Nouveau spectacle christianophobe à la veille de Noël. Silence de l'Eglise.

Publié le 16 Juillet 2011

De mieux en mieux dans l'ignoble et l'obscène. Plus c'est lourd et gras, plus c'est proche des rejets, du caniveau et de l'ordure plus l'art nouveau se glorifie. Je ne suis pas croyant et chacun ici le sait. Je ne suis pas croyant mais je respecte les croyances pour peu que les croyants respectent le fait que je suis non croyant. C'est l'acte essentiel de la laïcité. Je respecte les religions pour peu qu'elle respecte mon droit à vivre dans une société ou la croyance n'est pas obligatoire. 

Ce qui n'est pas le cas de ses soi-disant artistes de l'obscène et de la destruction systématique mais exclusive de la religion chrétienne. Car en effet, après l'artiste qui fit une photo d'un Christ en croix mis dans de l'urine, le "Piss-Christ", un nouvel "artiste" décide de faire un spectacle et de traiter le Christ de "putain de terroriste".  Avec la bénédiction de la hiérarchie chrétienne française et l'argent public de l'état. A travers le ministère de la culture dont on se souvient, que c'est le trop fameux amoureux de boxers thaïs , Frédéric Mitterrand qui en est à la tête. La plupart des mécènes sont de cette mouvance, celle de la pire gauche qui soit. Celle de l'abandon de la dignité. Pierre Bergé, Le Conseil de Paris, Le Conseil régional et même Air France dont on connait les réactions face au syndicat majoritaire CGT islamisé.

A la veille des fêtes de Noël, que plus personne n'ose dire les "fêtes de la nativité,  un spectacle ordurier sera offert au peuple parisien. Un spectacle digne de la raclure, de l'étron que certains ont à la place de leurs cerveaux.

Je suis ulcéré qu'aucun chrétien ne proteste, manifeste, écrive.

Je suis écœuré qu'aucun religieux de cette France n'intervienne pour au moins, dire que ce spectacle heurte les convictions religieuses de personnes qui peuvent en être extrêmement meurtries par cette atteinte au cœur même de leur croyance.

Et puis, je voudrais dire à ces "artistes",  plus dégueulasses les uns que les autres qu’ils n'ont pas et n'auront jamais le courage de s'attaquer un autre prophète! Mahomet. Parce qu'ils n'ont pas les couilles et qu'ils sont bien trop lâches. Ce sont des hyènes.

Gérard Brazon

*****************************

De Michel Garroté 

(...) le Christ a encore changé d’identité. Il n’est plus un « Piss Christ » baignant dans l’urine. Il est, ou plutôt, il sera bientôt, un « putain de diable terroriste ». Cela est prévu dans un « spectacle » (tu parles…) qui, comme par hasard, se tiendra à Paris en décembre, autrement dit, peu avant la Fête de la Nativité, ou, comme on dit aujourd’hui, Noël. Le « spectacle » est financé par des partenaires institutionnels et des mécènes (cf. ci-dessous, c'est très édifiant).

-

Ainsi, à propos de ce nouveau « spectacle » vulgaire, obscène et christianophobe, un institut catholique (lien en bas de page) informe (extraits) : « Intitulé "Golgota picnic" (ndmg – pique nique au Golgotha ?), il est prévu à l'affiche du Théâtre du Rond-Point à Paris du 8 au 17 décembre prochains. Le metteur en scène Rodrigo Garcia prétend revisiter ici les Saintes Ecritures et parle d'approche "absolument impudique" destinée à présenter l'iconographie chrétienne comme l'image de "la terreur et de la barbarie". "Je m'autorise même la licence poétique de dire qu'avec un tel passé iconographique, il est normal de violer des petits garçons", ose déclarer ce Rodrigo Garcia ».

-

« Si, dans le dossier de presse de ce "Golgota picnic", Rodrigo Garcia explique avoir construit son propre imaginaire biblique, celui-ci se traduit par un langage et des images obscènes. Le Christ est appelé ici "el puto diablo" (ndmg - putain de diable) et est comparé à un terroriste. Sa plaie ultime de crucifié est remplie de billets de banque. Des hamburgers jonchent le sol de la scène de spectacle pour parodier de façon grotesque la multiplication des pains. Et c'est nu que le chef d'orchestre italien Marino Formenti interprète au piano l'air des "Sept dernières paroles du Christ en Croix" de Haydn ».

-

« Mais Marino Formenti n'y voit pas malice puisque "les acteurs sont nus très souvent aussi". Et c'est dans le cadre du prestigieux "Festival d'automne" que ce spectacle blasphématoire se voit programmé. Un Festival d'automne qui compte de nombreux partenaires institutionnels (le Ministère de la Culture, le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Conseil Régional d'Île-de-France, la Mairie de Paris, Air France). Un Festival d'automne qui s'appuie également sur de généreux mécènes tels que la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, EDF, le Crédit Coopératif, Arte ».

