Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Offensive de l'islam dans la Russie de Vladimir Poutine

Publié le 27 Septembre 2013

L'islam a déclaré la guerre à l'Occident pour instaurer un grand califat

 29.04.2012 Германия ислам салафиты митинг мусульмане мусульманство

Par La Voix de la Russie | Le journaliste allemand Billy Six qui a été retenu 12 semaines en prison en Syrie en 2012 et le journaliste italien, Dominico Quirico, qui compte cinq mois de détention, confirment par leurs témoignages espacés dans le temps que les islamistes ont lancé la guerre contre l'Occident pour implanter l'islam sur toute la surface du globe.

 

Le journaliste français René Marchand, expert du monde musulman et arabophone a écrit en 2013 Reconquista ou mort de l'Europe. Dans un entretien donné à la Voix de la Russie, René Marchand expliquait que les experts occidentaux sur le monde musulman et de plus arabophones étaient pratiquement inexistants. Publiant sur le site Riposte Laïque maladroitement estampillé d'extrême droite par le gouvernement dont les manifestations sont brutalement interdites, ses analyses ne passent pas dans la presse hexagonale et n'informent pas encore un large public français.

Les trois journalistes de terrain sont de trois pays différents et ne se connaissent pas, mais ils font la même analyse. L'islam a lancé une grande offensive contre l'Occident pour établir le grand califat et il n'y a pas de différences entre islam dit modéré et islamisme.

Printemps arabes.

« Le printemps arabe a été détourné par un but islamique international pour revenir au grand califat du sixième siècle», dit Dominico Quirico dans un entretien donné au journal Tempi du 24 septembre, et accuse les responsables politiques de ne pas vouloir voir car c'est plus confortable ainsi. « Nous ne voulons pas comprendre que l'islam modéré n'existe pas, que le printemps arabe est terminé et que sa nouvelle étape est un projet islamiste et djihadiste pour construire le grand califat islamique. Inutile de dire que le principal obstacle à sa construction, c'est nous !», rejoignant ce que Billy Six disait en conclusion de son entretien en mars dernier, soit sept mois avant la libération du journaliste italien : « le but des Islamistes est de conquérir après la Syrie Israël et l'Arabie Saoudite, pour construire au niveau mondial l’État islamique ».

Pour Domico Quirico, le terrorisme islamisme est international et se déplace très rapidement du Pakistan, au Nigéria, au Kenya en passant par l'Egypte. «Maintenant, Al-Quaïda, qui a supprimé l'Armée syrienne libre qui avait réuni les vrais révolutionnaires, est la force la plus grande et la meilleure armée dans la région».

Pour le journaliste italien, le monde occidental est menacé par l'islam car les responsables politiques ferment les yeux et préfèrent les salons aux faits du terrain.

Dans la même veine le journaliste français René Marchand préconisait, quatre mois avant la libération du journaliste italien, d'interdire l'islam en Europe et de le déclarer incompatible avec la nationalité française.

Selon lui, l'islam ne reconnaît pas la liberté de conscience et pour cette raison, est incompatible avec l'un des premiers principes de l'État français qui déclare que la République assure la liberté de conscience. « On invite aujourd'hui sur le cas de l'Islam dans les médias des gens très contestables comme Tariq Ramadan. On ne met jamais en face d'eux quelqu'un qui puisse les contredire. Ils représentent un islam qui n'existe pas. C'est terrible car les gens se forment une opinion avec la télévision. On a créé l'islamisme pour nous rassurer en 1978-79. L'islamisme a été inventé par Voltaire au 18e siècle, mais comme synonyme d'islam. On emploie les termes comme fondamentalisme, radicaux, des gens d'un autre temps, comme pour se rassurer. On a créé cet oxymore extraordinaire qui est « l'islamisme modéré ».

Pendant longtemps, en langue arabe, le mot islamisme n'existait pas. On disait « musulman ». Maintenant, dans les médias arabes, ils parlent aussi des islamistes pour désigner ceux qui veulent appliquer une version de la charia plus stricte et qui s'opposent au système dynastique. On a une renaissance de l'islam et il revient toujours à ses bases.» Dominico Quirico explique toujours dans le Tempi que le but est de consolider le califat en Extrême Orient comme base de départ à l'annexion du globe en commençant par l'Espagne en Europe.

