Paris XVe : un père et son fils lynchés à la sortie du collège.

Publié le 24 Octobre 2012

Tout va bien au pays de Flamby et de Valls.

D’une rare violence, la scène a marqué les esprits des parents d’élèves. Le 15 octobre, un père et son fils ont été agressés à la sortie du collège de Staël (XVe) par une quinzaine d’élèves. Dans l’après-midi, l’enfant de 3e, sans histoires, avait déjà été passé à tabac dans l’établissement.

Prévenu qu’il allait se faire « dégommer à la sortie », il a appelé son père. A 17 heures, père et fils se sont retrouvés dans un guet-apens. Une quinzaine de jeunes, certains extérieurs au collège et « rameutés par SMS », d’après des témoins, les ont encerclés et roués de coups. Le collégien a reçu quatre jours d’ITT (incapacité temporaire totale de travail) et porte une minerve. Deux plaintes ont été déposées : l’une par la famille de l’agressé et l’autre par celle d’un des agresseurs présumés. Les enquêteurs du commissariat du XVe tentent de résoudre l’affaire…

Hier, Hervé-Jean Le Niger, vice- de la FCPE , a saisi le rectorat, ainsi qu’Anne Hidalgo, adjointe au maire et élue du XVe, Myriam El Khomri, adjointe en charge de la prévention et de la sécurité, et Philippe Goujon. Le maire du XVe a demandé « la convocation du conseil de discipline » et « des patrouilles de policiers aux abords du collège ». Ce soir, la  de parents d’élèves tient une réunion exceptionnelle au collège. (Sachant que d'un niveau à l'autre, c'est la même idéologie bien pensante qui règne, on peut s'attendre à un classement vertical dans la poubelle. Ndlr Gérard Brazon)

Des incidents d’une « rare violence sur une semaine »

Cet incident fait suite à d’autres… Cette même semaine, la conseillère principale d’éducation a reçu un coup de poing, d’après les témoignages, alors qu’elle tentait de séparer deux enfants qui se battaient. Des collégiens se sont plaints de racket. Un autre a été surpris dans les toilettes une barrette de cannabis à la main. « Un trafic commencerait à s’installer au sein du collège », déplore la FCPE, qui interpelle le rectorat afin que « le collège soit doté, en urgence, de surveillants supplémentaires ».
Au rectorat, on reconnaît « une concentration rare de faits de violence sur une semaine » dans cet établissement réputé calme. 

Et bien entendu, on ignore si les trafiquants, les délinquants, les agresseurs se prénomment "Vladimir".

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

banro 24/10/2012 23:35


"(Sachant que d'un niveau à l'autre, c'est la même idéologie bien pensante qui règne, on peut s'attendre à un
classement vertical dans la poubelle. Ndlr Gérard Brazon)"

Claude Germain V 24/10/2012 17:54


@ Duradupif ,effectivement la subversion destructrice pour corrompre la jeunesse par la drogue  etait prevue depuis une bonne quinzaine d'année ,par le Bilderberg ou la Trilaterale .Il me
semble que c'est le premier des deux ..... le processus a été bel et bien mis en route de toutes les façons ..... et au bon moment ......je pense qu'il a démarré sous Chirac concretement  ,
Giscard et Mitterand en ont ouvert les vannes plus ou moins consciemment ...... moins dans ce domaine du moins que dans d'autres ....

DURADUPIF 24/10/2012 17:42


Pendant ce temps le nord du Maroc continue tranquillement à cultiver son cannabis sans que l'Union Européenne et les pays qui la compose ne fassent le moindre commentaire. Le poison pour nos
jeunes aux colonnes d'Achille qui peuvent regarder tout aussi tranquillement les go fats sur nos autoroutes au grand dam de nos Policiers qui au risque de leur vie s'échinent sur auto et moto
pour leur faire la chasse. Elle est pas belle la vie en Europe de laisser les champs d'herbes à tuer se développer au sud du continent liquide. Les bombes au napalm çà existe encore...cette
drogue n'est-t'elle pas une activité subersive contre l'Europe vu les désastres qu'elle cause sur nos jeunes n'est-t'elle pas aussi comprise dans l'action du lent affaiblissement de l'Occident...

Jacques COUTELA 24/10/2012 16:35


Ce n'est plus un karcher qu'il faut c'est un lance flamme. Entre ces sous-merdes et les cons qui sont au gouvernement.....   Vivement MARINE que l'on puisse vider notre pays de ce lisier
imposé par l'umps

Claude Germain V 24/10/2012 16:15


Monsieur Imbert du calme ...... attention aux nerfs et a l'hypertension ,peut etre que d'ici quelques temps ( parce qu'il va falloir que l'abcés soit crevé ) il vous faudra des reserves d'energie
..... donc ? .....

Yves IMBERT 24/10/2012 16:11


et malgré ce type d'agression les décérébrés du vivrensembleu déclarent qu'il faut laisser les islamistes transquilles et injurient les jeunes identitaires qui réclament  un
référendum;  je crains que seule la lutte armée dans le cadre de l'article "5 de la DDD de l'h et di citoyen de 1973 ne remettent les yeux en place des islamo-marxistes fils des socialo-
communistes collabos de 40, saboteurs de 1954 et porteurs de valises de 1962

richa83 24/10/2012 15:42


Il y a quand même de sacrés (ées)   fêlés(ées)!!!