
million d'habitants avec la communauté urbaine....quelle motivation!...mon Géneral les veaux deviennent des moutons qui vont etre sacrifiés sur l'autel de la barbarie islamique .


"félicitations et merci" Mr Juppé.                   



cyril malory 14/11/2010 13:42



Très intéressante cette action du Bloc identitaire. Très intéressant de voir que des militants de l'UMP, dans une mairie de banlieue où la maire a été suppléente de Nicolas Sarkozy, s'intéressent
à ce type de groupes politiques. Vraiment très instructif cette série de vidéos tournées par le bloc identitaire...



Gérard Brazon 14/11/2010 14:36



Rectification s'il vous plaît! Ce ne sont pas des militants de l'UMP qui écrivent sur ce blog. C'est moi qui suis un militant, entre autre, de l'UMP. Pas d'amalgames. Laissez de côté les
militants de l'UMP qui sont en droit de ne pas apprécier forcèment mon point de vue. Laissez aussi et encore plus le maire de ma ville qui, si elle approuvait ma démarche me l'aurait
sûrement fait savoir. Ce n'est pas ce que les résultats des dernières élections internes à l'UMP m'ont laissé constater. Donc vos sous entendus ne sont pas de mise ici. Ma démarche est personnel
et se veut une démarche de liberté d'expression hors parti politique... bien à vous.



island girl 14/11/2010 11:57



Moustiques,rats,islamistes,meme COMBAT !


Eradiquons les nuisibles...et profitons de la vie..



Gérard Brazon 14/11/2010 15:20



Ouaip! Ici il fait pas beau, il n'y a pas de soleil, pas de plages, pas de rhum, pas de... et j'en passe!



Chantal MACAIRE 14/11/2010 09:38



Un petit mot bien intéressant, lâché par Tariq Oubrou : "dans les mosquées actuelles" . On aurait plutôt attendu : "dans les mosquées françaises"
!!! A mon avis, il en dit long, l'adjectif "actuelles"...


Et, comme le fait remarquer un message précédent, à quoi bon installer des hauts-parleurs s'ils ne doivent JAMAIS servir ?


 


 



Gérard Brazon 14/11/2010 15:22



C'est ce que l'on appelle un "lapsus révélateur". Si l'on met des hauts parleurs c'est uniquement pour la déco! (sourire)



christian 14/11/2010 09:30



Bonjour,


le simple fait d'accorder un terrain par le maire de cette ville est déjà curieux. Il faudra sans doute vérifier d'où proviennent les fonds. Certes cette façon brutale de réveiller les habitants
est peut être criticable mais pourquoi installer alors des haut parleurs sur les mosquées puisque il ne doivent jamais servir ???? D'autre part un terrain de cette taille eut été sans doute plus
utile pour construire des logements qui font cruellement défaut!!!Ensuite qui controlera l'utilisation réelle de ce batiment??? 


Continuons avec des arragements de cette sorte et un jour il sera hélas trop tard pour


endiguer ce flot.


Christian du Nord



DEBAERE 14/11/2010 09:28



Les responsables politiques et religieux de notre pays sont-ils conscients qu'un jour, la préssion démographique des musulmans changera la donne.


Quand les musulmans seront majoritaires, la loi islamique s'appliquera.


Il faut être naîf et stupide pour ne pas se rendre compte de cette menace. Quand ce moment sera arrivé, il sera trop tard. Je me vexe fort de l'attitude de ceux qui classent et donnent
l'étiquette d'extrèmiste systématiquement aux citoyens comme moi qui se préoccupent de l'avenir de la société, de leurs enfants, des générations futures dans notre pays et même en Europe.


Jean Claude DEBAERE