Multiculturalisme et islam en France reportage de CBN...

Publié le 1 Avril 2013

 

 

 

Sous-titré en français.
Multiculturalisme et islam en France, reportage de CBN News, 12 février 2011.

CBN questionne notamment Marie-Neige Sardin, commerçante faisant de la résistance dans une banlieue « multiculturelle » de Paris, et Philippe Vardon, membre du Bloc Identitaire.
_ La France a environ 750 zones de non-droit. Le gouvernement français les a renommées « zones urbaines sensibles » . Mais en réalité, elles sont dangereuses pour les Blancs et les non-musulmans. http://www.avraidire.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Pivoine 02/04/2013 16:07


Je suis sûre qu'un bon nombre de ceux qui ont défilé contre le FN en 2002 doit s'en mordre les doigts, à voir l'état de la France aujourd'hui ! Beaucoup d'électeurs aiment être flattés, alors ils
votent pour l'UMPS, et si un homme politique aimant la France propose des mesures concrètes pour remédier aux problèmes du pays, c'est un fasciste ! Voilà pourquoi Philippe de Viliers a recueilli
peu de voix. Et aujourd'hui la situation est dramatique, bientôt elle atteindra un point de non-retour !

jmhtoulon 02/04/2013 04:50


Si cette manifestatio avait été médiatisée il y aurait pu avoir un risque de violence entre les groupes islamites et les groupes anti-islamisation de notre pays.


Ben Bella disait en son temps que "la victoire était ds le ventre de leurs femmes"


Ils ont un taux de natralité bien plus élévé que celui des français "de souche" et dans quelques gfénérations nous serions submergés. Nous ne devons pas oublier que ce sont les français de souche
maghrebienness ont donne la victoire à


F. HOLLANDE, avec les promesses qu'il a faites mais qu'il ne pourra jamais arriver à tenir, il recule sur lâge de la retraite, sur lesimpératifs mon,nétaires et le fait que les entreprises
appartenent à de grand grouppes vont aller mettre leur siège social hors de Frabce età terme toute leur production se fera hors de France. Le déclin àa d"jà commencé par l'exode des cerveaux, à
titre personnel mes neuveux et nièces(sortis majors de leur promotions) sont installés en Grande-Bretagne et en Belgique si à mon petit niveau je suis témoin de ce problème que doit il se passer
pour les créateurs d'entreprises, les formalités sont règlées en moins d'une semaine un fois le local trouvé et à l'inverse de la France, dans les pays anglo-saxons et même dans tout le
Commonweath,et aux USA, les banques invetissent ds un projet et ont foi ds son promoteur ; ce qui fait rire en France et on assiste à l'expatriation des nos jeunes élites qui finiront par prendre
la nationalité de leur pays ds'acceuil et seront perdus pour la France. Moi, je ne suis plus concerné , j'ai 64 ans et suis à la retraite depuis un mois, quoique si quelque chose d'intéressant se
profilerait je ne dis pas que je serais tent" de repartir,  un mois à la retraite et j'ai fait commencé à regarder si je trouve qq chose ds mes cordes. J'ai toujours la foi de mes débuts et
je suis prêt à tout recommencer.

jean marc Herbecq 02/04/2013 04:17


Le multiculturalisme ne peut plus exister en FWrance car si il a été facile s'assimiler russes, italiens ou plonais,  ils avaient les même strructure de pensée que nous.


L'assimilation des peuples vivant en terre d'Islam ne sera jamais possible parce que leur livres sacrés ne demandent que la domination des autres peuples au nom du Prophète.


Cet état de fait commence en France avec les "Zones de Non-Droit" des cités de banlieu.


J'en ai connue à Toulouse où mêms les pompiers étaient attaqués de même que les ambulances. Les taxis ne désservent plus ces zones et les bus se font caillaser régulièrement.


J'ai quitté Toulouse pour la Seyne sur Mer et le même phenomène y est dupliqué. Les assistantes sociales ne se déplacent plus et les personnes ayant besoin de leurs services doivent se déplacer.
Elles m'ont dit que tous les quatiers islamisés étaient dangereux à la nuit tombée. Une ou 2 fois par mois les bus évitent les quartiers ésensible" en répression des callasages dont ils sont
victimes.Et cerise sur le gateau je n'ai vu que peu d'habitants de ces cités payer leur ticket de bus les chauffeurs ne disent rien et attendent les équipes de contrôleurs qui ne sont jamais
moins de 6.


Il va falloir un jour réagir et la réaction sera du niveau du ras le bol des habitants des villes et  cela peut aller très loin.


J'étais à TOULOUSE lors DE L'EXPLOSION DE L'USINE AZF. Les consignes du pouvoir parisien étaient claires : pas question de dire que cet acte ètait un acte terroriste comme aux USA  en
septembre 2001.


L'explosion par négligence et accumulation de substance pouvant détonner na jamais été prouvée et les expériences pouir prouver cette négligence se sont pas révélées concluantes. Le but de cette
approche de recherche de la culpabilité de l'exploitant avait pour but premier de trouver une structrure à rendre coupable et eviter de creuser la version de l'attentat malgré un certains nombres
de faits qui ont précédés ou suivi l'explosion, mais comme beaucoup d'accidents dramatiques on ne saura jamais la vérité puisque que le coupable à été désigné d'avance.


ON peut comprendre la peur des autorités; les toulousains onr le sang chaud et on aurait vu se monter des expéditions punitives qui auraient fait qu'accroitre lz nombre des victimes et mettre la
ville en situation de guerre civile.


Alors l'Etat à tout fait pour que cetexplosion dramatique doit et ne peut pas être autre chose qu'un accident dont personne à pu réellement en trouver la caue.


Les différents procès sur cette affaire ont conclu à une faute de l'exploitant, alors que si certains des indicess avaient été retenus, ils auraient donner d'autres versions des conclusions de
cette douloureuse affaire.


 

FRANHENJAC 02/04/2013 00:40


Bravo à cette commercante pour son courage !

Marie-claire Muller 01/04/2013 21:32



Aucun commentaire sinon le silence
complice de la presse, de la radio, et de la télévision, Aucune protestation émanant de nos partis politiques.
>  
> Qui a donné
l'autorisation de créer un parti des musulmans de France (PMF) ?
>  
> Ils ne voteront ni droite ni gauche. Ils voteront ethnique et islamique !
>  
>  
>
>  
> Leur logo est
un drapeau français sur lequel apparaît nettement une femme voilée.
>  
> L'’utilisation
de symboles n’est jamais anodine et nous voyons bien là que la question du voile islamique est, avant toute autre chose, une revendication politique renvoyant à une volonté de
prosélytisme.
>  
> Nouvelle manifestation à Paris...!!!
> Mais la presse n'en a pas parlé...!
>  
> Nous pouvons admirer les significatives
pancartes du PMF (Parti Musulman de France).. et cela ne fait que commencer pour la prise du pouvoir politique de notre pays (le leur, maintenant disent-ils, comme en Belgique ) ce PMF qui
semble avoir beaucoup d'argent pour posséder d'aussi sympathiques banderoles qui  n'ont rien d'artisanal.
> >




Manifestation
autorisée, place de la République à Paris. 
> >
>
>
>  
>
>  
>
>  
> Des photos que
l'on n'a pas beaucoup vues dans la presse ....ou à la TV ....
>



POURQUOI ????
>  
>