Pendant les fêtes, la propagande continue en "socia-lie".

Publié le 31 Décembre 2014

En cette soirée de Nouvel An, vous êtes donc priés « de penser correct ».

Minurne Par Minurne

Depuis la démocratie populaire algérienne où il est allé il y moins de quinze jours faire acte de soumission à l’ex-planificateur du massacre des Harkis, Abdel-Aziz Bouteflika, le ministre le l’Inférieur, Bernard Cazeneuve a prévenu : « Toute manifestation d’islamophobie doit être poursuivie et condamnée car on ne négocie pas avec les valeurs de la République. Certaines paroles peuvent blesser et diviser et la France, ce n’est pas cela. Nous ne laisserons rien passer » (Huff Post Maghreb, 19-12-2014).

Vous voilà prévenus. Cependant, Cazeneuve n’est pas le monstre que vous croyez en le voyant à l’œuvre dans sa fonction, il a du cœur et a demandé à ses services de préparer un petit manuel que vous aurez à cœur d’apprendre avant de passer à table. On vous en a déjà parlé, il s’intitule:

« Kit de questions-réponses à destination des repas de famille ».

http://www.gouvernement.fr/kit-repas-famille

« De quoi se mêle-t-il ? » allez-vous dire. Et pourtant, c’est bien normal. Nous sommes en régime socialiste et le socialisme n’est pas qu’une dictature molle, c’est aussi un système totalitaire. La différence, c’est qu’en dictature le pouvoir veut seulement que vous obéissiez sans discuter et que vous la fermiez. En régime totalitaire, il veut aussi vous inculquer les principes de son idéologie et vous apprendre à penser sans dévier de la ligne fixée par le parti.

Nous avons de la chance, en France nous avons les deux : la dictature avec Valls qui dit « Je ne tolèrerai aucune atteinte à l’autorité de l’Etat« , et le régime totalitaire avec Cazeneuve son Labrador (je demande pardon aux Labradors pour cette comparaison infamante).

En quoi consiste ce « kit » de bien-pensance politiquement correct ? La réponse est dans sa présentation : « Quand l’actualité nationale arrive sur la table, ne restez pas sans réponse. À chaque fois qu’un sujet est abordé, cliquez sur la case correspondante de notre bingo #RepasDeFamille. Vous accéderez à des informations simples et concises pour casser les idées reçues»

Notez qu’il n’est pas question de discuter, d’objecter ou d’argumenter, il faut « casser » ! Il va être gai le repas de famille !!!

Mettez-vous bien dans la tête que cela procède d’une bonne intention. Comme l’a dit Macron, vous êtes le peuple, donc illettré. Cazeneuve pense que vous êtes aussi stupide et inculte. La preuve, vous lisez Minurne, Riposte Laïque, Gérard Brazon et sans doute aussi Zemmour ou Boulevard Voltaire. 

Vous avez donc la tête farcie d’idées reçues sur la fiscalité excessive, elle ne l’est pas du tout ; sur l’immigration, elle est moins forte qu’il y cinquante ans et c’est la chance de la France ; sur le sexe, les homos font des enfants comme tout le monde ; sur la famille, une famille à deux papas ou deux mamans, quatre grand-papas ou quatre grand-mamans, c’est une famille normale ; sur les cheminées, le feu de bois est la façon naturelle de se chauffer, il est donc anti-écologique ; sur le nucléaire, il pollue beaucoup plus que le charbon et les éoliennes, etc.

Et puis cela entre dans le grand plan gouvernemental et socialiste pour faire votre bonheur. Il y a aucune autre raison au décret du 24 décembre 2014 sur la surveillance d’internet et du téléphone, en attendant la lecture du courrier par des préposés à la censure postale. Pensez socialiste, que diable, et il ne vous arrivera rien à cause de toutes ces mesures de censure qui s’accumulent depuis quelques semaines : « les citoyens qui n’ont rien à se reprocher ne doivent pas les craindre » (1984, Orwell).

