Norvège: Breivik déclaré pénalement responsable

Publié le 11 Avril 2012

Anders Behring Breivik, le 6 février dernier, au tribunal d'Oslo.

Anders Behring Breivik, le 6 février dernier, au tribunal d'Oslo. Crédits photo : DANIEL SANNUM LAUTEN/AFP

C'est une première victoire pour Anders Behring Breivik. Le tueur le plus sanguinaire de l'histoire de la Norvège ne souffre pas de psychose: il est donc pénalement responsable, a conclu mardi une contre-expertise psychiatrique. Cette nouvelle évaluation contredit les résultats d'une expertise officielle qui avait estimé l'an dernier que Breivik souffrait de «schizophrénie paranoïde», ce qui plaidait pour son internement psychiatrique plutôt qu'une peine de prison.

La première expertise l'avait visiblement ulcéré. Dans une lettre de 38 pages, écrite dans sa cellule et transmise il y a quelques jours à plusieurs médias norvégiens, le tueur estimait qu'être reconnu fou lui était insupportable. «Je dois admettre que c'est la pire chose qui pouvait m'arriver, car cela constitue l'humiliation ultime, écrit-il. Envoyer un militant politique en asile psychiatrique est plus sadique que de le tuer.»

Des actes «atroces mais nécessaires»

S'il tenait tellement à être déclaré sain d'esprit, ont expliqué ses avocats, c'est d'abord pour ne pas invalider le manifeste idéologique délirant (intituléUne déclaration européenne d'indépendance - 2083), qu'il a diffusé le jour des attaques, le 22 juillet 2011. Attaques qui devaient précisément servir à attirer l'attention sur ce document truffé de tirades islamophobes et hostiles au multiculturalisme.

L'extrémiste de droite a reconnu avoir tué 77 personnes, en ouvrant le feu, froidement, contre un rassemblement de jeunes travaillistes, après avoir fait exploser une bombe près du siège du gouvernement. Des actes «atroces mais nécessaires», selon lui, et qu'il semble avoir perpétrés seul après les avoir mûris très longuement. «Une attaque préventive contre des traîtres à la patrie», a-t-il encore expliqué lors d'une comparution début février.

«Un animal sauvage qui devait être drogué»

«Je savais, évidemment, distinguer le bien du mal, mais j'ai agi de manière instinctive», insiste-t-il dans sa lettre, se décrivant comme «une personne extrêmement pragmatique». Selon lui, les deux experts chargés de son évaluation psychiatrique, Torgeir Husby et Synne Soerheim, ont été incapables de se montrer objectifs.

«Husby a déclaré à plusieurs reprises que ce que j'avais fait était bestial et j'ai eu le sentiment qu'il me considérait comme un animal sauvage qui devait être enfermé et drogué à tout prix, explique-t-il. Est-ce que deux experts psychiatres désignés par la justice et aussi affectés émotionnellement par le 22 juillet peuvent se révéler incapables d'être objectifs?» D'après le quotidien norvégien VG, l'extrémiste affirme avoir relevé plus de 200 erreurs dans le rapport des deux psychiatres, du simple détail linguistique à des déclarations inventées de toutes pièces, selon lui.

Si l'on en croit son manifeste, Anders Behring Breivik s'était lancé en 2002 dans sa croisade idéologique et s'était décidé à passer à l'acte dès l'automne 2009. Une telle préméditation, une telle minutie et une telle aptitude à passer entre les mailles du filet sont-elles compatibles avec une psychose qui rendrait le tueur pénalement irresponsable? Son avocat a en tout cas annoncé qu'il ferait comparaître à la barre des témoins démontrant que son client n'est pas fou et que ses opinions sont partagées par d'autres.

Commandée après le tollé soulevé par le premier rapport et publiée six jours seulement avant l'ouverture du procès de Breivik, la nouvelle expertise est, elle aussi, provisoire et n'a qu'une valeur consultative. En dernier ressort, il reviendra aux juges du tribunal d'Oslo de trancher la question à la fin du procès, probablement en juillet: soit la prison, soit l'asile.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Claude Germain V 11/04/2012 17:01


Oui nous avons affaire là un un des tueurs les plus sanguinaire qu'ait connu l'Europe .Sans trouver ni chercher AUCUNE excuse quelconque au personnage en question ,une des interrogations les plus
graves que l'on puisse se poser est quand meme celle çi : que faisait ces jeunes norvegiens de souche sur cette ile ? entrainés là bien sur par d ' autres norvegiens de souche + des pseudos
norvegiens PAS DE SOUCHE ??.


Et bien le premier jour du drame ,tres rapidement une fois ou deux dans la meme journée ,nous avons vu lors du reportage des femmes en foulard ,des musulmans et des banderolles de soutient aux
peuples arabes musulman .24 heures plus tard ,approximativement PLUS RIEN ,RIEN DE RIEN .DISPARITION DU SUJET QUI FACHE ET DERANGE .


Le plus grand des malheurs qui pouvait se produire c'est qu' hélas ,tous ces groupes de gamins et gamines amenés sur cette ile par des collabos dhimisés ,tombent ce jour là sur le tueur qui
n'avait pas forcement premedité de tuer des enfants souchiens .Enfant souchiens qui allaient subir un lavage de cerveaux a tendance fortement islamiste .On peut remarquer avec quelle rapidité le
systeme journalistique s'est tue sur le SUJET .Bien sur il ne fallait pas froisser les sensibilités racailleuses .Et oui petite garden-party pro islamique pour faire devier les sentiments
d'innocents souchiens vers la cause palestinienne ou autre .


C'est d'ailleur ,je pense ,pourquoi le gouvernement Norvegien ne monte pas ,se garde bien de monter les tenants et aboutissants de cette affaire aux nus .


Le tueur peut etre content de la tournure que prend son incarceration ,car il veut avec juste raison,malgres son crime monstrueux ,il veut mettre le gouvernement norvegien au pied du mur pour je
crois tenter de faire dire a celui çi le pourquoi de son crime et en avouer les vraies raisons PUBLIQUEMENT , qui a couté quand meme la vie a des dizaines d'innocents .Parmis les coupables et
complices involontaires de ces meurtres ,il faudrait mettre egalement en exergue les collabos ayant amenés ces enfants sur cette ile pour assister a  une pseudo kermesse idéologique .Comment
les parents de ces gosses ne ce sont 'ils pas plus renseigné sur ce qu'allait faire leurs gamins dans cette galere IDEOLOGIQUE . Je crois que personne ne repondra JAMAIS a cette question....