Ne le répétez-pas, Jésus était Juif....

Publié le 29 Janvier 2013

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

sentinelle 25/02/2013 10:05


Mon coeur est réconforter et plein de joie de lire un si bel hommage de mon Seigneur et Sauveur Jésus, et si je n'ai pas eu a ce jour la grace d'aller en Israël, mon cher frère en Christ Claude,
vous m'y avait transporter en esprit. Merci à vous, DIEU vous garde et vous bénisse en Jésus son Fils. 

mika 29/01/2013 10:29


Je pense que l'humoriste en question est DIEUDONNÉ.


 A sa décharge, il est aussi
l’homme qui a pris position pour le Pape...


 https://www.youtube.com/watch?v=XUNoKgulUys


 

Claude Germain V 29/01/2013 09:27


Oui !! oui !! bien sur que Jésus est Juif et alors ou est le problème ??? Allez en Israël sur ses pas , vous verrez Jésus est partout , dans tous les recoins de murs , de pierres , dans les
racines des oliviers , dans les branches de tout arbres , je l'ai aperçu la haut sur le plateau du Golan , il transpirait en marchant sous le chaud soleil du mois d'aout ; il était là en train de
contempler le pays d'Israël , il pleurait devant la connerie humaine , la violence incompréhensible de tout ces peuples luttant les uns contre les autres pour cet immense paradis que son Père
leur avait offert a tous ,..... a ses pieds la bas en bas le lac de Tibériade , ce lac aux mille miracles ...... il pleurait assis au bord des rochers ..... les marmottes couchées au milieu des
figuiers de barbarie  se prélaceaient a l'ombre , et observaient du coin de l'œil cette LUMIERE du monde qui engouffrait en elle même toute cette souffrance inutile ....
Et oui le petit Juif Jésus Lumière du Monde se leva , repris son bâton de pèlerin , il en avait encore du monde a réveiller , il prit le chemin du Liban qui était long très long , sa route devait
l'emmener loin là bas , tres loin vers un pays qui s'appelait la Gaulle qui naissait et se formait ,certains de ses apôtres lui avait dit qu'il y avait la bas des irréductibles , des tribus de
sauvages , des créatures de son père qui n'en avaient pas encore conscience  ...... le MAITRE comme l'on dit de nos jours avaient du pain sur la planches , les sauvages ayant pour nom
socialos- communistes allaient être tres durs a réveiller et a convertir , mais le MAITRE JESUS ce bon Juif avait la foi , grâce a l'esprit de son père il y parviendrait ...... et pendant ce
temps , nous pauvres petits gaulois souchiens , nous l'attendions pour le vénérer et l'aimer .... sa venue serait longue ......

Claude Germain V 29/01/2013 09:25