Muncipales Bobigny : ce que signifie vraiment la présence d’un parti politique musulman. Par Alain Dubos

Publié le 10 Février 2014

Ainsi un parti politique musulman est-il né en 2012, qui va battre campagne à Bobigny. Après tout, dans une ville dont l’hôpital porte le nom d’Avicenne, il est logique de voir surgir la volonté pour certains de représenter le plus grand nombre : en l’occurrence, la population désormais majoritaire d’une cité, dans un département qui prend peu à peu les allures d’une enclave islamique en territoire français.

http://www.leparisien.fr/municipales-2014/municipales-le-parti-des-musulmans-veut-conquerir-bobigny-06-02-2014-3565103.php

Bienvenue donc à l’Union des Démocrates Musulmans Français, qui se compare aux démocrates-chrétiens héritiers d’une longue histoire centriste, libérale et parfaitement observante des lois de la République. Souhaitons au « clone » musulman le même parcours raisonnable que son modèle largement éprouvé par un siècle (au moins) de pratique.

Les choses ne commencent pas forcément très bien. En effet, hors les habituels voeux pieux de plein emploi quand les allocations de toutes natures, cumulées, tiennent volontiers lieu de salaire amélioré, voeux aussi de logement pour tous quand des centaines de milliers de « citoyens d’origine non immigrante » (nouvelle appellation des Français possédant quelque racine dans leur propre pays) en cherchent un, désespérément, aux guichets qui distribuent préférentiellement la manne habitable aux derniers arrivés, hors cela et autres banales choses encore, le projet essentiel de nos candidats du Livre consiste en l’érection d’un Grand Musée de l’Histoire Coloniale.

Il est tout de même ahurissant de songer que, un demi-siècle après la fin de la décolonisation en Afrique, des gens plutôt jeunes, nés dans un pays que la crise affaiblit de jour en jour, ont comme perspective politique majeure la célébration des indépendances que leurs anciens ont obtenues de l’ancienne puissance tutélaire. Il est stupéfiant de se dire qu’en fin de compte, le message de leurs parents qu’ils auront gardé en mémoire est celui-ci : votre mission prioritaire, avant même de prétendre réussir votre vie, sera de faire payer la France jusqu’à ce qu’elle ait expurgé de son passé les dernières traces de ses méfaits.

Par quel miracle ces descendants d’immigrés élevés, éduqués, soignés, embauchés, payés, protégés par leur pays natal s’incluront-ils (l’ »inclusion » étant le dernier avatar du terrifiant échec français) un jour dans la nation dès lors que tout, en eux, se résume à la revanche à prendre, à la vengeance à parfaire, à la justice à rendre aux héros des guerres d’indépendance ? Leurs héros, à l’exclusion (l’exclusion des autochtones étant l’ultime avatar de l’Histoire de France précédant la fermeture définitive du dossier) de tous les autres ? Ne voit-on pas que nous sommes là au fond d’une obscure et étroite impasse ? Comment croire une seconde que les tenants de cette overdose de culpabilité administrée à des gens qui n’y sont plus pour grand chose pourront un jour se contenter de ces remords en forme de musée ? Jusqu’où devront descendre les Français dont les ancêtres ont bâti, entretenu, modernisé, pour finalement s’en retirer, la moitié d’un continent? Et combien de temps devront-ils avaler les couleuvres dont les Taubira, CRAN, Duflot et autres truqueurs professionnels, ont pris l’habitude de les gaver ?

Des questions, en nombre. Et, chez les descendants des bâtisseurs d’empires, un accablement mêlé de colère, à la vue de cette graine poussée librement sur leur sol et qui prétend, par toutes sortes de méthodes, remplacer la leur.

Alain Dubos

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Pivoine 11/02/2014 14:26


C'est bien ce que je pensais : le P.S. (Parti des Salauds) va se retrouver, très bientôt, privé de son principal soutien, cad la communauté musulmane. Beaucoup de gens l'avaient prédit, mais
quand on est obsédé par le pouvoir, on est comme un ivrogne dont l'esprit est embrumé par l'alcool et qui, de ce fait, n'a pas les idées claires. Ajoutons que sa vision des choses est
aussi brouillée : il ne voit pas les panneaux de signalisation à propos des virages dangereux, voire mortels... Et d'ailleurs, comment le lui reprocher, puisque grollandouille a été élu
grâce aux voix des mahomerdans. Tel un joueur de casino, qui double la mise lorsqu'il vient de gagner une grosse somme, il préfère multiplier les risques, au mépris de toute raison.


