Nicolas Sarkozy, lui ou le chaos ! Par Bernard Atlan. Préface Gérard Brazon

Publié le 7 Juillet 2014

Monsieur Atlan termine son article sur un appel à l'homme providentiel tout en refusant quelque part que ce soit... une femme. En celà il a tort. Mais j'édite son article du fait de rappels qu'il fait de ce qu'est Nicolas Sarkozy. Rien que pour ça...

Gérard Brazon

 Par Bernard Altan

En effet, lors de sa dernière intervention sur TF1, il a tenté de nous faire croire que ses ennuis judiciaires n’étaient que la conséquence de la haine que lui témoignerait, une partie des magistrats ainsi que certains hommes et femmes politiques de gauche. 
Mais revenons sur l’une des accusations qui fait problème. 
Le financement de sa première campagne électorale par Kadhafi. 
Il nous faut nous souvenir, que ce dictateur musulman avait obtenu, du temps de Sarkozy, de déployer une tente dans le parc de l’hôtel Marigny  à Paris. Cela pour y recevoir ses invités. 

Nous pouvons vraiment nous poser la question comment ce malade qu’était Kadhafi avait obtenu une telle concession. 
Il nous faut, encore nous souvenir, que Nicolas Sarkozy était à la tête du pays quand nos soldats ont été le combattre pour le chasser du pouvoir et le voir exécuté dans un fossé. 
On a tenté de nous faire croire que Bernard Henry Lévy était l’instigateur de cette intervention en Libye. 

 

http://www.lepoint.fr/monde/kadhafi-execute-par-la-france-01-10-2012-1512271_24.php


Il nous faut également nous souvenir que lorsqu’il n’était que Ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy  avait promis de nettoyer au karcher les malfaisants qui polluent la vie de nos banlieues. 
Une fois à la tête de l’État, il a bien sur oublié les pauvre gens qui vivent encore dans ces banlieues. Il les a par contre de nouveau mentionnés  lors de sa deuxième campagne pour la présidence en disant qu’il comprenait que certains votent pour le FN.  Ils vivent, disait-il, dans des quartiers difficiles et envoient leurs enfants dans des écoles difficiles. 
 

Il a encore, lors de cette deuxième campagne, mentionné deux sujets qui pour ceux qui aiment la France sont d’importance. La destruction de l’ensemble de nos outils de production. Il a dit qu’il était difficile à nos entreprises de résister à la concurrence de produits importés de pays ou les travailleurs n’ont aucun droit. 
Il a aussi mentionné que la cherté de l’Euro plombait gravement nos exportations et favorisait les importations. 
 

 

Voila, Nicolas qui prend les Français pour des imbéciles. Il s’imagine qu’ils vont oublier tout cela et faire de nouveau appel à lui. (...) 
 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

lombard 25/07/2014 15:30


bonjour 


je ne comprends meme pas que l on puisse voter encore pour ce vendeur et destructeur de la France. POUR RAPPEL il a instauré les deux millions de migrant par ans au ministere de l'interieur....il
a bradé avec exoneration fiscale au katar arabie saoudite nos plus beau hotel en les remerciement comme DHIMMIS....il a baffoué le vote des européennes en imposant le traité de lisbonne il a
permis ainsi l'entrée de la roumanie et autres pays a venir sur liste d'attente....et il laissé les allemand diriger l'europe foirreuse que les americains  nous impose  ETC ETC et le
pire c'est qu il a installé les socialos esperant reprendre la place derriére ......PAS GENERATION VOLTAIRE POUR RIEN

Pivoine 07/07/2014 18:49


Le sarkophage a été un mauvais président, reniant pratiquement toutes ses promesses de campagne. C'est à cause de lui que grollandouille a été élu ! Il ne faudrait pas que les Français se fassent
des illusions, s'il devait revenir, la situation continuerait d'empirer !

L'EN SAIGNANT 07/07/2014 15:12


Plus DANGEREUSEMENT SALAUD que ce TRISTE INDIVIDU, BEAU-CAUSEUR QUI N'A RIEN FAIS EN 5 ANS et N' EN FOUTRA PAS UNE DE PLUS S'IL REVENAIT .... ! .... IL Y A PAS ...!.. Tout juste BON pour la
CHASSE D'EAU DE MES CHIOTTES QU'IL RISQUERAIT DE BOUCHER ... JE LE CRAINS .!

marie-plume 07/07/2014 14:46


Sûrement pas, Monsieur! Il n'est même pas compréhensible qu'il y ait, encore, une petite part de Français qui veuillent voter pour un hibernatus pareil! Comment peut-on cautionner toutes les
lâches besognes de cet individu? La France, aujourd'hui, paie rubis sur l'ongle, une grande part des incivilités (?) et gestion financière calamiteuse de cet homme... Je plains son entourage qui
ne peut que le voir, encore et encore qu' "avec les yeux de Chimène.." Dur sacerdoce! Quant à nous, peuple si vilement trahi, nous n'avons qu'un espoir: qu'il se taise, et ne salisse plus la
mémoire de feu le général De Gaulle .