"Muslim Pride" (bis) aux frais de la Mairie de Paris! Un enfumage coûteux...

Publié le 14 Mars 2012

"Dépasser les Islamophobies Européennes" est une exposition développée par et avec les étudiants de l’IEP d’Aix et l’Institut des Cultures d’Islam. 


"Dépasser les islamophobies européennes" est une exposition développée par et avec les étudiants de l’IEP d’Aix et l’Institut des Cultures d’Islam. Ayant pour sous-titre "Muslim Pride", elle est composée de trois parties : 

> Islam objet politique, objet médiatique, avec un mur de unes et panorama des islamophobies en Europe : caricatures, discours... 

> Portraits d’islam : Portraits et témoignages de jeunes musulmans de Marseille à Berlin, cartographie des réalités musulmanes en Europe... 

> Nouvelles tendances : le projet "Travail d’Arabe"d’Ali Guessoum et des vidéos décalées sur les nouvelles expressions des musulmans en Europe. 

Exposition du 15 au 29 mars, ouverte du mercredi au vendredi de 15h à 20h, le samedi de 11h à 20h. Entrée libre. Restauration sur place. 


Tout au long de l’exposition, sont organisés des projections, des spectacles, des débats, notamment sur : 
> Islam mon humour (on devrait demander à Waffa Sultan si en terre d'islam, les femmes ont le droit de rire pendant la lapidation! Je sais qu'avec une corde autour du cou, c'est pas facile!)
> Entre islamophobie et islamoparanoïa (
les soviètiques avaient inventé des maladies pour ceux qui voulaient devenir des citoyens libres! Là c'est l'islamoparanoïa! C'est nouveau cela vient de sortir)

> Les imams vont à l’école
 (
 Ravi d'apprendre qu'ils vont à l'école! Le tout est de savoir si c'est la républicaine ou la coranique!)

> Vers un printemps européen ? ( Tiens, tiens, ils voudraient nous faire le coup du "Printemps arabe" à l'envers?) 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Polux 18/03/2012 16:05


Ce que n'ont pas compris les "défenseurs" de l'islam et autres biens pensants, c'est que plus ils essaieront de nous l'imposer et plus nous le rejetterons. De plus, celà ne me gêne nullement
d'être un islamo-phobe ou un  islamo-paranoïaque, çà veut dire que je suis malade et donc je ne peux être poursuivi pour mes actes ou mes propos. Yeeeeees !!!