-

Pour ce qui me concerne, je procéderai, lors du « Golgota picnic » prévu en décembre prochain, exactement comme j’ai procédé, dans la période de  Pâque dernier, à propos du « Piss Christ ». En clair, je procéderai, une nouvelle fois, en utilisant, à l’encontre des promoteurs du « Golgota picnic », leur propre mode d’expression obscène et vulgaire. Je ne tomberai pas dans le piège de la chaste offuscation et de la pudique indignation. Bien au contraire, je les traiterai tels qu’ils le méritent. En les taxant de rats puants, de singes en rut, de branleurs minables et d’enculeurs de mouches tsé-tsé. Et je les mettrai au défi de dire sur Mahomet ce qu’ils disent sur Jésus-Christ. Certaines et certains ne pourront alors se retenir de me reprocher mon langage. Mais de cela, je me bats déjà – et joyeusement – les roupettes…

-

Michel Garroté

-

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

-

© Michel Garroté 2011 pour http://drzz.fr/

-

http://www.civitas-institut.com/content/view/696/1/  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Claude Germain V 17/07/2011 12:46



Bonjour .Pour Gobi furax ,je m'excuse d'employer le mot IMPARRABLE souvent ,mais il force les gens à réagir par le dialogue .


Voyez vous cher Monsieur, moi pour qui le mot race est un mot hautement péjoratif car la race humaine est UNIQUE et le seul droit que nous devrions avoir c'est d'employer le mot ethnie, seulement
c'est un mot qui dérange et est insupportable pour les biens pensants collabos et pourquoi ???? tout simplement parce que le mot ethnie est libérateur de la parole ,il permet le dialogue même
forcé en écrasant toutes formes de muselières venant des vrais "racistes" et bobos en tout genre de la bienpensance surtout socialistes et mondialistes .


Je pense que votre analyse sur la possibilité d'ailleurs hypocrite que l'art et l'expression doit passer au dessus des religions est absolument fausse surtout en France pour la simple raison que
si l'on s'évertue a employer le mot race ,la seule autorisation qui est donnée en France d'employer le mot race ou raciste l'est donnée aux communauté musulmanes et juive .Vous avez le droit de
traiter le pauvre couillon de blanc de souche de raciste ,mais le pauvre c.. de blanc de souche ,sous peine de MORT et je suis sérieux ou sous peine de tribunaux ,lui n'a pas le droit d'employer
le mot raciste contre ou envers autrui .Tout cela grâce à la trahison de toute la classe politique française et du pseudo pouvoir de pseudo justice qui suit également le mouvement collaborateur
de la bienpensance et de la destruction sociale mondialiste.


Tout cela va bien sur dans le sens voulu de destruction programmée de la civilisation judéo-chrétienne Française ,destruction de tous principes républicains et laïques vrais ,pas les principes
destructeurs socialos bobos gauchos .


Pour terminer et pour vous prouver que vos arguments sont faux en ce qui concerne le coté artistique de la chose citée, je vous met au défît ,SI VOUS VOULEZ MOURRIR OU ETRE SUICIDE MORALEMENT OU
PHYSIQUEMENT ,et je ne plaisante pas sur le sujet ,je vous met au défi Monsieur de remplacer dans cette pseudo pièce qui va être jouée par DES ORDURIES OBSCENES ,je vous met au
défi de remplacer le nom de Jésus-Christ par celui de Mahomet , Moise , Abraham ou autre .Surtout pas un nom qui touche le christianisme .Si ,Monsieur vous êtes honnête envers ce que vous pensez
et dites dans votre réflexion ,je ne peux que vous souhaiter bonne chance ,trouvez vous des gardes du corps vraiment efficaces ou expatriez vous au fin-fond de la Papouasie sans prévenir vos
proches et qui que ce soit .Bon courage à vous .


Bonne journée . 


 



le gobi furax 17/07/2011 11:42



Accepter le caractère blasphématoire d'une oeuvre de l'esprit est nécessaire au maintien de la liberté d'expression, et un artiste (athée ou non) n'a pas à se préoccuper des susceptibilités
religieuses, il se contente de délivrer son propre message, même si ce dernier a de grandes chances d'être incompris. Ménager les religions ne sera jamais une démarche intellectuelle saine.
La censure conduit inévitablement à l'ignorance, mais ceci n'engage que moi.



Claude Germain V 16/07/2011 21:44



Monsieur Brazon ,je ne comprend plus ...........Israel pour qui j'ai beaucoup de sympathie ,puisque je l'ai visité en 2007 ,subit la haine Islamique presque quotidiennement et une partie
influente de la communauté juive en France fait caca à la figure de la communauté chretienne tout en etant agréssée par les musulmans .Que l'on m'explique , aux secours !!!!!! ,il va falloir que
certains commencent serieusement a se justifier ,car il y a des goys et ils sont nombreux qui n'ont aucune animosité contre quiconque .Et goy n'est pas forcement naif .


