Patriarcat berbère : mariages forcés en Algérie

Publié le 28 Février 2012

Le mariage est le contrat (fidélité) de vente d'une mère-porteuse (épouse) à un homme (époux), pour lui procurer une descendance par sa semence. Ce contrat de vente entre 2 familles (entre 2 pères) se fait donc forcément sans le consentement de la femme-marchandise.

"Elle aurait été mariée de force, ce qui est normal dans une société patriarcale traditionnelle"
Alain Soral (essayiste socio-politique président d'Egalité & Réconciliation) à Houria Boutelja (porte parole des Indigènes de la République).

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article