Nation dont l'ignorance est la risée des nations

Publié le 16 Janvier 2012

Dr Adnan Ibrahim est un palestinien né à Gaza en 1966. Après le bac, il se rend en Yougoslavie pour y faire des études de médecine. Quand la guerre embrase ce pays, il le quitte et s'installe à Vienne pour y terminer sa médecine. Parallèlement, il s'inscrit à la Faculté de l'imam Ouzaï au Liban

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 16/01/2012 15:14


Ce docteur se rend bien compte que les singeries coraniques ne peuvent pas faire évoluer le peuple,c'est d'ailleurs le but recherché; puisque que c'est une idéologie totalitaire et reconnue comme
le communisme du XXIéme siécle d'où sont issus les barbus fanatisés qui servent d'imams prêchant la haine Malheureusement les Pays  occidentaux,pour la plupart, se sont fait berner et se
trompent de cibles, quand ils ont poursuivi par exemple les serbes pour crimes de guerre ,en taisant les exactions des mahométans en Yougoslavie,et encore actuellement au Kosovo!!La clairvoyance
de cet homme comme celle de quelques autres va t-elle réveiller les idiots utiles??,

DUPEUDUBON 16/01/2012 14:15


Il dit, lui aussi, que le dogme religieux islamique, infantile et imbécile, a laissé, laisse et laissera ses adeptes arabo-musulmans dans la crasse de l'ignorance, de la cupidité et de la
violence. Mais peu probable qu'il influença ses contemporains "savants" d'El quarwadi, Ramadan et consorts et autres idiots utiles sur tous les Continents. Mme Walfa Sultan l'a déjà dit orbi et
urbi.

marco 16/01/2012 13:38


Ilen dit des vérités le docteur,il y en a plus d'un qui n'osera pas se regarder dans la glace après ça!!!

Loly 16/01/2012 12:52


Génial, il en faut plus des Adnan Ibrahim!