Ou sont les résistants? Qui sont les collabos de l'islamisme.

Publié le 27 Octobre 2010

                 Un site découvert au hasard de mes voyages sur internet que vous trouverez en fin d'article. J'ignore son engagement politique ni même si ce site en a un. Ce qui m'a plu, c'est sa liberté de ton, son objectif sans pour autant tomber dans l'insulte et le jugement à l'emporte pièce.

                Je vous laisse donc vous faire une idée qui permettra à tous les biens pensants, les islamo-gaucho-bobos ainsi que ceux de la droite molle de se rendre compte qu'en France, on peut encore parler de l'islam sans que cela soit raciste, fasciste et autres fadaises comme le mot "virulent" qu'une amie juive m'a gratifié au sujet de mon blog. Car, si vouloir la liberté des femmes, la tolérance religieuse, le respect de la laïcité, l'égalité des sexe et la Liberté d'expression c'est être virulent alors oui, je suis virulent et ma foi, j'en suis fier!  

            C'est cette virulence qui a permis au trop peu nombreux résistants de la première heure en 1940 de vaincre le nazisme. C'est la virulence du général Charle de Gaulle qui le fit dégrader et condamner à mort pour avoir voulu résister contre l'occupant allemand et lutter contre les collabos et les pétainistes mis au pouvoir par les socialistes et autres radicaux de l'époque. Ceux-là même qui, justement, manquaient de virulence.

            Cette amie juive pour laquelle j'ai de l'amitié, car elle n'a pas réalisé son propos, ne se rend pas compte que c'est cette virulence qui a fait que la communauté juive n'a pas été exterminée dans le silence de ceux qui ont manqué de virulence justement.

          

            Pour conclure, ce qui me révolte le plus, c'est Madame Aliot Marie qui a le rang de Ministre et qui se permet en Algérie, de tenir un discours consensuel, de bon ton, d'amitiés vis à vis d'un pays dont les dignitaires se moquent ouvertement de la France, entre deux séjours dans nos hôpitaux. D'un pays dont les ressortissants de cœur et d'âme, à défaut d'être français du fait d'être nés en France, crachent sur notre drapeau ou le brûlent, sifflent la Marseillaise et nous méprisent alors même qu'ils ont été nourris aux mamelles de notre état providence. J'ai envie de dire à cette Ministre de notre beau pays de France: Madame Aliot Marie, vous aviez des réflexions à faire, vous aviez des commentaires à faire, vous aviez des reproches et peut-être même aviez des conseils ou des demandes de modération à donner. Qu'avez-vous dit à ces dirigeants totalitaires pour leur peuple et méprisant pour la France?

            Elle a dit qu'elle allait ouvrir plus grandes les portes de l'immigration à un peuple qui crève de manque de liberté si ce n'est de faim 50 ans aprés son indépendance. Un peuple qui ne veut pas reconnaître que la France n'est pas le pays que ses élites lui ont décrit pendant des années.

             Alors qu'ils restent chez eux, fassent la révolution chez eux, demandent des changements chez eux et ne soient pas le futur réservoir de la révolte contre la France qui les accueille. Est-ce trop virulent? Tant pis.

Gérard Brazon 

 

Islam et réalité  

Trop de gens parlent de l’islam sans avoir lu les textes fondateurs : il faut lire d'abord et juger ensuite.Nous respectons tous les croyants et non-croyants. Nous sommes pour la tolérance et contre le racisme. D'ailleurs, l'islam n'est pas une race mais une idéologie politico-religieuse.

Ce site ne soutient aucune religion ou parti. Il est contre les excès de toutes les religions. Cette étude s'appuie sur la réalité et les faits historiques. Les citations sont strictement fidèles et exposées sans aucune interprétation. Ce site n'est donc pas islamophobe mais islamo-réaliste.

Ce site ne se moque pas de l'islam : ce qui se passe dans le monde à cause de l'islam est trop grave pour en rire.
Nous sommes contre la haine. Il faut rejeter l'intégrisme islamique non les mahométans qui en sont aussi victimes. Les seuls appels à la haine que vous trouverez ici sont ceux contenus dans certains versets du Coran.