Ce qui s'est passé à Marseille avec la candidature de Samia Ghali pour les primaires est très révélateur, d'autant que Pape Diouf, lui aussi issu du P.S., se présente, mais pour son propre
compte (il a abandonné ce parti). Dans un premier temps, le parti musulman va aider à accentuer la dégringolade du P.S., en plus des électrons libres; dans un deuxième temps,
il est à espérer que ces endormis de Français sortent de leur coma dans lequel ils ont été mis par les partis traditionnels, et délaissent l'UMP pour le FN. Car les dirigeants de l'UMP,
même s'ils ne racolent pas aussi ostensiblement les musulmans, leur font quand même la cour. Et que les électeurs umpéistes ne s'y trompent pas : loin de contrer les ambitions de ce nouveau parti
(religieux), l'UMP va au contraire tout faire pour le favoriser, histoire de leur renvoyer la balle, vu que les socialauds font monter le F.N. pour diviser la droite. Manoeuvre qui elle
aussi se révèlera dangereuse !

marie-plume 11/02/2014 10:18


Lamentable! Je crois, cependant, qu'il n'y a, officiellement parlant, que "577" députés, ce qui me paraît, déjà, assez calamiteux pour le travail qu'ils sont censés effectuer et qui, dans le
 cas présent, est révélateur de leur indigence et de leur manque de courage patritotique, donc de leur lâcheté à l'écheln national! Marine est bien notre seul recours , ne lâchons rien, ne
nous laissons pas intimider par les manoeuvres électoralistes de ces bobos et politicards qui ne pensent qu'à leur portefeuille!  

ventilateur 11/02/2014 07:09


L'avantage de l'mergence d'un parti musulman et qu'il pourra peit-être réveiller quelques personnes encore dupes sur cette soit-disant RATP mais surtout, il fera perdre beaucoup de voix au PS. Le
Parti Stupide va se retrouver "à poil" !

aupied 11/02/2014 02:01


Bonjour , comment le dis si bien L'EN SAIGNANT , nous ne sommes pas au bout de nos peines , comment voulez que les quelques 700 députés ( qui dorment ou sont absents ) puissent prendrent une
décision a se sujet , croyez-vous que ces marmottes en sont vraiment capables ?? moi je pense , que ces gens ne sont bons qu'à toucher leurs ( notres) argent a ne rien faire , ils ont trop peurs
de contrarier certains personnages , si les immigrés veulent vraiment avoir un parti qu'ils apprennent déjà a leurs collégues a ne plus faire une flopées de minots ,( et arrêtent de réclamer sans
arrêt de l'argent , c'est nous français qui travaillons et qui ont travailler pour des fainéants , et qu'ils apprennent a cette équipe de bras casser se qu'est le travail ou lieu d'aller voler )
se serais déjà un bon apprentissage , de toute façon avec cette femme la taubira c'est nous les Français qui sommes des étrangers dans notre propre pays si ces gens veulent gouvernés qu'ils
partent au pays de leurs ancêtres , et arrêtent de nous e......r, ne laissons pas faire une chose pareille et votons MARINE LE PEN qui elle tout comme son père sont Français avant tout 

L'EN SAIGNANT 10/02/2014 19:11


La création d'un Parti Politique MUSULMAN  me semble totalement anti constitutionnel.
Ainsi parmi nos quelques 700 Députés TOUS SERAIENT-ILS  DES PLEUTRES DES LÄCHES VOIRE des TRAÏTRES  S'il ne s'en trouve pas une poignée pour saisir le Conseil Consritutionnel à ce
propos .? Car laisser passer cela, ouvre la porte à tout et n'importe quoi et nous ne sommes pas au bout des SURPRISES .!

Claude germain V 10/02/2014 19:02


Bilan de ce reportage prophétique :


GUERRE CIVILE entre les FRANCAIS VRAIS contre les revolutionnaires immigres alliés a la racaille socialo et extreme gauchiste   ........................... a moins que Charles Martel
,Jeanne D'Arc , ou de Gaulle ressucitent avec une solution salvatrice ..... révons toujours