Expliquez moi SVP merci...merci....


PS ,si je dois repartir en Israel une seconde fois pour essayer d'avoir une explication ,je suis pret ......


Il faut une bonne fois pour toute que toutes les communautés juives du monde et toute la diaspora se mettent en tete (a coup de massue si il le faut) ,Jesus-Christ EST JUIF pour les chretiens ou
ETAIT JUIF pour les juifs .C'est un fait historique imparrable et incontestable ,qu'il ait   fait des miracles ou pas .Sa réalité EST SACREE autant que peut
l'etre celle d' ABRAHAM .Un juif religieux si il est honnete envers ses croyances devrait defendre avec autant de passion Jésus-Christ que le pere de ses peres HABRAHAM
.


Voici un passage de l'ignominie :


Un nouvel acte de christianophobie se prépare, un scandaleux spectacle blasphématoire qui se déroulera à Paris l'hiver
prochain dans le cadre d'un prestigieux festival bénéficiant de subventions du Ministère de la Culture et de nombreux mécènes parmi lesquels la Fondation Pierre Bergé
ou encore la société anonyme Baron Philippe de Rothschild. Le contenu de ce spectacle vise ce qui est sacré et cherche à salir avec vulgarité et obscénité le christianisme.






Nancy VERDIER 16/07/2011 20:41



Il ne serait pas indigne de rédiger la contrepartie de cette "oeuvre" en remplaçant le personnage du Christ par le "divin" Mahomet et de jouer cette parodie devant le théâtre du Rond-Point
en même temps....On verrait l'effet que cela fait...Aujourd'hui, on peut être Christianophobe, mais surtout pas Islamophobe. Deux poids deux mesures. Notre Société est en train de creuser son
propre tombeau.

J'ai d'ailleurs souvenir d'une émission sur ARTE l'an passé, où une femme très pédante (une femme chercheur) expliquait qu'il y avait des "incohérences" dans la religion chrétienne (les
Ecrits) et en conséquences, cette religion devait disparaître....
Il y a sûrement des gens à l'oeuvre dans le domaine, et même au sein de l'Eglise chrétienne, (cette femme était chrétienne) et aussi dans la haute hiérarchie de l'Eglise.
Où va l'Eglise Chrétienne aujourd'hui ?? Cherche-t-elle à s'autodétruire ? A se rapprocher de l'islam et à concocter une nouvelle religion multiculturelle ??? Un mélange ?? Un
métissage ???



Francis CLAUDE 16/07/2011 20:23



Gérard, votre coup de guele tombe a pic. comme je vous l'avais dit je suis allé faire un tour a Mérignac banlieux Bordelaise sur laquelle nous avons notre aéroport international. j'ai vu le site
de du prochain"centre culturel islamique" baptisé ainsi puisque financé en grosse partie par nos deniers public...j'ai promenné ma vielle carcasse alentour et betement interrogé des gens dans
cette jolie banlieux plutot bourgoise. j'ai l'inpression que les gens ne sont pas conscients de cet invasion latente et de cette gangréne qui menace la France judéo/chrétienne de par son
essence.les paroles les plus contre ce projet le sont et encore trés timoré le sont de retraité paisibles qui finissent tous ou presque par un: que voulez vous il faut bien que tout le monde
vive...oui bien sur plus rien a dire. j'ai questionné quelques jeunes (entre 25 et 35 environ) alors la c'est on en a rien a foutre c'est pas notre probléme ou des choses dans ce genre.Hélas
c'est leur probléme j'ai enfin trouvé trois personnes sur la vingtaine d'interrogé qui sont farouchement contre et justement cherche avec trés peu de succés des signatures pour une pétition
contre cet édifice.


Conclusion les Français ne sont je pense pas préts a comprendre les malheurs qui nous menacent et encore bien moins a vouloir tenter quelque chose pour faire changer cette colonisation sournoise
des arabo/musulmans dans notre pays...en fait c'est le reflet des réunions de riposte laique auquelles j'ai participé a Bordeaux par deux fois et ou nous nous sommes retrouvée 50/60 sur une
population d'environ 1 million d'habitant sur l'aglomération Bordelaise...je ne suis pas un révolutionaire coute que coute j'en ai d'ailleurs passé l'age mais les Français doivent attendre et les
dirigeants aussi que quelques bombes pétent dans une de nos école ou un cinéma ou quelques bars fréquentés exclusivement par des Français de souche et voir les tétes blondes roulés dans les
caniveaux...alors ces "artistes' de merde font partie du decors voulu par les élus donc pourquoi ce géneraient ils de cracher a la gueule des FRançais...et en plus ils sont subventionnés par nos
sous!!!...collabos d'hier et d'aujourd'hui ceux d'hiers ont payés votre tour viendra!!!...