OU VA LA FRANCE ? Par Michel Cataneo

Publié le 4 Août 2013

La France est en crise profonde, à la fois sur le plan politique, économique et social.

Crise politique car, malgré les alternances « droite-gauche » de ces dernières décennies la République ne gouverne plus pour le peuple, ni en fonction de  l’intérêt général, et cela de plus en plus de français s’en rendent compte chaque jour…

Michel_CATANEO Par Michel Cataneo


Crise économique, car le libéralisme, au départ formidable espoir, machine à  améliorer la qualité de notre vie quotidienne (logement, équipements ménagers, transports, médecine, médicaments,...) ne remplit plus sa fonction et est même devenu destructeur des classes moyennes, des industries, et nouveau vecteur de « paupérisation », car sa version « ultra » du nouvel ordre mondial est sans foi ni loi, ne répondant qu’a des objectifs financiers court terme de la caste des banquiers, fonds de pensions et autres actionnaires…

Crise sociale, car les classes populaires et moyennes subissent nettement, depuis la mise en place de l’euro, une baisse continue de leur niveau de vie matérialisée par une augmentation incessante des loyers, de l’énergie (gaz, électricité), de la nourriture et des services (loisirs…).

 

 

S’y ajoute une crise culturelle  et identitaire, car ces mouvements brutaux s’accompagnent d’une immigration massive, arrogante, avec ses exigences communautaires (qui pourtant devraient être ignorées dans le cadre d’une République censée être une et indivisible), partiellement mais de plus en plus satisfaites, que ce soit au profit de la communauté musulmane ou gai (LGBT, mariage «pour tous »…).

Le peuple français se sent donc à la fois déraciné, abandonné, bousculé, trompé et la colère gronde dans les chaumières…

 

 

Si l’on regarde le contexte géopolitique et la conjoncture économique internationale, l’état de la dette, la guerre des monnaies, le taux de chômage, la troisième jihad, les « printemps », la guerre froide USA-chine, etc…, n’en déplaise à François Hollande et ses incantations ridicules, les choses ne sont pas prêtes de s’améliorer, bien au contraire, et, même si tous les détails nous sont encore inconnus, nul n’est besoin d’être la Pitie de Delphes pour se permettre d’affirmer que le gros des problèmes est devant nous…

 

 

Si nous nous essayons à des pronostics, trois scenarii semblent pouvoir se dessiner : La langouste,  la rébellion, l’alternance.

 

 

La langouste, est un scenario basé sur le postulat que les français vont se laisser faire, rester passifs, subir les transformations et même la liquidation du pays, jusqu’à devenir une zone franche régionale, tiers-mondisée et inoffensive, scénario décidé de longue date par les USA via la CIA, les skulls & bones, Bildenberg et cie, et cela sans que la population française ne bronche (un peu comme une langouste qui ne réagira pas si l’ébullition de la marmite est amenée petit à petit).

Ce scenario est tout à fait crédible dans la mesure où c’est exactement l’attitude adoptée jusqu’à présent par les français…on ronchone un peu dans les diners en ville, sur les zincs de comptoirs, sur les réseaux sociaux, mais on subit…

 

 

La rébellion est le scenario cauchemar qui fait trembler les gouvernements UMPS et la caste des capitalistes financiers…

C’est bien pour cela que la moindre manifestation hostile au gouvernement est considérée comme une possible tentative de rébellion qu’il faut tuer dans l’œuf (aujourd’hui le fait même de brandir un drapeau tricolore ou de porter un t shirt « manif pour tous » peut être réprimé par les forces de l’ordre…) et la moindre critique ou réaction sainement patriotique est aussitôt considérée médiatiquement comme une « menace fasciste ».

Par contre les razzias et dégradations commises par des hordes de « jeunes » « chances pour la France » aux cris d’ « allah akbar » avec brandissement de drapeaux ou t shirts algériens, marocains ou tunisiens ne fait l’objet d’aucune répression …

Ce deux poids deux mesures, pour des raisons électorales court terme, traduit l’application d’une politique politicienne d’un autre âge, et est très dangereuse car on ne sait où elle peut mener ou comment se terminer.

En effet, ce scénario de rébellion, hypothèse où les populations se soulèvent, est une conséquence de la politique UMPS d’apprentis sorciers, et peut prendre deux formes : patriotique ou communautariste.

Soit les français de souche se soulèvent en masse, avec l’appui d’une partie de l’armée, de la gendarmerie, de la police, de milices auto constituées pour la circonstance, soit ce sont les musulmans, excités par les salafistes et autres frères musulmans infiltrés, qui déclenchent une guerre civile/jihadiste dans les banlieues.