Médi                                                                                          Mouvement d'étude de l'islam

 

2010/10/22

 

Lundi, la cour d'Oum El Bouaghi, au sud-est d'Alger, en Algérie, a condamné un homme de 27 ans à deux ans de prison ferme et à une amende de 100.000 dinars (1.000€), pour « atteinte à un précepte de l'islam ».

Ce jeune homme n'avait pas respecté le jeûne du ramadan.

 

En août dernier, sur dénonciation, la police de Aïn El Beïda, à 25 km au sud-ouest d'Oum El Bouaghi, avait effectué une descente dans un lieu abandonné, au centre ville, à la recherche d'un groupe de non-jeûneurs, précise le quotidien algérien, El-Watam.

 

Ce jour-là, les policiers n'avaient pu arrêter que cet homme de 27 ans, les autres ayant réussi à prendre la fuite.

 

Il avait alors été placé sous mandat de dépôt. Pour le président de Ligue algérienne de défense des droits de l'homme (LADDH), « ce genre de poursuite n'a aucun fondement juridique ».  Un procès lié, selon lui, lié à un excès de zèle et de religiosité de la part de l'institution judiciaire.

 

Le président de la LADDH rappelant que la liberté de culte est garantie par la Constitution algérienne. La LADDH considère ainsi que cette condamnation « est une attente à la liberté de culte ».

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

ronaldegaule 31/10/2010 16:09



CE SITE  DE MEDI, EST EN EFFET BIEN CONSTRUIT, MAIS NE RÉPOND PAS À MON SENS, AUX PROBLÈMES POSÉS PAR CETTE CROYANCE ! NOUS NE SOMMES PAS EN COURS DE PHILOSOPHIE, MAIS DANS LA RÉALITÉ DE LA
NUISANCE DE LA PAROLE SUR L'ESPRIT ASSERVI. LE TERRAIN EST D'AUTANT PLUS FERTILE QUE LES AUTRES RELIGIONS NE SONT PAS À MÊME DE TROUVER LEURS "KAMIKAZES" POUR ÊTRE PRIS AU SÉRIEUX.


ET POURTANT, IL SUFFIRAIT D'APPLIQUER, AVEC RIGUEUR, LES LOIS EXISTANTES POUR NE PLUS SUBIR ! MAIS QUI SERT LA VRAIE "JUSTICE"DE NOS JOURS ????POUR CELA, IL FAUT DE LA CONVICTION ET SURTOUT DU
COURAGE....DENRÉES RARES!!!!



muller marie-claire 29/10/2010 16:40



France : licencié par Quick parce qu’il refusait le passage au halal ?


Par Melba le 28 octobre 2010


Le glissement de la chaîne Quick dans l’islamo-totalitarisme.  


Renvoyé par Quick après avoir refusé que son restaurant adopte la norme alimentaire musulmane, un gérant poursuit la chaîne.  


Michel1 en est convaincu: s’il a été licencié
par Quick, c’est bien parce qu’il a refusé, en mai, que son restaurant de la région parisienne soit l’un des huit de la chaîne à devenir halal. Son opposition était avant tout commerciale,
explique pourtant ce salarié de 38 ans, employé depuis 1992.


“En devenant halal, mon chiffre d’affaires annuel aurait pu doubler, nous n’avions pas les infrastructures adéquates. Cela aurait entraîné une perte de qualité.” Mais Michel
évoque aussi une autre raison, plus polémique: “Un Quick halal pose des problèmes de sécurité. Dans les restaurants testés, le renforcement du dispositif est impératif parce que les
altercations entre clients, impliquant parfois le personnel, sont nombreuses, la direction le sait. Dans celui de Creil (Oise), il y a eu trois bagarres dans la même soirée.”


En dépit de ses arguments, Michel est convoqué en mai par sa hiérarchie. On lui reproche sa note interne, jugée trop basse, et des visites de contrôle qui auraient conclu à une mauvaise gestion.
“Pas de chance pour eux, rétorque-t-il, le mois précédent, j’avais reçu le prix du meilleur Quick de la région par ces mêmes visiteurs mystères.”


Lire la suite sur l‘Express


Signalé par Ayla.






zebuloneuf 27/10/2010 19:07



Le site très bien documenté sur l'islam de médi que l'ami Gérard a oublié:


http://lecoran.over-blog.com/



Gérard Brazon 27/10/2010 23:45



Oui en effet! Mille pardon. (sourire)