Big Brother 4
Si l’Etat de la hollandie se dote de moyens de censure dignes du KGB, de la Stasi ou de l’occupation nazie en France, dans des proportions inédites dans toute l’Histoire de France, c’est pour vous protéger du péché, et pour vous protéger, il faut commencer à la base, dans votre propre famille. On n’exige pas encore de vous de courir dès le 2 janvier dénoncer tonton André qui va voter Le Pen, ni mamie Hélène qui adore Sarkozy, mais si vous le faites, par un mail au ministère de l’Intérieur par exemple, vous aurez un bon point. Et si votre beau-frère s’appelle Eric, Maurice, Robert, Marc ou Luc, votre belle-sœur Marine ou Marion, faites une déclaration préalable au commissariat ou à la gendarmerie, elle pourra vous éviter bien des ennuis plus tard.

L’ordonnance du 10 janvier 1943 interdisait "toute publication qui nuit au prestige du Reich, qui est préjudiciable à l’ordre et au calme" .
Nous y sommes, sinon pourquoi l’interdiction de paraître sur les chaines de télé et les radios imposée à Eric Zemmour, parce que le Premier ministre n’entend pas tolérer de contestation de l’autorité et du prestige de l’Etat socialiste ?

En 1943 aussi, les socialistes au gouvernement de Vichy avaient entrepris de subventionner la presse pour équilibrer les comptes d’exploitation en échange d’un encadrement très ferme des rédactions.
Nous y sommes, sinon pourquoi avoir donné 18,7 millions au Monde, 18,3 au Figaro, 12 à Ouest-France, 11 à la Croix, 11 à Libération, etc. (chiffres 2013).
Au total plus de 300 millions pour asservir la presse qui n’a d’autre choix que la collaboration ou la mort ?

En 1943 encore, il y avait une Commission de censure cinématographique dont la secrétaire était la propre sœur de Danièle Mitterrand.
Nous y sommes, sinon comment se fait-il que les distributeurs soient si empressés de reléguer dans les salles confidentielles les films qui, comme Timbuktu, remettent en cause la doxa socialiste sur les bienfaits de l’islam et du socialisme ?

Comme la presse, l’édition est subventionnée et soumise.
Nous y sommes, sinon pourquoi le comité de censure des Editions L’Harmattan incarné par madame Colombani (belle-sœur de Jean-Marie, l’ex-directeur du Monde) m’a-t-il contraint à aller me faire publier en Allemagne ?

Imaginez une seconde qu’une vraie démocratie comme la Suisse ou les Etats-Unis produise un kit gouvernemental de réglementation des discussions pour les repas de famille ?

Didier Burkhalter (là je vous apprend quelque chose !) ou Barack Obama serait débarqué dès le lendemain matin ! En France, non. Hollande vous le dira ce soir avec ses vœux : il travaille pour votre bien le Small Brother socialiste.

Plus sérieusement, si vous ne faites pas partie des 15 % de fidèles que compte encore Hollandescu, n’oubliez pas d’éteindre votre téléviseur à 20 h, afin que les stations de télévision comprennent enfin – si ce n’est pas déjà fait – qu’Hollande, ça ne fait pas pas vendre… Pas d’audience, pas de pub…

Et puis, désolé de terminer l’année sur une note quelque peu inquiétante, mais nous savons tous que ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fera tomber la fièvre. Voici une vidéo qui n’est pas proposée dans le petit kit ludique du gouvernement. Elle est pourtant édifiante…

Hélas, il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…

http://www.youtube.com/watch?v=hnTqUrHYoxc

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 31/12/2014 21:28


Ca m'étonnerait que beaucoup de gens aillent sur le site du gouvernement pour consulter ce "kit"...

marie-plume 31/12/2014 19:11


On se passerait bien de ces dsrnières nouvelles, mais  "la vérité pique les yeux"! Sinistres bonshommes, hypocrites, incompétents et sournois! Je ne regarderai pas le locataire de l'Elysée,
et je nous souhaite de meilleurs jours avec Marine! Osons!  o