Parole de lecteur: Jean Valette sur la délinquance et l'immigration.

Publié le 11 Août 2010

DELINQUANCE ET IMMIGRATION

 Par Jean Valette

Gauche en général et Verts en particulier, particulièrement responsable du laisser aller depuis plus de quarante ans, ne sont plus crédibles en liant la délinquance à la soi-disant pauvreté, les bandes de voyous sont de plus en plus organisées, trafics de stupéfiants, cambriolages à main armée etc..etc...

Désolé, mais leur "dialogue" ne marcjhe pas lorsque vous avez devant vous des cinglés barbares armés de fusils d'assaut qui tirent sur tout ce qui bouge uniquement par plaisir sadique et pour "faire du fric" !!!...

- Je n'ai jamais entendu dire par qui que ce soit que les immigrés et leurs enfants seraient tous des délinquants.

- Les 5 % me paraissent nettement dépassés lorsque je vois les sorties des écoles primaires, peut être dussè-je me répéter en réaffirmant que je suis personnellement certain qu'ils ne deviendront pas tous des délinquants.

- Je connais nombre d'immigrés pour avoir dirigé plus de 250 chantiers du bâtiment, notamment entre Menton et Toulon en passant par Draguignan, même si leurs origines diverses tendent à observer des façons de vivre différentes, je n'ai jamais été informé que quiconque ait eu à s'en plaindre.

- En revanche lorsque l'on fréquente les tribunaux, ne fut-ce que comme sapiteur (assistant d'expert), on ne peut qu'être frappé de voir la salle d'attente de la chambre correctionnelle (Nice, Grasse, Aix en Provence) particulièrement disons "visible" et pour une très large majorité.

- Si la délinquance augmente, je crois que c'est un phénomène de bandes spontanées de rivalités de quartiers, du même type que les guerres ethniques qui sévissent en Afrique ou en Afrique du nord, Le plus aberrant c'est de réaliser que les immigrés convenables, même s'ils ne sont pas "encore intégrés" (selon la formule consacrée), en sont les premières victimes.

- Il est regrettable de voir des jeunes, nés en France, de parents immigrés, en arriver à terroriser voire frapper leurs parents tout en refusant d'être scolarisés.

- Il est regrettable d'entendre sur diverses radios des "chanteurs" de rap insulter la France et les français sans que cela fasse sourciller la gauche et encore moins les verts sous le fallacieux prétexte de "liberté artistique".

- Il est encore plus regrettable de voir des bandes organisées saccager leur habitat, les services de transport et leurs passagers, se livrer à des pillages en règle et même de faire feu à l'aide d'armes de contrebande sur les forces de l'ordre ou les services de sécurité incendie.

- Il est regrettable de voir permises des manifestations antisémites par des bandes de jeunes français arborant les drapeaux palestiniens ou algériens dans les rues de nos grandes villes, je dis bien antisémites au lu des pancartes et au su des slogans, ceci sous couvert d'un "antisionnisme" opportunément affiché.

- Il est regrettable de constater des exactions violentes inadmissibles dans les villes de France lorsque l'Algérie perd ou même gagne un match de football qui se déroule à perpette les oies !

- Mais le plus regrettable de tout, c'est que les associations d'immigrés ou leurs représentants manifestent un silence assourdissant concernant tous ces méfaits, il ne faudrait pas qu'ils s'étonnent d'être assimilés à ces voyous même si eux n'en sont pas.




Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article