Mulhouse : Guérilla en plein coeur de la ville !!!

Publié le 15 Septembre 2011

Une information passait discrètement à la trappe. Mais que fait donc la Police? Rien, elle a des ordres de ne rien faire, pas de vagues, pas de lézards dans le potage.  Et puis pourquoi faire? Risquer un mauvais coup, se prendre un juge en pleine face, vous retrouver avec l'IGS aux basques, risquer une mise à pied? Bon ils y ont été au casse pipe! Une bagarre entre Tchétchénes et Franco-maghrébins. Que voulez-vous, à Mulhouse il n' y a plus beaucoup de franchouilards. Bref, il y avait tout ce qu'il fallait pour qu'un policier se ramasse les pires ennuis avec la justice d'aujourd'hui. 

Quant aux citoyens lambda qui se fait crâmer sa voiture, prend un mauvais coup au passage... 

Gérard Brazon 

http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/guerilla-en-plein-coeur-mulhouse-135988.html



Mariage pluvieux, mariage heureux. Le dicton est connu de tous. Mais qu'en est-il d'un mariage sanglant ? Car de violentes échaffourées ont eu lieu samedi soir entre bandes rivales dans le quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse (Haut-Rhin), selon Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Un différend qui a opposé, selon les premières constatations, un groupe de Tchétchènes à des jeunes issus de la communauté maghrébine, à la sortie d'un mariage à la mosquée Koba. Les affrontements ont mis aux prises environ 150 personnes et ont duré près de quatre heures. Les violences ont nécessité l'intervention d'une centaine de policiers aidés de chiens qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et de flash-balls aux jets de cocktail Molotov, de pierres et aux tirs d'armes à feu.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Colbert 15/09/2011 15:47



Pendant que des crétins se demandent si les flash-balls ou les tasers ne sont pas trop dangereux, les policiers essuient des jets de cocktails molotof, des tirs de fusils...


Pour respecter les droits de l'homme il faudrait doter la police de sarbacanes en carton, ou mieux, de matraques en polystyrène...


En outre pourquoi risquer un mauvais coup en protégeant les tchétchénes (qu'est ce qu'ils foutent là, ces sauvages), des maghrébins (ou l'inverse) alors qu'il suffit d'attendre et de compter les
points en fin de partie...


 



Epicure 15/09/2011 10:52



Y a pas encore assez de morts! ces types sont nuls, ils ne savebnt pas tirer! Quand est-ce qu'on aura quelques flics et passants tués? ça mettra de l'amùbiance!


Que fait la police? VQuelle blague!


Il y a trente cinq ans que les villes sont taggées par des pauvres types que la police connait mais n'a pas l'order de réprimer pour éviter les vagues...Voilà des vrais navigateurs hauturiers de
la politique!