Nouvelle tentative islamiste pour imposer le blasphème!

Publié le 7 Septembre 2011

6a01156fb0b420970c0154352c68ca970c-pi

"La deuxième Conférence mondiale sur les religions du monde après le 11 Septembre est organisée par l'Université McGill et l'Université de Montréal. L’organisateur Arvind Sharma, professeur de religions comparées à l'Université McGill, affirme que la conférence a pour but de débattre de la manière dont les religions peuvent contribuer à la paix dans le monde. Il espère également que les participants adopteront trois résolutions, dont l’une stipule que violer la sacralité des Écritures d'une religion revient à violer la sacralité de toutes les religions.

Pour Tarek Fatah, fondateur du Canadian Muslim Congress, c'est juste une façon de dire que les religions sont au-dessus de toute critique et d’approuver tacitement la charia.

Il est furieux qu’on ait demandé au Dalaï Lama d’apporter son soutien. «C'est une manœuvre enrobée de sucre des islamistes : ils utilisent des leaders religieux de bonne foi pour les soutenir», a déclaré Fatah, un critique de Ramadan qu’il accuse de cacher ses véritables vues fondamentalistes derrière une façade de modération. «Cette résolution est une autre manière de dire qu’on ne peut pas critiquer les religions, et c’est une catastrophe, a-t-il dit. C'est un jour très triste quand le Dalaï Lama est amené à approuver cela. Soit il a été dupé, soit il est très naïf».

Sharma affirme toutefois que la conférence cherche à effacer la mauvaise réputation acquise par les religions après le 11 Septembre. «La religion est devenue synonyme de mal, a-t-il dit. Nous voulons amener les gens à réaliser que si la religion est une partie du problème, elle peut aussi faire partie de la solution.»

Sharma comprend que Ramadan est un personnage controversé, mais il dit qu'il est la voix la plus importante sur la place de l'islam dans le monde moderne. Il croit aussi que Ramadan a le droit d'être entendu et que les vrais débats ne doivent pas avoir lieu qu’entre modérés, ils doivent inclure tous les points de vue.

Ramadan participera à une table ronde sur la Paix par la religion, avec Robert Thurman (bouddhisme), Gregory Baum (christianisme) et Steven Katz (judaïsme). Outre le Dalaï Lama, il y aura aussi une présentation par l'auteur Deepak Chopra.

Pour Tarek Fatah, la conférence devrait adopter une résolution sur les droits des femmes au lieu de celle qui est proposée. «Le Dalai Lama doit se prononcer avec fermeté sur l’égalité des sexes. Ce qu’on voit, c’est l'assimilation de toute tentative d'attaquer l'islamisme à du racisme. C’est très inquiétant.»

Source : Controversy brews ahead of Montreal conference on world religions, par Karen Seidman, Montreal Gazeette, 5 septembre 2011. Traduction par Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article