 

 

Le troisième scénario, celui de l’alternance (la vraie), suppose que le peuple reste raisonnable malgré ses souffrances, canalise sa violence et traduit son mécontentement par les urnes à toutes les élections à partir de 2014.

Déçu du socialisme ou du libéralisme et de la fausse alternance UMPS, il a réussi à ouvrir les yeux, malgré l’obscurantisme croissant des médias et les tentatives de diabolisation du FN, et porte au pouvoir une vague bleu Marine afin de restaurer la grandeur de la France, sa souveraineté et son indépendance.

 

 

Nul ne sait vraiment lequel de ces trois scenarii va se réaliser, mais en tous cas tout se joue ces prochaines années…

 

Michel Cataneo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 06/08/2013 19:42


J'espère de tout coeur que le F.N. l'emportera aux prochaines élections, sinon c'est la guerre civile, probablement initiée par les musulmans !

Kevin LONE 05/08/2013 10:51



Bonjour,

Je vous remercie beaucoup pour le combat que vous menez courageusement pour la sauvegarde et la pérennité de notre beau pays la France (valeurs, principes, histoire, langue, patrimoine,
etc.).

Je lis et fais suivre régulièrement vos nombreux et intéressants articles.

J'ai lu avec un vif intérêt l'article "OU VA LA FRaNCE ?.

Savez-vous qu'en France il existe un mouvement (Rassemblement pour la Démocratie Directe - RDD - France) qui défend et fait la promotion la démocratie directe depuis plus de vingt ans ?

Le RDD a longuement travaillé pour adapter la DD (exercée en Suisse) à un grand pays comme la France (Voir les réformes - Sommaire - sur le site : rdd-france.com)

Ce mouvement (RDD) a présenté des candidats aux Sénatoriales de 2001, aux  Législatives et municipales de 2002 = un élu (manque de moyens et surtout de moyens d'information).

Les réformes institutionnelles et constitutionnelles proposées par le RDD (que vous trouverez sur le site : rdd-france.com) permettent de mettre en place et de pratiquer régulièrement la
DD
sans déstabiliser le pays
!
CELA EST TRÈS IMPORTANT, voire CAPITAL pour le quotidien et l'avenir de millions de familles (enfants, femmes, hommes) !


LA POLITIQUE N'EST PAS UN JEU,
C'EST LA GESTION SAINE ET HONNÊTE DE LA VIE DE LA CITE !!

Ces réformes proposées par le RDD permettent de donner au peuple sa véritable souveraineté conformément aux articles 2 et 3 de la Constitution d'octobre 1958 ainsi que des articles 6 et 14 de
droits de l'homme et du CITOYEN de 1789.

A cette politique de repeuplement installée depuis trop longtemps par la droite comme par la gauche aucun parti politique, et j'insiste, aucun
parti politique ne pourra arrêter ce processus engagé sans passer par la casse de la guerre civile.

Aujourd'hui, et d'après certains sondages, les Français à 70 % / 75 % trouvent qu'il y a trop d'étrangers (hors Europe) dans notre pays. C'est évident et cela devient invivable surtout pour
certains de nos concitoyens qui vivent dans certaines villes et quartiers!!

ALORS... ne serait-ce pas le moment de mettre en place la DD avant que nous ne soyons minoritaires dans notre propre pays... avant qu'il ne soit mis à feu et à sang ?!!!

Lorsque nous serons minoritaires aucune démocratie, pas même la DD,  ne pourra changer la situation car les étrangers seront majoritaires... ils seront chez eux !

Hollande a été élue grâce aux votes des étrangers (1 700 000 environ), mais je ne vous apprends rien ! Et demain ? Ce demain qui n'est pas loin !! 2014, 2017 et la suite !...

Ils seront chez eux et c'est nous, Français, qui deviendrons (grâce à la démocratie... bien joué messieurs !) ces étrangers vivant sur le sol de
leurs ancêtres... belle réussite !

Alors nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas qu'il existait une autre solution :
LA DÉMOCRATIE DIRECTE !
à ce remplacement de population avec soumission du peuple français ou de guerre civile !

Ils ne nous reste que peu de temps car demain ils seront plus nombreux que nous ou suffisamment nombreux  pour faire pencher, démocratiquement, la balance électorale du côté qu'ils auront décidé et feront comme ils ont fait pour Hollande.

C'est pourquoi aujourd'hui il faut continuer à écrire, certes,
mais il faut surtout agir... démocratiquement et dans le respect des lois, bien sûr !!