Oh rage: Après tous les discours entendu sur la laïcité...

Publié le 13 Février 2011

           Après tous les discours entendu sur la laïcité et son respect alors même que le financement des mosquées est assuré par un détournement juridique des baux à long terme. Alors que Nadine Morano nous annonce des mesures sur la formation professionnelle. Alors même que notre Président affirme que la France n'acceptera jamais le communautarisme. Alors même que toutes ces belles paroles et promesses s'envolent comme les feuilles au vent d'automne et pourrissent sur le sol de notre terre de France laïque, comment ne pas être suffoqué, enragé de prendre connaissance que des institutions d'état se plient aux exigences d'une femme voilée. Non seulement elle se plie mais c'est la majorité d'une classe d'adultes en formation qui subit la lâcheté des uns et l'outrecuidance de l'autre. Oui Nina a raison! Ou va cette France du discours, de la bien pensance, des retraits, de l'abaissement. Ou est le général de Gaulle qui même s'il avait de grands défauts, n'aurait jamais accepté cette abaissement de notre pays. En Iran, une femme voilée fait un doigt d'honneur au Président Iranien pour ne plus avoir à porter le voile. En France c'est une voilée qui fait un doigt d'honneur à la France ou plutôt à ces représentants émasculés. Oui j'ai honte!

Gérard Brazon

Laïcité : formation délocalisée au presbytère pour cause de femme voilée


Ne pouvant être accueillie dans un lycée public pour cause de principe de laïcité, une formation d'assistante maternelle a dû être délocalisée dans un presbytère, dans l'Ain, en raison de la présence d'une stagiaire portant le voile, selon le quotidien régional Le Progrès de jeudi.

Parmi les candidats à cette formation, organisée pour le conseil général de l'Ain par le Greta, Centre de formation pour adultes de l'Éducation nationale, cette femme a refusé de se dé-voiler.

"Nous lui avons dit que la formation se faisait dans un établissement scolaire, où le voile est interdit. Comme la personne a refusé d'enlever son voile, nous avons cherché un autre local", a confirmé à l'AFP le président du Greta d'Ambérieu et Bourg-en-Bresse.

"Et nous avons trouvé une salle à louer au presbytère d'Ambérieu", commune de l'Ain où devait avoir lieu la formation, a-t-il ajouté, assurant que le choix de ce lieu insolite n'avait pas posé problème aux stagiaires.

Après une première session de formation de quelques jours, en novembre, ces derniers devraient reprendre le chemin du presbytère dans quelques mois.

Le port du voile dans les structures de la petite enfance a fait l'objet d'un récent débat autour du licenciement d'une ex-salariée voilée de la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), validé par les prud'hommes en décembre dernier.

C'est donc au centre de formation de s'adapter pour une brebis galeuse ? 

Quel message la France veut-elle envoyer à sa population arabo-musulmane et au monde musulman en effervescence ? 

Qu'elle est capable de s'écraser devant les desiderata d'une intégriste qui se fiche de l'option laïque de la République française ? 


C'est SCANDALEUX ! 

J'ai moi-même assisté à une scène exceptionnelle il y a une semaine de cela dans un centre de sécurité sociale à PARIS. 

Une femme intégralement voilée, absolument méconnaissable, assistée de son mari lui-même en kamis et portant un torchon a carreaux rouges et blancs sur la tête, n'ont eu AUCUN problème devant les fonctionnaires de la CPAM.

Ce qui revient à dire que n'importe quelle torchonnée, enburquée peut se faire passer pour qui elle veut et utiliser la carte vitale d'une autre sans que l'on trouve cela gênant le moins du monde. Tous les abus sont possibles.

         J'ai tenté d'en faire la réflexion mais devant le nombre impressionnant de musulmans prêts à me foncer dessus, j'ai du faire profile bas et cela m'est insupportable. 

Dans le fond, pourquoi risquer de prendre des coups si la République elle-même est prête à s'offrir à ces gens là ?  


Nina

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

IGLESIAS 13/02/2011 20:07



Cela s'appelle de la provocation pure et simple!!!  Ils ont raison, car ils savent très bien qu'en face, ils ont à faire à des gouvernants qui ne savent que brasser de l'air ou baisser leurs
"frocs" alors que ds leurs pays d'origine ils seraient manu militari mis en prison et, ou chassés à coups de matraques...


Mascara83


 



Francis CLAUDE 13/02/2011 18:36



oui Nina j'ai moi meme assisté a une scéne pareille dans les locaux de la CAF de mon coin.il ne faut pas en vouloir aux employés qui sont ménacés physiquement insultés a longuer d'année pas des
salopards de ce genre, et s'ils osent seulement une réflexion non seulement ils risquent des coups mais en plus des sanctions de leur administration qui a l'image de nos politiiques est une
administration leche cul, mais bon 1 an c'est relativement vite passé...


bien sur je suis courageux mais pas témeraire alors j'ai fermé ma guelle moi aussi surtout que sur la quarantaine 35 etaient de gens déguisés avec des torchons a carreaux rouge et blanc sur
la téte



Viking 13/02/2011 12:49



Pourquoi ne pas créer une pétition ?