Non à la démagogie laïcarde de Marine Le Pen

Publié le 23 Septembre 2012

Marine Le Pen contre la soutane et le col romain ou encore l’habit et le voile des religieuses dans l’espace public ? La démagogie laïcarde, ça suffit !
Et la soutane ? et le voile des religieuses, Marine Le Pen ? Ras-le-bol le laïcisme ! La laïcité n’est pas une valeur. Il n’y a pas de société laïque, il n’y a que des Etats laïques. Et ces Etats doivent respecter les signes religieux. Michel Le Tellier (Action française)

D’accord pour reconnaître avec Marine Le Pen "l’indignation à géométrie variable de la classe politique. Nous sommes dans un pays où 95 % des profanations concernent des lieux de culte ou des tombes catholiques et il n’y a pas une ligne, pas un communiqué d’un ministre. Et dès qu’il y a une profanation d’une mosquée ou d’un carré musulman, immédiatement, il faut faire le communiqué."

Mais ne tombons pas, comme Marine Le Pen dans le piège d’un islamisme radical qui provoque à la réaction laïciste pour mieux se poser en victime !

Le retour du bâton sera pour la religion traditionnelle de la France : est-ce cela que veut Marine Le Pen ?

L’entretien dans Le Monde ici 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

marco 25/09/2012 13:18


Pour répondre a l'ami polux,je dirais que tout le monde n'a pas peur d'eux mais la loi  scélérate instaurée par les dhimmis ne nous épargne pas et nous attache les mains,autrement,je pense
que les adeptes de la religion d'amour etc... se prendraient quelques corrections bien méritées.

Polux 24/09/2012 21:42


Le fait d'interdire la kippa dans l'espace public devrait être bien accueilli par les français de confession juive, puisque, rappelons le, beaucoup d'agressions envers cette communauté ont pu
être commises à cause de signes extérieurs prouvant leur appartenance à cette religion tels que kippa ou étoile de David !


Quand aux autres, je n'en parle même pas, car il ne peut rien leur arriver puisque tout le monde a peur d'eux...!!!

marco 23/09/2012 20:27


Marine n'a jamais dit que le voile serait interdit pour les vrais religieuses ni le col des officiants prètres et imams.

L'EN SAIGNANT 23/09/2012 19:44


OUI CERTES .! Là je pense qu'elle n'a pas mesuré l'AMPLEUR de l'application de sa SORTIE qui manque de "MESURE" .! Une pointe d'atavisme .?

Pamtam 23/09/2012 18:37


Une telle réaction "épidermique" me navre. Vous ne nous avez pas habitués à ce genre d'avis si abrubt et, qui plus est, basé sur une mauvaise analyse des propos de M.L.P.


Allez-vous, vous aussi, hurler avec les loups ?!!!


 


 

Gérard Brazon 24/09/2012 07:34



Cette réaction vient du Blog de Michel Le Tellier - Action française . Nous avions omis de préciser l'auteur. Bien à vous .NV



23bixente23 23/09/2012 18:34


tout ça c'est la faute du "communisme du XXIe siècle": l'idéologie "anti-raciste".


car c'est pour ne pas qu'on l'accuse de racisme et de faire une fixation (pourtant légitime !) sur l'islam que MLP se sent obligée de mettre sur un même pied le voile et la kippa, un pendentif en
croix et un hidjab.


du moins je l'espère, qu'elle ne le pense pas vraiment, car sinon, ça prouverait une méconnaissance crasse du dossier.

DURADUPIF 23/09/2012 17:57


Curieuses ces attaques contre MLP sur fond de laïcité. Elles rejoignent les discours des islamo-fascistes qui bien sur en demande toujours tant pour vouloir interdire le blasphème et faire
outrancieusement du prosélitysme religieux sur l'espace public. Curieux aussi ce pays exceptionnel qu'est la France dont ses citoyens passent le plus clair de leur temps à attaquer...les siens !

LA GAULOISE 23/09/2012 16:01


Marine Le pen a raison : toute  violence religieuse doit etre bannie de hors de France. Imaginez notre pays sans violence : le bonheur retrouvé; donc, donnons nous les moyens de revivre dans
ce qui pourrait redevenir LA DOUCE FRANCE d'antan!

christophe 23/09/2012 14:16


Bonjour


Je vous invite à visionner la vidéo de l'interview de MLP dans le journal de Claire Chazal de samedi dernier sur le site de NPI: 


http://www.nationspresse.info/?p=187649


MLP, fait une mise au poing en précisant que l'interdiction du signe ou du costume religieux ne s'appliquerait pas aux représentants des différents cultes.