On veut nous faire croire à l'écologie musulmane! Trop drôle.

Publié le 18 Octobre 2011

Où va se nicher l'écologie! Est-ce bien "éco-responsable"d'égorger des milliers d'animaux en une seule journée et de se gaver de viande? Est-ce bien "éco-responsable" d'engrosser chaque année plusieurs épouses?Est-ce bien éco-responsable de couvrir la planète de millions de tonnes de béton en forme d'instituts de lavage de cerveau? Est-ce bien "éco-responsable" d'utiliser des milliers de smartphones pour filmer des lapidations? Et enfin a-t-on calculé la pollution générée par l'utilisation de grues pour pendre des homosexuels?

Danielle Moulins

Nous voici donc avec des musulmans écolo! Nous savions déjà que les verts français avaient déjà de furieuses tendances islamophiles mais de là à imaginer qu'ils seraient capable de faire manger de l'herbe bio aux musulmans ce serait étonnant! Eux, ils préfèrent les égorgements de bestiaux bien vivant, la tête tournée vers la Mecque! Du moutons sur pattes que l'on massacre au nom d'Allah! Alors l'éco-muslim?  Je suis mort de rire!  

Gérard Brazon  

***********

Hajj 2011 : les pèlerins appelés à être éco-responsable (SaphirNew)

Le grand pèlerinage (Hajj) à La Mecque est prévu le 5 novembre prochain. EcoMuslim, une organisation musulmane qui milite en faveur de l’environnement en Grande-Bretagne, appelle les pèlerins à être plus écolo lors de l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam. A cet effet, une série de recommandations vont prochainement être compilés dans un guide avec le soutien des autorités britanniques. Une initiative originale que relève Saphirnews à ses lecteurs.

Préserver l’environnement est un des crédos islamiques. Inciter les pèlerins à être plus écolo, c’est la mission d’EcoMuslim, une organisation britannique musulmane qui œuvre en faveur de l’écologie, qui compte lancer prochainement un guide officiel pour un Hajj éco-responsable à destination des futurs Hajjis du monde entier à l’approche de l’évènement cultuel le 5 novembre prochain. 

Intéressée par l’initiative, la Chambre des Lords a décidé d’organiser en son sein un meeting avec l’association. Sous le patronage de Lord Marland, secrétaire d'État à l'Énergie et au Changement climatique, la rencontre a réuni plusieurs personnalités du Moyen-Orient, d’Asie et du Maghreb, parmi lesquels des ambassadeurs le 14 septembre dernier à Londres.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article