Nos grands patrons prêts à payer plus? Où est le lézard ?

Publié le 25 Août 2011

PARIS (Reuters) - Seize dirigeants de grandes entreprises françaises ont signé un appel en faveur de l'instauration d'une "contribution exceptionnelle" des Français les plus favorisés à la réduction des déficits publics qui menacent selon eux "l'avenir de la France et de l'Europe".

Cette mesure, que les signataires souhaitent cependant voir "calculée dans des proportions raisonnables", devrait figurer dans le plan que le Premier ministre, François Fillon, présentera mercredi pour assurer le respect des objectifs de maîtrise des finances publiques.

Parmi les 16 chefs d'entreprises et grandes fortunes qui ont signé l'appel à l'initiative du Nouvel Observateur figurent Jean-Paul Agon, le PDG de L'Oréal, la première actionnaire du groupe de cosmétiques, Liliane Bettencourt, Christophe de Margerie, le PDG de Total, Frédéric Oudéa, celui de la Société générale ou encore Philippe Varin, le président du directoire de PSA-Peugeot.

"Nous, présidents ou dirigeants d'entreprises, hommes ou femmes d'affaires, financiers, professionnels ou citoyens fortunés, souhaitons l'instauration d'une 'contribution exceptionnelle' qui toucherait les contribuables français les plus favorisés", dit l'appel. "Cette contribution serait calculée dans des proportions raisonnables, dans le souci d'éviter les effets économiques indésirables tels que la fuite des capitaux ou l'accroissement de l'évasion fiscale", ajoute-t-il.

"Cette contribution n'est pas une solution en soi, elle doit s'inscrire dans un effort plus global de réforme, tant sur les dépenses que sur les recettes."

Le PDG de BNP Paribas, Michel Pébereau, s'était ensuite dit prêt à payer davantage d'impôts.

Le gouvernement et plusieurs responsables de la majorité ont expliqué que cette contribution pourrait toucher les revenus supérieurs à un million d'euros annuel. Les quelque 30.000 ménages concernés verseraient ainsi un total d'environ 300 millions d'euros d'impôts supplémentaires l'an prochain selon les calculs du rapporteur UMP du budget à l'Assemblée, Gilles Carrez.

Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

© 2011 Reuters - Tous droits de reproduction réservés par Reuters.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

francis Claude 26/08/2011 06:49



en y réfléchissant votre blog a paublié et commenté plusieurs fois les noms des Français vivants hors  de France pour éviter les impots Français stars sportifs hommes d'affaires et autres
milliardaires de tous poils et pourquoi donc le gouvernement ne leur infligerait il pas une participation a l'effort de la France sous une forme trés facile a trouve pour ces cervaux muscles, ou
des sanctions a prévoir en cas de refus de cette participation tien le Tapie s'il avait laissé un petit milliard que lui a fait touché lagarde avant de s'installer en belgique cela ferait 1
milliard de moins de déficit...ha faut pas le dire ce sont tous des copains des hommes de pouvoir...pardon je savait pas!!!



Gérard Brazon 26/08/2011 13:13



Je partages



marco 25/08/2011 14:06



Oui,bien sûr il n'y a pas de raison pour que ces riches ne mettent pas la main au portefeuille,mais que fera le gouvernement avec cet argent ??il a déjà subventionné la Tunisie avec 100 millions
d'euros,ça ne profite pas a la France!et les quinze milliards qu'il semble vouloir verser a la Grèce?non plus!!et quoi encore ??



genai 25/08/2011 11:13



a propos de l'article sur ARTE ,j'aimerai rajouter ceci: Guide conférencier, j'accompagnais un groupe d'élèves de 3ème en Andalousie et lors de la visite de la Cathédrale  de Cordoue qui est
une partie de la mosquée gigantesque construite par les musulmans, la dame professeur d'histoire s'est permis de dire aux élèves: -rendez vous compte de l'horreur des cathos, ctransformer cette
magnifique mosquée en cathédrale...je  n'ai pas résisté et j'ai rétorqué fort devant tous ses élèves: savez vous ce qu'il y avait sur ces lieux avant la mosquée? elle a répondu: non mais ça
n'a pas d'importance, alors j'ai précisé : pour construire leur mosquée les musulmans ont rasé la magnifique basilique wisigote qui était ornée de merveilleuses mosaïques de style byzantin dont
il ne reste que quelques morceaux utilisés par les musulmans en décor de sous-bassement...qui fut les plus tolérants? ceux qui détruisent pour prendre la place ou ce qui conserve en modifiant une
oartie des monuments. La dame a ravalé sa morgue anti cléricale en tournant le dos.



Gérard Brazon 26/08/2011 13:19



Vous avez bien fait. Nous devons résister aussi de cette manière en protestant en publique et démontrer à ce genre de personnes qu'il ont tort. Merci d'avoir remonter les bretelles de cette
imbécile! Bien à vous.



Epicure 25/08/2011 10:41



Mais ces gens sont absolument merveilleux !


Voilà tout !


Ils ne savent plus que faire de leurs bénéfices  car les investissements ne rapportent plus et  ils ne savent même plus combien de domestiques ils ont...


Alors un petit sacrifice