Ne financez pas les mosquées sur des fonds publics!

Publié le 9 Mars 2011

           La résistance s'organise! La volonté des Français est là et va se faire entendre malgré le dénie de démocratie permanent.

           - Les Français refusent de financer les mosquées!

           - Les Français refusent de voir s'implanter une religion qui nie les Droits de l'Homme, la cinquième république, les droits de la femme, notre histoire millénaire  et pour tout dire notre société républicaine.

          Alors certes, ce ne sont pas les musulmans en tant que musulmans qui posent un problème. Beaucoup parmi eux sont modérés et souvent ne connaissent même pas les textes qui régissent leur religion. Ils ont pris de la distance avec le Coran et ignorent le distinguo des Versets de Médine et de ceux de la Mecques. Ils ont une grande distance égalemnt  avec la charia. Non, ce n'est pas l'homme, la femme musulmans mais l'islam en tant que système politique et juridique qui pose un problème grave à notre société.

         C'est aussi les politiques qui veulent à toute force imposer une religion mortifère in fine pour les libertés. Il n'y a pas d'islam modéré quand l'islam est majoritaire dans un pays! Il y a l'islam dans sa vérité. Un système totalitaire dont les premières des victimes sont les musulmans eux-mêmes.

         Ce serait commettre une grave erreur politique de sous estimer le malaise français d'aujourd'hui. Ne jouons pas les pacifistes d'avant guerre. C'est aujourd'hui que doit-être prises les décisions de sauvegarde de notre civilisation judéo-chrétienne.

Gérard Brazon 

-

Non au financement public des mosquées, annoncé par l'Etat !
14005 signatures
Auteur :
Chantal RENOIR
Description :
Française depuis 1388, chrétienne et fière de l'être.
A l'attention de Monsieur le Président de la République
Monsieur Le Président

Nous apprenons - avec une Grande stupéfaction- que M. Benoît APPARU veut faire modifier la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, loi établie par tous les anticléricaux de l'époque, afin de respecter la laïcité, pour que l'état (donc les contribuables !) financent les mosquées !!

Nous nous insurgeons contre cette simple idée, l'islam étant par nature incompatible avec les droits de l'homme, et la laïcité. Chaque mètre carré donné aux musulmans est considéré, pour eux, comme Terre d'islam et donc leur appartient !

(nous avons en France des gens qui ont travaillé toute leur vie pour arriver à une retraite de misère. Nos églises tombent en ruine, sont vandalisées. Des Français vivent dans la rue, les agriculteurs crèvent de misère.)

Des maires (surtout de gauche) ont financé des mosquées, en bafouant la loi de 1905, car créées sous l'appellation "centre culturel", ensuite Le bâtiment terminé (pour une bouchée de pain, terrain vendu avec bail emphytéotique de 99 ans pour 1 Euro symbolique), cela devient curieusement "centre cultuel". Le R a disparu, et Le tour de passe passe est joué.

Alors nous exigeons que la loi de 1905 soit strictement appliquée, et qu'aucune dérogation ne soit accordée !
Soit vous financez aussi nos églises, nos chapelles, symboles de Notre civilisation, de nos valeurs, de nos coutumes, soit vous interdisez formellement non seulement de revoir la loi de 1905, mais aussi de construire de nouvelles mosquées, car non seulement en pays musulmans il est interdit de construire des églises, mais en plus les mosquées (appelées casernes par M. Erdogen, ce qui veut tout dire) ne sont pas des lieux de simple prière, mais des lieux où on appelle les "fidèles" à la guerre (vos services secrets sont parfaitement au courant).

Avec tout Le respect que je vous dois en tant que citoyenne, veuillez croire Monsieur Le Président à nos sentiments les plus français possibles.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Jean Valette (Johanny) 09/03/2011 14:08



Mon cher Gérard comme vous avez raison !... Que l'Etat conserve les bâtiments des églises le met en charge de les entretenir ...   :-)


 


Par contre, ce n'est pas l'église en elle même qui vous interdit de modifier votre façade, mais l'A.B.F. (Architecte des bâtiments de France) puisque vous vous trouvez dans le rayon de 500m d'un
site classé, inscrit ou simplement "remarquable"... L'avantage du "classement" c'est qu'il permet d'obtenir des subventions pour les travaux éventuels de rénovation (cf: ma précédente réponse
tout à fait corrélative)... Ceci dit il n'y a pas que les bâtiments cultuels qui peuvent être classés ou inscrits, quasiment tout y passe, ça dépend des "experts" de la D.R.A.C. ........ Comme
ex-archi. je n'en dis pas plus ....   :-))



Jean Valette (Johanny) 09/03/2011 12:23



Bonjour Gérard,


 


L'Etat républicain  ayant en son temps réquisitionné les biens et bâtiments de l'Eglise, ce même Etat républicain serait mal venu de financer les mosquées.


 


Ou alors qu'il restitue les biens à l'Eglise qui en fut spoliée ...   :-)



Gérard Brazon 09/03/2011 13:48



C'est bien là toute l'ambiguïté. On peut même se demander ce qu'en ferait l'Eglise de tous ces bâtiments. Un vrai cadeau empoisonné! (sourire). Je connais une Eglise dans mon village qui
m'interdit de modifier ma façade! C'est sûr que je connais des habitants qui seraient ravis de la voir disparaître! Je plaisante. J'aime son clocher et l'entendre sonner.