Non, l’imam Chalgoumy n’est pas le premier islamophobe de France !

Publié le 18 Avril 2012

Résistance Républicaine

Nous découvrons ce titre qui se veut infamant pour l’imam de Drancy, « Hassen Chalgoumy, le premier islamophobe de France,  sur le site Islam en France ». Et nous protestons hautement.

En effet non seulement, à Riposte laïque et à Résistance républicaine nous sommes jaloux de conserver le grade de « premier islamophobe de France », titre  amplement justifié, puisque comme nous nous tuons à le répéter, être islamophobe signifie « avoir peur de l’islam ». Nous avons effectivement peur d’un islam qui permet que soient enseignés des versets comme le verset 65 de la sourate 8 qui dit :  » O prophète ! Incite les croyants à faire la guerre! Vingt braves d’entre eux terrasseront deux cents mécréants. Cent en vaincront mille parce que les incrédules ne comprennent rien «   et ce ne sont pas les écrits d’un certain Qaradawi, interdit en France pour cela qui nous rassurent…

Mais, plus sérieusement, et le plus important de l’affaire, et significatif de l’urgence de se pencher sur le problème de l’islam, c’est que Hassen Chalgoumy est ainsi explicitement désigné comme traître à l’islam, traître à sa communauté, et on sait que cela peut aller jusqu’à mettre sa vie en danger.  

Hassen Chalgoumy a commis un crime terrible pour les islamistes purs et durs d‘Islam en Francerépondre favorablement à la proposition de Résistance républicaine de travailler ensemble pour qu’enfin naisse un véritable islam de France, qui serait débarrassé de tous les textes incompatibles avec la loi française, comme celui que j’ai cité plus haut.

L’imam de Drancy n’est pas le moins du monde islamophobe, bien évidemment, puisqu’il n’a que des discours d’amour pour l’islam et pour les versets prônant l’amour et la paix, ne voyant le mal nulle part !

Oser lui reprocher une prétendue islamophobie est emblématique du combat que mènent à l’échelle planétaire les tenants d’un islam pur et dur, le wahabbisme, qui veut imposer l’application littérale du coran et des dires et faits de Mahomet.

Partout, il faut fermer la bouche à ceux qui pourraient mettre en danger cette vision de l’islam  et freiner son application dans le monde entier grâce à la violence, à la menace  ou au terrorisme, pour ne pas parler de prétendues révolutions arabes.

En désignant ainsi Hassen Chalgoumy à la vindicte de sa communauté, les dirigeants d’Islam en France ont signé leur appartenance au fondamentalisme musulman et cherchent à étouffer dans l’oeuf toute possibilité pour l’islam de devenir compatible avec la République, ce qui permettrait cette intégration et cette assimiliation qui, parce qu’absentes, sont en train de dresser des gens les uns contre les autres, dans notre pays.

Alors, islam égale-t-il islamisme ? 

La suite des évènements nous donnera la réponse. S’il n’est pas possible de proposer de corpus de textes incompatibles avec la République, acceptés par les musulmans, c’est que les fondamentalistes auront déjà pris le pouvoir sur la communauté musulmane tout entière en France. Ce serait terrible.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

23bixente23 25/04/2012 13:15


j'ai déjà eu l'occasion de m'exprimler longuement sur la question "islam = islamisme ?" dans un post sous un article de puteux-libre (pour ceux que ça intéresse, écrivez-moi et je vous donnerai
le lien vers mon post), je ne reviendrai donc pas sur le sujet, pour ne pas perdre plus de 30 min à me répeter.


 


par contre, je m'étonne un peu que RL revendique la qualification d'islamophobe en sachant très bien ce que ce terme signifie. je m'étonne car ce faisant, ceux-ci se placent de facto en position
de victimes, de vaincus. la peur n'est le moteur de pas grand chose de positif, bien au contraire ! a fortiori la peur est l'une des armes préférées de l'islam: le
"saint" coran enseigne textuellement qu'il faut que les musulmans travaillent à inspirer la peur dans le coeur des mécréants, et c'est l'un des objectifs majeurs affichés par les terroristes
! ainsi, de mon point de vue, en acceptant ce statut de personnes ayant peur de l'islam, on accorde une petite victoire morale à ces enfants de péripatéticiennes ânonnant des sourates de
leur torchon. en ce qui me concerne, c'est hors de question !!


 


je ne parle pas grec ni latin, que les quelques maximes et termes appris à la fac lors de mon master de droit. je ne connais
donc pas la racine qui signifie "ennemi", ou "haine", ou n'importe quel terme de ce champ lexical. si quelqu'un le savait et pouvait me l'indiquer, je lui en
serais reconnaissant ! en effet, je propose de forger un mot signifiant à peu près "ennemi de l'islam", ou "haine de l'isalm", pour nous qualifier
systématiquement, plutôt que d'adopter le néologisme de l'ayatollah khomeini...!!


en effet, à titre personnel, ma colère et ma haine de l'islam l'emportent très largement sur la ou les peurs que j'en ai.


enfin, la racine "phobe" vient de "phobie", qui est une maladie. les islamophobes sont donc expressément des malades
mentaux ! pensez-vous encore que cette qualification puisse nous convenir à nous qui résistons contre l'islamisation de nos pays ?! nous ne sommes pas malades, bien au contraire, nous
avons guéri de la propagande islamo-mondialo-gôchiste que l'on nous inoccule l'air de rien depuis des décennies: les malades, ça ne peut certainement pas être nous...!!

Marie-claire Muller 18/04/2012 14:50


Le probléme est que nos dirigeants depuis des années, auraient dû mettre les mahométans au pied du mur, et leur signifier que chez nous, en Pays judéo chrétien,il n'est pas possible d'imposer
autre chose et surtout pas,une idéologie de mort et de conquête qui a déjà fait ses preuves dans beaucoup de Pays!En acceptant cette immigration de masse il fallait s'attendre à être poussé vers
la sortie. L'islam de France c'est de la foutaise!et l'imam de Drancy risque gros en marchant à contre courant .Sarkosy aurait dû savoir que le CFCM ne tiendrait pas le choc lorsqu'on demandera
de choisir entre l'islam et la république.Rien ne peut s'opposer, ni aucune loi, être au dessus de la volonté du dieu lunaire; Marine est la seule à dénoncer la collaboration active des
politiques actuels et passés!Notre Pays est à un tournant dangereux il faut en être conscient  et ne pas voter pour ceux qui ont livré notre Pays aux puissances étrangéres!!!!!