 

Riposte Laïque. Des sites français parlant de la réalité des faits sur la question de l'islam sont menacés d'être censurés par le ministère de l'Intérieur.

Riposte laïque en est un exemple et doit affronter divers procès pour avoir publié des faits de sociétés liés à la montée en force de l'islam en France. En outre, Riposte laïque reçoit des interdictions d'organiser des manifestations par la préfecture comme cela fut encore le cas pour la manifestation proposée en soutien au Collectif pour la défense des libertés publiques le 14 septembre. Pour s'amuser et donner une autre voix au monde médiatique français très cloisonné, Riposte laïque a publié deux nouveaux livres, Opération Pédalo et Islamectomie sur les incompétences et déviances islamiques en France sous la forme de l'humour et de narrations de faits. Dans Opération Pédalo, les divers responsables politiques et des médias disparaissent de la circulation. Un groupe de résistant a décidé de redresser le pays.

Les témoignages de Billy Six, de René Marchand et de Dominico Quirico confortent les analyses et le travail de Riposte laïque. 

Olivier Renault, Rédaction en ligne

http://french.ruvr.ru/news/2013_09_27/Lislam-a-declare-la-guerre-a-lOccident-et-veut-le-grand-califat-6653/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Marie-claire Muller 27/09/2013 16:43


suite et fin:



Que Monsieur Valls ait reçu des femmes voilées totalement manipulées par leur conjoint est un scandale et une atteinte aux libertés fondamentales de
la femme.




Madame Najat Vallaud Belkacem ministre du droit des femmes en recevant aussi ses femmes porte atteinte à la dignité des femmes, que soit disant, elle
défend,




et donne raison aux intégristes. Je lui ai fait quatre courriers restés sans réponse, et je lui demandé un entretien et j’ai eu fin de
non-recevoir.




 





Certes 85% de la population musulmane a voté pour vous, mais ne cherchez pas à garder cet électorat en acceptant tous leurs désirs. La religion et
la politique ne




font jamais bon ménage. Vous mettez actuellement la liberté des femmes en péril, vous obligez vos compatriotes à manger Halal, vous leur imposez au
journal télévisé




le ramadan, qui n’a pas à faire les gros titres des journaux. Vous imposez dans les écoles des repas halal, vous faîtes supprimer dans les crèches
et les écoles les dessins




de petits cochons et les cochons tirelires sous prétexte de signes islamophobes. Tout cela est absurde et dangereux pour notre démocratie.




Au risque de vous choquer, ces gens-là sont des manipulateurs qui se réfugient derrière le racisme et l’islamophobie, mais en fait, ils veulent
nous imposer leur religion,




leurs us et coutumes. Pour eux le temps est une notion dérisoire, ils ont le temps pour eux, mettront-ils dix ans, vingt ans ou plus ils arriveront
à leur fins. Surtout en France




où vous les politiques, vous êtes plus intéressés par vos carrières que par l’avenir de la France.




Vos attitudes clientélistes ne font qu’amplifier les haines et augmenter le racisme, les gens sont à cran, le fait de voir que des gens de
confession musulmane sont pris




en considération par le pouvoir plus que le français de souche les exaspère.






Les politiques dites d’intégration que vous faites et qu’on fait vos prédécesseurs sont lamentables. A savoir que ce n’est pas au peuple d’accueil
de s’intégrer aux derniers




arrivés, mais aux derniers arrivés de s’intégrer. Nous assistons à un repli identitaire qui s’accompagne d’un violent retour aux sources
culturelles dans la plupart des sociétés




sources de l’immigration, et ce repli trouve sa traduction jusque sur le sol des terres d’accueil. Il y a aussi le fait que l’on pense que tout le
monde a vocation à s’intégrer, ce




qui est impossible. Des immigrés ne voudront ou ne pourrons jamais s’intégrer. Beaucoup, et il ne faut pas avoir peur de le dire, sont venus en
France pour profiter de la




politique sociale qui est, disons le franchement, la plus avantageuse du monde pour les bénéficiaires.






