Un jour, on regrettera l'Europe! Ahmed Al Saraff

Publié le 19 Octobre 2010

Courrier-Inter3.jpg

 

Courrier-Inter1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courrier-Inter2.jpg

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis CLAUDE 20/10/2010 08:05



chere Marie-Claire, bien que je soit contre la divulgation de mon identitée sur internet, je suis encore plus contre l'invasion arabo/musulmane de notre chere France. aussi je me suis fait
violence et j'ai signé votre pétition(d'autant plus que c'est moi qui ai envoyer a GB l'article qui a déclanché votre réaction) qui correspond a un post que j'avais fait il y a quelques
temps a GB . aussi éspérons que notre cher Président comprendra que les Français de souche aussi représentent une force politique a ne pas négligé pour 2012. il est necessaire de mettre tous les
étrangers en situation irréguliére hors de France et de mettre les réguliers et les Français de papiers dans les loies de la République Française, republique laique....



muller marie-claire 19/10/2010 18:27



 







Réclamons un référendum sur l’immigration











envoyer cet article à un ami
Imprimer cette page


Article de la semaine

Voter pour cet article
511 VOTES
3217 LECTURES





Thieulloy (de) Guillaume - lundi 18 octobre 2010
immigration, 2012, elections-presidentielles
Depuis plusieurs mois, le sujet de l’immigration est devenu l’un des sujets principaux des lecteurs des « 4
Vérités ».
Il est clair, en effet, que l’immigration, loin d’être une « chance pour la France » (comme elle l’a peut-être été jadis), est devenue un danger.

Au moins pour trois raisons. La première et la plus profonde concerne la perte progressive de notre identité
nationale. Progressivement s’imposent à nous des coutumes, et parfois même des lois qui n’ont rien de français. Des grandes marques obligent ainsi leurs clients à payer l’impôt
islamique – qu’ils soient musulmans ou non. Car c’est bien cela que signifie produire « hallal »…

La deuxième raison concerne l’insécurité. Il est évident qu’il n’y a pas de fatalité génétique pré-déterminant telle personne à être un délinquant. Mais il est non moins
évident que des centaines de milliers d’immigrés non intégrés sont autant de « clients » pour la délinquance.
La troisième raison concerne nos finances publiques. Ce n’est un secret pour personne que notre État-providence est en faillite. Pourtant, il continue à tourner à plein régime pour les
immigrés, y compris clandestins !

Face à cela, il était important de « parler vrai » et de cesser de se prosterner machinalement devant l’idole du « politiquement correct ». C’est naturellement la
première mission d’un journal comme les « 4 Vérités ». Mais, depuis plusieurs semaines, je suis convaincu que cela ne suffit pas. Et j’ai passé une bonne partie de l’été à
consulter et à réfléchir à ce que nous pourrions faire pour agir concrètement. Sachant que nous n’avons évidemment pas vocation à remplacer les partis politiques.

Progressivement, s’est imposée l’idée qu’il y avait au moins une méthode (à vrai dire, je n’en ai pas trouvé d’autre !) pour mettre l’immigration au cœur de la campagne pour
2012, sans gêner aucun des candidats de droite, sans empiéter sur le travail des partis de droite : réclamer un référendum sur le sujet.

Tous les sondages indiquent en effet que le tiers au moins des Français est inquiet de cette immigration non contrôlée (soit un peu plus de 20 millions de personnes).

Il s’agit donc de faire en sorte que les politiques écoutent le peuple. Pour cela, le référendum reste la meilleure méthode. Et la période électorale est aussi la meilleure période.

C’est pourquoi nous venons de lancer une grande pétition, pour laquelle il faut absolument que nous récoltions des centaines de milliers de signatures, réclamant un référendum au chef de
l’État sur ce sujet. Avec 3 axes :

fin du regroupement familial,
fin du droit du sol,
réservation des prestations sociales pour les Français.

Idéalement, il faudrait 5 millions de signatures pour obtenir un référendum d’initiative populaire. Je n’ignore pas la difficulté, mais ensemble, nous pouvons y parvenir. D’autant que
les médias et les politiques pourront difficilement ignorer longtemps ce mouvement. Cela ne risque pas de gêner Nicolas Sarkozy puisque cela lui offrirait au contraire l’occasion de
recommencer le « coup » de 2007, en montrant par des actes qu’il assume l’image de « populiste » et qu’il préfère écouter le peuple de droite que les
« élites » politico-médiatiques. Et cela ne gênera pas non plus le FN qui aura ainsi une belle occasion de mettre en avant l’un des points fondamentaux de son programme.

Je crois même que cela pourrait faire avancer rapidement la cause de l’entente à droite, en montrant aux appareils partisans que les électeurs du centre-droit, de l’UMP et
du FN sont en réalité beaucoup plus semblables qu’on ne veut bien le dire et qu’il est de plus en plus urgent de préparer une plate-forme commune pour sortir la France de la spirale du
déclin.

Cette pétition sera double : sur papier (avec le prochain numéro des « 4 Vérités » ou avec le suivant, je vous adresserai un courrier à ce sujet) et sur internet.

Comme vous le savez, internet est l’un des derniers espaces de liberté disponibles et c’est un moyen efficace pour atteindre des dizaines de milliers de personnes. C’est pourquoi nous avons
lancé un site dédié à la réclamation de ce référendum : . Vous pouvez d’ores et déjà signer la pétition et la
faire signer par tout votre carnet d’adresses.

D’après ce que j’ai pu voir du monde politico-médiatique, à partir de 50 000 signatures, nous commencerons à « intriguer » (et à irriter les « bonnes
consciences »). Et, à partir de 500 000 signatures, nous serons en mesure d’imposer que cette question soit l’une des deux ou trois questions centrales de la campagne de 2012.
À nous tous de jouer !

SIGNEZ LA PETITION ET FAITES SUIVRE A VOS AMIS :
http://stop-immigration.fr/

115 commentaires - Ecrire un
commentaire