Premiers PV pour femmes voilées.

Publié le 14 Avril 2011

Le ministre chargé des Collectivités territoriales Philippe Richert a

affirmé mardi 12 avril 2011 devant l'Assemblée nationale que quatre femmes

voilées avaient été "verbalisées" depuis lundi, pour avoir enfreint

la loi interdisant le port du voile intégral.

« Depuis lundi, quatre personnes ont été verbalisées par les services de police pour le port du voile, deux à Paris, une dans les Yvelines et une en Seine-Saint-Denis », a déclaré M. Richert, répondant à la députée Geneviève Lévy (UMP).

« En cas de difficultés de contrôle, la personne sera invitée à rejoindre les locaux de police ou de gendarmerie. Il n’y aura aucun placement en garde à vue », a assuré le ministre Richert, qui dépend du ministre de l’Intérieur Claude Guéant.

Les déclarations de M. Richert n’étaient toutefois pas complètement corroborées par des informations recueillies par l’AFP lundi et mardi à Paris, en Seine-Saint-Denis et dans les Yvelines.

Dans la capitale, deux femmes intégralement voilées interpellées lundi lors de manifestations non autorisées devant Notre-Dame et l’Elysée devaient être convoquées devant un tribunal de police pour avoir enfreint la loi sur le voile intégral, a indiqué mardi une source judiciaire.

En Seine-Saint-Denis, une femme intégralement voilée a été interpellée mardi matin à Saint-Denis et amenée au commissariat, où un rappel à la loi lui a été notifié, selon une source policière, précisant que cette femme n’avait pas été verbalisée pour port du voile intégral.

Enfin dans les Yvelines, une autre femme a été verbalisée lundi après-midi aux Mureaux pour avoir enfreint la loi du 11 octobre 2010, entrée en vigueur lundi, selon une source policière.
Mais dans la soirée, d’autres sources policières n’étaient plus en mesure d’affirmer qu’un PV avait été dressé en bonne et due forme.

Gazette des communes

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Nancy VERDIER 14/04/2011 16:04



On va voir ce que ça donne. Moi, je ne croie pas à l'application ferme d'une loi en France. Et puis vraiment, tout cela est du cinéma : on aura d'un côté les femmes voilées que l'on verbalisera
plus ou moins, selon les quartiers (les touristes ne seront pas inquiétées) et dans les autres quartiers ce sera trop fatigant, compliqué....Alors la Police finira par ne plus verbaliser. Et d'un
autre côté - avec la complicité de l'Etat et du gouvernement - la Langue arabe va devenir la norme "parlée" dans cette douce France. J'aimerais bien voir tous les gogos compatissants,
pro-islamistes, pro-musulmans ou pro-arabes faire apprendre l'arabe à leurs enfants....Ceux-ci parleront arabe en classe et à la maison, le soir à la veillée ils parleront français avec
leurs vieux parents... ???  Et les vieux parents, ex-bobos regretteront d'avoir perdu leurs racines, leur repères, leur langue natale...mais il sera trop tard. C'est dur vous savez d'être un
immigrant dans son propre pays. Moi qui suis fille d'immigrée, je sais à quel point il est dur de ne plus être dans le pays de son enfance....surtout dans les vieux jours.