De plus, il faut évoquer le tabou du taux de natalité qui conduit à feindre de croire qu’un enfant éduqué au sein d’une fratrie nombreuse, avec des
parents qui ne détiennent




ni le niveau d’instruction, ni la maîtrise des codes de la société française, pourra réussir à terme aussi bien qu’un enfant éduqué dans une
fratrie de taille raisonnable et dont




les parents détiennent suffisamment de clés, l’une des plus importantes étant au demeurant le souci de l’enfant et l’écoute de ses besoins pour un
développent harmonieux




au sein de notre société. A savoir, ne vous en déplaise Monsieur le Président que pour ces gens faire des enfants, est un revenu financier non
négligeable, certains arrivent à




percevoir jusqu’à 20000€ d’aides en tout genre.






Contrairement à ce qui avait cours pour l’immigration intra-européenne, il y a aujourd’hui un sens à parler d’intégration au bout de plusieurs
générations, car la dégradation de




l’intégration dans le temps est une réalité qui se mesure chaque jour. Elle se mesure au travers du refus d’utiliser la langue française au
quotidien, y compris dans les cours de




récr&


Marie-claire Muller 27/09/2013 16:25






















IL FAUDRAIT QUE BEAUCOUP DE FRANCAIS LISENT CETTE LETTRE, ALORS DIFFUSEZ !!!!




 



 














>







Je vous invite à lire la lettre ci-dessous, à chacun d'en tirer ses propres conclusions.




Bien amicalement.








 




 





Madame Shahla Pahlavi




 




À




 




Monsieur le Président de la République




Palais de l’Elysée




55, rue du faubourg Saint-Honoré




75008  Paris




 




le 26 juillet 2013




 






Monsieur le Président,




 




Je suis d’origine Iranienne, née en 1964 dans la province de Markazī, je suis arrivée
en France en 1982, fuyant la République islamique de Khomeiny.




J’étais l’ainée d’une fraterie de 4 enfants. Nous avons dû fuir le régime de Khomeiny,
mon père fut arrêté par les gardiens de la révolution, il fut torturé,




jugé, émasculé et décapité.




Ma mère fut arrêtée et violée cinquante-quatre fois, elle en a perdu ses ovaires. Moi
j’avais à l’époque 14 ans, ma sœur 12 ans et mes frères 10 et 8 ans.




Ma sœur et moi furent violées à dix reprises, ma sœur en mourut. On nous dépouilla de
tous nos biens et nous dûmes porter le niqab.




Nous avons réussi ma mère, mes frères et moi à fuir Téhéran, pour nous réfugier chez un
de nos cousins dans la province d’Ilam.






Profitant du conflit avec l’Irak mon cousin et ma famille avons fui l’Iran via la
Turquie, heureusement que mon cousin était un homme d’affaires avec des




relations et notamment des amis en Turquie.




 




Maintenant je suis française depuis 1996 et fière de l’être, j’ai pu faire des études
supérieures, j’ai actuellement une bonne situation, une famille, un mari français,




et 2 enfants. Et je puis affirmer que les français ne sont pas racistes dans leur
grande majorité.




 




Je vous écris ce courrier Monsieur le Président, pour attirer votre attention sur les
erreurs que vous faîtes vis à vis des islamistes, vous jouez leur jeu à des




fins purement clientélistes et électoralistes. Je suis musulmane, non pratiquante, mais
mon devoir est de vous alerter sur cet extrémisme islamique qui telle




la peste se répand dans notre pays.




Voir de plus en plus de femmes voilées dans notre pays, me glace le sang et me
rappellent de douloureux souvenirs. C’est une atteinte à la dignité des femmes,




bien que devant vous et les caméras elles diront que c’est leur choix, ces paroles
sonnent faux et ne sont qu’illusions. 




Je connais beaucoup de femmes voilées, elles le font toutes sous la contrainte, elles
sont victimes de chantage et de menace de mort. Huit de mes amis ont disparue,




suite au refus du port du voile. Les mariages forcés ont augmenté de plus de 20% en
2012, soit 80000 estimés.




 




Monsieur le président, pour des raisons électoralistes et clientélistes, vous ne devez
en aucun cas céder au chantage des musulmans.




Que Monsieur Valls ait reçu des femmes voilées totalement manipulées par leur conjoint
est un scandale et une atteinte aux libertés fondamentales de la femme.



































mika 27/09/2013 12:57


L'islam radical prochain défi majeur de la Russie ?


 


https://www.youtube.com/watch?v=u5vGCu4lzsA