Opinion: les propositions de la Fondation iFRAP pour 2012.

Publié le 15 Novembre 2011

Reconnue d'utilité publique, la Fondation iFRAP analyse depuis 1985 l'efficacité des politiques publiques et des administrations afin de proposer des réformes concrètes

Source

La France, malgré ses talents immenses, est inhibée. La France est éreintée par les règlements, le Code du travail, le manque de dispositions favorables à l’entreprise, usée par un État, des collectivités et une Sécurité sociale qui refusent les réformes de fond, quitte à nous plonger dans la récession.

PDF - 503.8 ko
Télécharger les propositions de la Fondation iFRAP pour 2012

L’entreprise et la société civile ne sont plus, dans notre pays et contrairement à l’Allemagne par exemple, au cœur de notre système.

Pour renouer avec la croissance, la France doit à la fois remettre l’entreprise au cœur de ses préoccupations et dépenser nos deniers publics de manière beaucoup plus efficiente. C’est dans cette logique que la Fondation iFRAP, qui évalue les politiques publiques depuis 1985, propose, pour 2012, 21 mesures qui permettraient à la France de renouer avec la création de richesses et la croissance. 21 mesures qui permettraient aussi à nos deux France, la France publique et la France privée, de se réconcilier autour des mêmes règles et d’avoir en commun l’objectif de permettre à notre pays de redéployer ses talents.

21 mesures développées en 5 axes majeurs :

21 mesures, ni de gauche ni de droite, et qui demandent surtout du bon sens et du courage politique

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article