Nazislamisme: les années qui viennent seront dangereuses! Par Gérard Brazon

Publié le 22 Mai 2012

Les années qui viennent seront dangereuses! Non pas seulement parce que l'économie va mal, que l'euro va exploser en plein vol, que l'Europe des marchands et des banques va voler en éclats!

Pour les deux dernières prévisions personnelles, j'en serai plutôt satisfait, mais surtout parce que nous allons vers un conflit de civilisation dû à cette volonté folle de la mondialisation des cultures!

Une folie car les cultures ont leur propres racines, leurs propres origines et souvent, elles se sont construites par des antagonismes entres elles! Des cerveaux mondialistes malades imaginent les cultures comme des ingrédients de cuisine: de la farine pour l'une, du sel pour l'autre, des oeufs, du sucre et pensent que l'on peut fabriquer une belle brioche mondialiste! Un sushi frites, un couscous porc! C'est tout simplement une belle connerie qui sera meurtrière.

Les cultures ont différents niveaux, ne sont pas égales entres-elles, (Victor Hugo n'est pas un griot, le grosK n'est pas Mozart, etc.) elles se tolèrent, se comprennent, échangent à la marge, s'apprécient aussi, mais ne se mélangent pas au point de s'oublier, se détruire et aboutir à une sorte de paradis culturel ! Tout est affaire d'équilibre...

En fait, les cultures se détruisent par l'effet dominateur d'une autre culture plus forte, plus virulente, plus dominatrice comme l'histoire des cultures nous l'enseigne!

Toutes les grandes cultures d'un temps disparu, ont été remplacées le plus souvent par la force! Elles ont été éradiquées le plus souvent puis oubliées par les hommes! A commencer par une qui me vient tout de suite à l'esprit, celle du Mazdéisme détruite par l'islam conquérant alors qu'elle fut grandiose sous les Perses, et dominante au point d'avoir donné les anges, le jugement dernier, les sacrements et j'en passe, aux religions monothéistes d'aujourd'hui ! Il ne reste quasiment rien de cette culture si puissante dans le passé!

Demain en Europe, en France, l'oeuvre de l'islam conquérant aboutira à une guerre de civilisation c'est une évidence! Le Coran ne laisse pas la possibilité de faire autre chose que de le combattre si la notion des libertés veut dire encore quelque chose pour des européens conscient de l'avancé des humanités et de la science.

Le Coran est tout le contraire des idées généreuses des "droits de l'homme", de la liberté individuelle et de nos idéaux de libertés et d'égalité. L'islam est un système totalitaire de type nazi ou communiste avec Allah et Mahomet à la Place d'Hitler et Staline! Sauf que ces deux là étaient mortels! Allah est une idée, un dieu parmi d'autres idoles et on ne sait même pas si Mahomet a existé! Reste un livre de recommandations liberticides et meurtrières!

Bientôt il deviendra impossible pour les européens, les français, du fait de la conquête islamique des territoires européens, de nier que nous serons face à une obligation de résistance ou de mort de notre civilisation! 

 Gérard Brazon

******

Vu sur Révolte en Europe.

A l’initiative de l’institution catholique Civitas, les chrétiens et les patriotes se sont rassemblés le 13 mai 2012 dans Paris pour s’opposer au bouleversement de la société française promis par Hollande et son gouvernement socialo-communiste dont le but est d’imposer une France anti-nationale, anti-familiale et anti-chrétienne.


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Loly 22/05/2012 13:50


http://www.fdesouche.com/301732-quel-est-le-programme-du-parti-de-gauche-radicale-grec-syriza-soutenu-par-melenchon


Oups!! j'avais oublié la suite

Loly 22/05/2012 13:49


Ils ont entièrement raison, quand je vois ce à quoi méchencon adhère!!!

DUVAL Maxime 22/05/2012 12:02


Désolé d'encombrer trop souvent votre blog, mais il est une mine encore libre de réflexion. A vous lire, il me venait à l'esprit le destin du peuple Etrusque, que l'on ne connaît plus aujourd'hui
que par les maigres éléments d'art que l'on en découvre. En sera-t-il un jour de même de notre peuple dans la dilution par les temps qui s'annoncent. On pourrait l'admettre dans le sens d'un
amendement, mais plus difficilement vers un retour aux années 700 de notre ère.